Les Mavericks l’emportent sur le fil avec un énorme Luka Doncic

Los Angeles Clippers - Dallas Mavericks : 100-105
Dallas mène 3-2
Il y a des joueurs des Clippers qui vont mal dormir. Et si la franchise californienne venait à être éliminée dès le premier tour, il y en a d’autres qui risquent de faire des cauchemars pendant un bon moment. Ce Game 5, disputé mercredi soir, était décisif après les deux victoires consécutives de Los Angeles pour égaliser à deux partout dans la série. Et les Mavericks s’en sont donc sorti vainqueurs in-extremis (105-100) grâce à un Luka Doncic des grands soirs, auteur de 42 points et 14 passes décisives. Mais malgré cette performance dantesque, les Texans auraient pu s’incliner. Même après avoir compté 10 points d’avance à un peu moins de deux minutes de la fin, Dallas aurait pu subir le retour de son adversaire. Tim Hardaway Jr et Kristaps Porzingis avait fait le plus dur en enchaînant deux paniers primés de suite pour prendre le large dans les derniers instants (101-91). Mais Reggie Jackson et Marcus Morris leur ont répondu de loin avant que Kawhi Leonard ajoute un layup avec la faute pour recoller à 101-100.
NBA
Fournier déjà fantastique avec les Knicks, Gobert déjà dans le bon tempo avec le Jazz
21/10/2021 À 05:33
Le pire, c’est que les Clippers ont eu la balle de match. Ils ont défendu avec acharnement tout au long du quatrième quart temps (16 points seulement pour les Mavericks sur la dernière période). Avec une dernière interception décisive pour filer en contre attaque avec 14 secondes au compteur. Il suffisait d’un panier pour passer devant. Terrance Mann s’est présenté jusqu’au cercle. Mais alors qu’il semblait ouvert, il a préféré faire la passe à Nicolas Batum. Le Français a pris un tir difficile mais dans la raquette, avec Doncic sur lui. Il l’a raté. Les Mavericks ont pris le rebond et ils ont fini le match sur la ligne des lancers. Les voilà désormais qui mènent 3-2. Ils ne sont plus qu’à une victoire de se qualifier pour le second tour.

Les Sixers terminent les Wizards, même sans Joel Embiid

Philadelphie Sixers - Washington Wizards : 129-112
Philadelphie gagne la série 4-1
La mauvaise nouvelle est tombée mercredi soir pour les Sixers : Joel Embiid souffre d’une déchirure partielle du ménisque et il sera traité au quotidien par les médecins de la franchise. Quelques heures après, Philadelphie disputait le cinquième match de sa série contre les Wizards, évidemment sans sa superstar. Mais d’autres joueurs ont pris le relais et la franchise de Pennsylvanie a décroché sa qualification pour le second tour en l’emportant 129 à 112. En l’absence du pivot, Seth Curry a assumé plus de responsabilités en attaque. Sans trembler. L’arrière s’est inspiré de son grand frère pour planter 30 points – son record en playoffs à 10 sur 17 aux tirs. De son côté, Ben Simmons s’est illustré avec un triple-double (19 pts, 10 rbds, 11 pds). Les Sixers ont fait la différence dans le troisième quart temps après une première mi-temps serré. Leurs accélérations sur les deux dernières périodes (+7 puis +8) les ont qualifiés pour le tour suivant. En espérant qu’Embiid revienne vite.

Trae Young termine les Knicks

New York Knicks - Atlanta Hawks : 89-103
Atlanta gagne la série 4-1
Trae Young est venu au Madison Square Garden pour être la star du show et faire encore une fois taire les supporters des Knicks. Il s’est exécuté en claquant 36 points en plus de ses 9 passes décisives et les Hawks ont remporté un quatrième match (103-89), synonyme de qualification. Une nouvelle performance brillante de la part du jeune meneur All-Star, qui découvre les playoffs pour la première fois de sa carrière. Jusqu’ici, il se débrouille à merveille en tournant à plus de 30 points par rencontre. Il avait notamment planté le panier pour la gagne lors du Match 1 de la série. Les Knicks n’ont jamais vraiment pu peser sur cette série, notamment à cause d’un Julius Randle en panne d’adresse (8 sur 21 mercredi soir). Mais les Hawks étaient plus forts et ils retrouveront donc les Sixers en demi-finales de Conférence.

Mitchell et Gobert dominent, le Jazz se qualifie

Utah Jazz - Memphis Grizzlies : 126-110
Utah gagne la série 4-1
Les Grizzlies ont eu beau gagner le premier match d’ouverture, ils n’ont jamais vraiment eu leur chance dans cette série contre le Jazz, la meilleure équipe de la saison régulière. Absent lors du premier match, Donovan Mitchell a guidé les siens à la victoire lors des quatre suivants. Avec même 30 points et 10 passes décisives pour lui dans la nuit de mercredi à jeudi, pour une victoire 126 à 110. L’autre All-Star de Salt Lake City, Rudy Gobert, a lui aussi posté un double-double : 23 points et 15 rebonds en plus de ses 3 blocks. Le Français a dominé la peinture tout au long de la série et ça a pesé pour le Jazz. Ils se qualifient donc pour le tour suivant où ils affronteront le vainqueur du duel entre les Mavericks et les Clippers.
NBA
Les Bucks en fanfare, ça commence mal pour les Lakers
20/10/2021 À 05:13
NBA
Lakers et LeBron au sommet, Mavericks en embuscade : notre classement des franchises à l'Ouest
19/10/2021 À 09:01