Plus rien n’arrête Jamal Murray

Nuggets – Jazz : 119-107
  • Les deux équipes sont à égalité 3-3
NBA
Murray out pour la saison : Denver perd très gros
13/04/2021 À 16:23
50. 42. 50. Ce ne sont pas les chiffres du loto. Plutôt la température de Jamal Murray depuis trois matches. Le Canadien est bouillant. Mais rassurez-vous, pas de fièvre. Simplement un coup de chaud monstrueux. 50 points dans le Game 4, 42 dans le suivant et 50 points encore cette nuit. Pour une victoire décisive des Nuggets contre le Jazz (119-107). Et des performances répétées absolument incroyables pour Murray.
Il a une nouvelle fois remporté son duel avec Donovan Mitchell (44 points). Le meneur de Denver marche sur l’eau en ce moment. Déterminé et en pleine confiance. Un peu à l’image de cette action hier soir, où il mène une contre-attaque avec deux coéquipiers contre un seul défenseur. Plutôt que de servir l’un de ses partenaires démarqués, il fonce tout droit vers la ligne à trois-points, s’arrête et dégaine en première intention. Dedans, bien évidemment. Comme lors du match précédent, il a planté 9 tirs primés en 12 tentatives.
Utah reste sans solution devant l’ascension de la superstar. Le Jazz menait 3-1 et le voilà maintenant à 3-3 dans la série. Avec une dernière manche cruciale à disputer. Une nouvelle occasion pour Jamal Murray de faire le show.

Boston démarre fort

Celtics – Raptors : 112-94
  • Boston mène 1-0
La bête noire des champions en titre. Boston sait comment mettre Toronto en grandes difficultés. Et les Celtics l’ont encore démontré hier soir en s’imposant contre les Raptors sans trembler (112-94) en ouverture des demi-finales de Conférence à l’Est. Jayson Tatum (21 pts) et ses coéquipiers n’ont jamais été menés au score. Leur départ tonitruant leur a donné 16 points d’avance (39-23), un écart ensuite géré tout au long de la partie.
Boston a profité du manque d’adresse de Toronto : seulement 36% de réussite et 25% à trois-points, alors que les Celtics ont converti 17 de leurs 39 tentatives derrières l’arc (43%). Dont 5 pour le seul Marcus Smart, lui aussi auteur de 21 points. Kemba Walker en a ajouté 18 et Jaylen Brown 17. Même total pour Kyle Lowry, meilleur marqueur de son équipe.
C’est déjà la quatrième fois que les Celtics viennent à bout des Raptors cette saison. En cinq oppositions. Aucune autre franchise n’a battu les Canadiens plus de deux fois. L’équipe du Massachussetts a aussi gagné les deux duels disputés à Disney – avec 40 points d’écart en cumulé. Toronto n’a pas perdu un seul autre match. D’où l’idée de bête noire. Mais les joueurs de Nick Nurse n’ont pas le choix : s’ils veulent retrouver les finales de Conférence, il faudra trouver une solution pour battre Boston.

Leonard et les Clippers terminent le boulot malgré un énorme Doncic

Clippers – Mavericks : 111-97
  • Los Angeles gagne la série 4-2
Les Clippers peuvent se sentir soulagés. Mis à mal par les Mavericks sur ce premier tour de playoffs, les voilà qualifiés pour le second suite à leur victoire cette nuit (111-97). Un succès dont Kawhi Leonard a été le principal artisan avec 33 points, 14 rebonds et 7 passes décisives. C’était nécessaire pour venir à bout d’une équipe de Dallas une nouvelle fois emmenée par un excellent Luka Doncic. Le Slovène a compilé 38 points, 9 rebonds et 9 passes sans jamais baisser les bras.
Même quand les Clippers ont passé un 20-3 au retour des vestiaires pour prendre le large en cours de troisième quart temps (77-54). Mais en enchaînant les paniers avec la faute et les tirs lointains, Doncic a ramené son équipe à six petites longueurs (88-82) à neuf minutes du buzzer. Moment choisi par Leonard pour achever les Texans pour de bon. Le MVP des dernières finales NBA a marqué 8 points de suite, suivi par deux paniers primés de Reggie Jackson. Et revoilà les Clippers au contrôle, avec 16 points d’avance (105-89).
Ils ont fini par l’emporter. Mais les Mavericks leur ont donné de sueurs froides dans cette série. Et surtout Doncic, énorme pour ses premiers playoffs. Une très belle promesse d’avenir pour Dallas. Pour Los Angeles, la quête du titre continue.
NBA
Les Lakers bis s'offrent les ambitieux Nets, des cartons à la pelle
11/04/2021 À 06:19
NBA
Comment des armadas comme celle des Nets peuvent voir le jour en NBA
05/04/2021 À 06:35