L'attente est enfin terminée. Trois ans après sa dernière venue, et un duel entre Milwaukee et Charlotte, la NBA fait son comeback en France. Ce mardi, la grande ligue a officialisé l'affiche de la saison régulière 2022-2023 qui sera délocalisée à Paris, la deuxième de son histoire. Le 19 janvier 2023, les Chicago Bulls de Demar DeRozan défieront les Detroit Pistons de Cade Cunningham à l'AccorArena.
Qualifiés pour les playoffs pour la première fois depuis 2017, les Bulls ont réalisé un excellent début de saison avant de patiner en deuxième partie d'exercice pour glisser à la sixième place de la conférence ouest. Eliminée par les Milwaukee Bucks au premier tour de la "post season" (4-1), la franchise de l'Illinois sera attendue la saison prochaine, mais pourrait perdre l'un de ses tauliers, l'arrière Zach LaVine, agent libre en fin de saison.
NBA
La réunion secrète : Durant aurait discuté d'un retour avec les stars des Warriors
HIER À 08:48
Du côté des Detroit Pistons, la donne est toute autre. En pleine reconstruction depuis trois ans, les triples champions NBA veulent continuer à grandir dans le sillage du numéro 1 de la draft 2021, le meneur Cade Cunningham. C'est d'ailleurs du côté de Detroit que l'on pourrait retrouver le seul Français de la rencontre. Drafté en 2020, Killian Hayes commence peu à peu à montrer l'étendue de son talent et pourrait être de la partie à Paris. En attendant la fameuse intersaison, si riche en rebondissements en NBA.
NBA
Gobert vise les sommets avec Minnesota : "Le titre, c'est l'objectif"
04/07/2022 À 07:19
NBA
Gobert à Minnesota : un trade, cinq questions
01/07/2022 À 22:39