Le match : Les Kings font plier les Clippers

Les Kings séduisent depuis le début de la saison. Même en jouant dans la terrible Conférence Ouest, ils ne reculent devant aucun défi. Les Clippers en ont fait l’expérience hier soir. Privés de Paul George, blessé, mais avec Kawhi Leonard, les Californiens se sont tout de même inclinés de peu contre leurs homologues californiens (110-113). Il faut dire que l’équipe de Sacramento est en pleine confiance actuellement. C’est déjà la quatrième victoire de suite pour les joueurs de Luke Walton !
NBA
Les Knicks sur une série inédite depuis 7 ans, Adebayo fait plonger les Nets au buzzer
IL Y A 7 HEURES
Avec toujours le même homme à la baguette. De’Aaron Fox, qui s’affirme de plus en plus comme un All-Star cette saison. Le meneur a inscrit 36 points avec 7 passes décisives. C’est aussi lui qui a redonné deux points d’avance à son équipe (103-101) en enchaînant deux paniers de loin dans le money time alors que les Clippers venaient de passer un 7-0 pour reprendre les devants. "Sa vitesse nous a fait vraiment mal. Il nous a attaqué toute la soirée et il a fait des dégâts", commentait Tyronn Lue au sujet de Fox. Il a effectivement tiré tout son groupe vers le haut. Et les Kings restent désormais sur six victoires au cours de leurs sept derniers matches.

La statistique : 57

Les remplaçants des Clippers ont marqué 57 points. Soit 27 de plus que ceux des Kings. Et même 4 de plus que les titulaires de L.A., décidément fatigués. Avec 23 points pour le seul Lou Williams en sortie de banc. Mais ça n’a donc pas suffi pour l’emporter.

Le joueur : Donovan Mitchell en patron

Points, rebonds et passes. Un menu complet pour Donovan Mitchell. Si le jeune arrière star du Jazz est passé tout près du triple-double, il a tout de même mené son équipe à la victoire contre les Pacers (103-95). Avec donc 27 points, 9 rebonds et 11 passes décisives au compteur. Une performance nécessaire, notamment à la création, pour compenser l’absence du meneur Mike Conley. Mais il n’a pas oublié ses instincts de scoreur pour autant, en marquant 4 points dans les deux dernières minutes pour assurer le succès des siens. Le dix-neuvième de la saison, en vingt-quatre rencontres. La franchise de Salt Lake City continue de caracoler en tête de la ligue pour le moment.

Le rookie : LaMelo Ball toujours brillant

Oh que le futur s’annonce intéressant et intrigant pour les Hornets depuis qu’ils ont drafté LaMelo Ball en troisième position en novembre dernier. Le jeune meneur s’affirme jour après jour comme le joueur le plus talentueux de sa promotion. Et il continue sa montée en puissance depuis qu’il a été introduit dans le cinq majeur de Charlotte. Dimanche soir, le rookie compilait 19 points, 7 rebonds et 5 passes, contribuant ainsi à la victoire de son équipe contre les Wizards (119-97). La franchise de Caroline du Nord tient pour l’instant la septième place à l’Est.

Les Français : Gros double-double pour Rudy Gobert

16 points, 16 rebonds. Une performance solide de Rudy Gobert dans la raquette contre les Pacers. Le pivot tricolore est toujours très précieux pour le Jazz. Un peu moins de réussite pour Nicolas Batum, qui a raté le panier pour l’égalisation hier soir. L’ancien manceau a compilé 5 points, 4 rebonds, 3 passes, 3 interceptions et 1 block.
NBA
Un duel Tatum-Curry de haute volée, les Bucks surpris par les Grizzlies
HIER À 05:46
NBA
A l'Est, Embiid fait encore la loi et les Clippers l'ont appris à leurs dépens
17/04/2021 À 06:31