L’action : Le panier complètement improbable de Luka Doncic pour la gagne

Mais quel génie. Alors que les Mavericks étaient menés de deux points avec une ultime possession à jouer, Luka Doncic a dansé entre les défenseurs pour prendre un tir à trois-points à une main, en appui sur un pied, pour offrir la victoire aux siens au buzzer contre les Grizzlies (114-113).
NBA
Kobe Bryant intronisé au Hall of Fame lors d'une cérémonie forte en émotion
IL Y A 16 HEURES
Un panier loufoque et fantasque qui scelle donc le succès de Dallas sous l’impulsion des 29 points de son héros slovène. Ce dernier avait été mis en difficulté en première période mais ses 14 points dans le troisième quart temps lui ont permis de se mettre en rythme, même si Memphis restait au contrôle. Il a été bien épaulé par Kristaps Porzingis, auteur de 21 points. Malgré cette victoire, les Mavericks sont toujours septièmes à l’Ouest.

Le joueur : Stephen Curry enchaîne avec un nouveau carton

Stephen Curry était encore bouillant. Encore bouillant de sa sortie à 53 points contre les Nuggets lors du match précédent. Cette fois-ci, il s’est arrêté à 42. Mais en seulement… 29 minutes ! 42 points à 14 sur 20 aux tirs. Dont 11 paniers primés ! Phénoménal. Comme d’habitude. Il a notamment été impérial dans le troisième quart temps en claquant 25 points sans rater la moindre tentative (8 sur 8) pour porter les Warriors vers une très large victoire contre le Thunder (147-109).
Les Californiens ont marqué 50 points dans ce troisième quart. Contre 29 pour leurs adversaires. Aux côtés d’un Curry extraordinaire, qui enchaînait là son huitième match de suite avec 30 points ou plus au compteur, Draymond Green a lui compilé un triple-double avec 12 points, 10 rebonds et 16 passes.

Le match : Joel Embiid et les Sixers décrochent le choc à l’Est

Même les absences de Kevin Durant et James Harden n’ont pas tout à fait tronqué le choc de la soirée entre les Sixers et les Nets, les deux premiers à l’Est. Même si elles ont certainement eu une incidence sur le résultat. Sans ses deux autres superstars, l’équipe de Brooklyn, menée par Kyrie Irving (37 points) est tombée contre celle de Philadelphie (117-123). Avec un Joel Embiid en mode M-V-P ! Le Camerounais a planté 39 points avec 13 rebonds pour consolider la place des siens sur le trône de la Conférence. Mais les Sixers ont donc tout de même bataillé contre une formation diminuée des Nets.
Et Embiid, qui espérait se reposer dans le quatrième quart temps, a été obligé de revenir en jeu avec Ben Simmons pour finir le boulot dans les cinq dernières minutes alors que ses coéquipiers avaient gâché une avance de 22 points. Peu importent les forfaits, une victoire reste une victoire et c’est un beau succès pour Philly dans le choc de la soirée. Mais ce sera sans doute une toute autre paire de manche si les deux franchises se retrouvent en playoffs.

La série : Reggie Jackson offre aux Clippers une septième victoire de suite

Les Clippers ont gagné même avec Kawhi Leonard et Paul George sur le flanc. Les hommes de devoir de Los Angeles ont haussé leur niveau de jeu pour venir à bout de Detroit (100-98). Et notamment Reggie Jackson, le héros de la soirée. Le meneur a inscrit 29 points dont le panier pour la gagne à 2 secondes du terme. Un succès de justesse donc, arrachée dans les derniers instants alors que les Pistons menaient de 5 points dans l’ultime minute de la partie. Mais ils ont fait quelques erreurs qui ont profité aux Angelenos, plus réalistes. Ça fait déjà 7 victoires de suite pour les Clippers, qui montent en régime au meilleur moment de la saison.

La performance : Encore un triple-double pour Russell Westbrook

Peu de monde en parle mais Russell Westbrook s’apprête à finir sa quatrième saison avec un triple-double de moyenne. Le meneur des Wizards pourrait même très prochainement battre le record du plus grand nombre de triple-doubles en carrière, détrônant ainsi le légendaire Oscar Robertson. mercredi soir, il a fait son boulot, comme à chaque match ou presque, en postant 25 points, 15 rebonds et 11 passes décisives. Bradley Beal en a ajouté 31 et Washington a gagné contre Sacramento (123-111).

Les Français : Hayes et Maledon plutôt bons

11 points, 3 rebonds et 5 passes pour Theo Maledon, qui a pu assister de près au show Stephen Curry cette nuit. Son compatriote et coéquipier Jaylen Hoard a lui marqué 1 point. Si Sekou Doumbouya n'a pas joué avec les Pistons, son partenaire Killian Hayes s'est illustré avec 8 points et 6 passes. En face, Nicolas Batum marquait 7 points pour les Clippers.

Tous les scores

Timberwolves - Bucks : 105-130
Hornets - Cavaliers : 90-105
Sixers - Nets : 123-117
Raptors - Spurs : 117-112
Pistons - Clippers : 98-100
Bulls - Magic : 106-115
Pelicans - Knicks : 106-116
Rockets - Pacers : 124-132
Thunder - Warriors : 109-147
Grizzlies - Mavericks : 113-114
Nuggets - Heat : 123-106
Kings - Wizards : 111-123
NBA
Les Lakers et LeBron s'offrent une "finale" pour éviter les barrages
IL Y A 16 HEURES
NBA
Doncic porte les Mavs aux play-offs, les Wizards verront le play-in
HIER À 06:41