Un de chute pour les Warriors, champions en titre, battus sur leur parquet par les Nuggets, vendredi en NBA pendant que les Celtics confirmaient leur domination à l'Est chez le Heat et que Ja Morant, sur trampoline, s'élevait à 49 points. Trahi par une défense poreuse et une adresse trop longtemps défaillante à trois points (34,9% contre 44,1%), avant le vain réveil de Stephen Curry (34 pts), Golden State a concédé sa première défaite de la saison (128-123), face à Denver qui a pu compter sur son double MVP en titre, Nikola Jokic.
Le Serbe s'est fendu d'un triple-double (26 pts, 12 rbds, 10 passes), sa dernière offrande ayant été cruciale pour redonner de l'air à son équipe, qui venait de laisser les Warriors revenir à un point dans les dernières secondes, après en avoir compté vingt de retard.
NBA
Nike annonce sa séparation avec Irving
IL Y A 4 HEURES
A Portland, Damian Lillard a montré qu'il était sur la bonne voie pour renouer avec son meilleur niveau, après une déchirure abdominale lui ayant fait manquer la moitié de la saison passée. "Dame Time" a marqué 41 points lors de la victoire après prolongation des Blazers contre les Suns (113-111). Plus tôt, les Celtics ont remporté un deuxième succès de rang (111-104) sur le parquet du Heat, là même où ils avaient éliminé Miami en finale de conférence Est au printemps.

"Jay-Jay" décisifs

Jayson Tatum a inscrit 29 points et Jaylen Brown en a ajouté 28. "J'aime jouer contre le Heat, on a créé une rivalité ces dernières années. Cette équipe vous rend meilleur, elle a beaucoup de hargne, de super joueurs, un grand entraîneur", a commenté le premier. Côté floridien, Tyler Herro a été le plus prolifique (25 pts), Bam Adebayo (19 pts) et Jimmy Butler (18 pts) n'étant pas en reste. "Nous n'avons pas réussi à finir le travail, mais nous devons maintenir le cap. Il y a eu une nette amélioration entre le premier match et celui-ci", a commenté l'entraîneur Erik Spoelstra.
A Brooklyn, après une défaite inaugurale contre les Pelicans, les Nets s'en sont remis à Kyrie Irving (30 pts) et Kevin Durant, (27 pts) auteur d'un shoot derrière l'arc décisif à 56 secondes de la fin, pour ouvrir leur compteur victoire (109-105) face aux Raptors, malgré le triple-double de Pascal Siakam (37 pts, 13 rbds, 11 passes). "J'aime la façon dont nous sommes restés dans le coup", a déclaré KD. "Nous avions une avance de plus de 10 points et nous les avons laissés revenir deux fois. C'était un match avec des hauts et des bas, mais nous avons continué à nous battre."

Gobert perd contre le Jazz

A Washington, c'est Bradley Beal (19 pts, 8 passes), d'un tir à 7,4 secondes du buzzer, qui a offert la victoire (102-100) aux Wizards aux dépens des Bulls de DeMar DeRozan (32 pts). Et que dire de Ja Morant? Le phénomène de Memphis, intenable avec des dunks et des contres dans la stratosphère, a changé le cours du match à lui tout seul (49 pts à 17/26 dont 5/6 à longue distance, 8 passes) pour permettre à Memphis de s'imposer (129-122) à Houston, qui a pourtant compté jusqu'à 16 longueurs d'avance en première période.
"Quel match phénoménal de Ja. Il était en mode attaque pendant tout le match", s'est ébahi son coach Taylor Jenkins. A Minnesota, Rudy Gobert a été à la hauteur de ses retrouvailles avec Utah, où il a joué neuf saisons. Mais ses 23 rebonds, 9 points et 2 contres, n'ont pas suffi aux Timberwolves, battus après prolongation par le Jazz (132-126). Pas plus que les 30 points d'Anthony Edwards.
NBA
Exceptionnel, Davis continue de porter les Lakers
IL Y A 18 HEURES
NBA
Wiggins sauce Curry, Simons prend feu, Gobert exclu
HIER À 06:19