Les Lakers reprennent le contrôle

Los Angeles Lakers - Phoenix Suns : 109-95
Los Angeles mène 2-1
La dynamique a changé. Battus par les Suns lors du premier match de la série, les Lakers viennent d’enchaîner deux victoires consécutives dont la dernière en date dans la nuit de jeudi à vendredi (109-95). Comme lors du match précédent, Anthony Davis et LeBron James ont guidé leur équipe vers le succès. AD a terminé avec 34 points et 11 rebonds. Personne ne peut l’arrêter quand il est agressif et qu’il cherche à se frayer un chemin dans la peinture. Et, bien souvent, ça mène à une victoire des Angelenos. Le King a lui compilé 21 points, 6 rebonds et 9 passes décisives en faisant parler sa puissance sur plusieurs possessions.
NBA
Bucks-Nets et Lakers-Warriors en ouverture le 19 octobre
17/08/2021 À 21:54
Phoenix a résisté pendant une mi-temps, avec un Deandre Ayton précieux sous les panneaux (22 points, 11 rebonds.) Mais Chris Paul est vraiment diminué suite à sa blessure à l’épaule dans le Game 1 et ça se sent. Il a joué 27 minutes, le temps d’inscrire 7 points et de distribuer 6 passes décisives. Son coach assure qu’il est guéri mais le vétéran n’a joué que deux minutes dans le quatrième quart temps, ce qui laisse donc penser le contraire. Les champions en titre avaient de toute façon fait la différence au retour des vestiaires, avec notamment 18 points de Davis dans le troisième quart temps. L’écart est alors monté jusqu’à 17 points en faveur de Los Angeles. Les Lakers mènent désormais 2-1 et ils peuvent prendre le large lors du prochain match au Staples Center.

Les Bucks continuent leur démonstration

Miami Heat - Milwaukee Bucks : 84-113
Milwaukee mène 3-0
Le rouleau compresseur. Malmenés puis éliminés par le Heat en demi-finale de Conférence dans la bulle, les Bucks ne font absolument aucun cadeau aux Floridiens cette saison. Ils ne sont clairement plus les mêmes. Plus forts, plus confiants, plus dominants. Et après le match de jeudi soir, remporté largement 113 à 84, ils mènent désormais 3 à 0. C’est d’abord en défense que les joueurs de Mike Budenholzer ont fait la différence. En remportant la bataille du rebond (56-41) et en limitant leurs adversaires à 38% de réussite aux tirs.
Le Heat n’a ainsi inscrit que 14 points dans le premier quart temps et comptait déjà 19 longueurs de retard au cours du deuxième (44-25). Puis 27 dans le troisième. Aucun cadeau laissé, aucune chance de revenir. Giannis Antetokounmpo a fini avec 17 points et 17 rebonds tandis que Khris Middleton marquait 22 points. Chacun des deux All-Star a distribué 5 passes décisives. Les Bucks sont désormais en position de force et ils ont une jambe au second tour. En effet, jamais une équipe n’a remonté un handicap de 3-0. Et le Heat semble beaucoup plus près de la sortie que de l’exploit.

Nikola Jokic porte les Nuggets

Portland Blazers - Denver Nuggets: 115-120
Denver mène 2-1
Les Blazers n’auront pas eu l’avantage du terrain très longtemps. Vainqueurs sur le parquet des Nuggets lors du Game 1, ils se sont inclinés sur leur parquet dans le Game 3. Une défaite 115 à 120 concédée devant un Nikola Jokic encore une fois excellent. Le (futur) MVP serbe a cumulé 36 points, 11 rebonds et 5 passes décisives. Sa présence dans la raquette pose de grosses difficultés à ses adversaires, notamment en fin de partie. Mais c’est un autre joueur de Denver qui a fait la différence dans le money time. Austin Rivers, qui remplace numériquement Jamal Murray (blessé au genou) a inscrit trois paniers à trois-points dans les dernières minutes pour achever Portland. Les Blazers étaient revenus à deux petits points (94-96). Rivers a alors répondu avec deux paniers primés avant d’en mettre un troisième quelques instants plus tard. Des tirs cruciaux qui ont mené les Nuggets à la victoire malgré 37 points de Damian Lillard en face.
NBA
C'est désormais officiel : Fournier s'engage quatre ans avec les Knicks
17/08/2021 À 18:31
NBA
Le jackpot aussi pour Embiid : Le pivot a signé une prolongation pour 196 millions
17/08/2021 À 13:57