Le match : Les 50 points de Stephen Curry n’ont pas suffi contre Phoenix

Stephen Curry joue le meilleur basket de sa carrière. Oui, le plus haut niveau de jeu d’une carrière pourtant déjà très riche. Malheureusement pour les Warriors, ses coéquipiers ne parviennent pas à suivre son rythme. Le double-MVP a été impérial, une fois de plus, la nuit dernière. 50 points à son compteur, 17 sur 28 aux tirs dont 7 sur 11 à trois-points, 9 sur 9 aux lancers mais aussi 9 rebonds et 6 passes. Et pourtant, Golden State a encore perdu, cette fois contre Phoenix (119-130). Les Warriors se sont inclinés contre des Suns privés de deux titulaires, Chris Paul et Cameron Johnson. Cameron Payne a pris le relais de CP3 pour finir avec 29 points et Devin Booker en a ajouté 27.
NBA
43 points : Mitchell ramène les Lakers sur terre
IL Y A 18 HEURES
Les champions en titre ont encore pris l’eau en défense. Curry a tout tenté pour les maintenir dans le match en multipliant les tirs lointains et les paniers en pénétration. Une performance impressionnante. Mais gâchée.

Le joueur : Shai Gilgeous-Alexander encore brillant

Une superstar naît sous nos yeux. Shai Gilgeous-Alexander est en train de franchir un très grand palier cette saison, au point de s’installer non plus comme l’un des jeunes les plus prometteurs de la ligue mais bien comme l’un des meilleurs joueurs du monde. L’arrière canadien d’Oklahoma City a encore frappé fort contre Washington mercredi soir. Il a tout simplement délivré la meilleure performance de sa jeune carrière en inscrivant 42 points dont le panier pour la gagne à 1 seconde du buzzer. Un tir à 3-points pour coiffer les Wizards au poteau (121-120 pour le Thunder). La conclusion idéale d’une performance exceptionnelle de plus pour la star de 24 ans, déjà auteur de trois sorties à plus de 37 points au cours des quatre maches précédents.
Acclamé par des "MVP, MVP" venant des supporters des Wizards, "SGA" a inscrit 30 points en deuxième mi-temps pour mener OKC vers un nouveau succès à l’issue d’une rencontre disputée de bout en bout. Ce sont souvent les grands joueurs qui font la différence dans ces moments-là. Gilgeous-Alexander est très clairement en train d’entrer dans cette catégorie, et en passant par la grande porte.

La performance : 8 victoires de suite pour Boston

Plus personne n’arrête les Celtics. Pas même des Hawks pourtant eux aussi en forme. Boston a battu Atlanta (126-101) malgré les absences de Marcus Smart et de Malcolm Brogdon la nuit dernière. La franchise du Massachusetts s’est appuyée sur sa défense mais aussi sur les performances de Jaylen Brown (22) et des joueurs du banc (44 points en cumulé pour Payton Pritchard, Sam Hauser et Luke Kornet) pour aller sa huitième victoire de suite. Elle occupe déjà la première place à l’Est et continue sa montée en puissance.

La série : Milwaukee enfonce Cleveland

Les Cavaliers n’y arrivent plus. Vainqueurs de 8 matches de suite après avoir perdu leur toute première rencontre en ouverture de la saison, les joueurs de JB Bickerstaff viennent d’enchaîner 5 défaites consécutives. Ils se sont inclinés contre les Bucks mercredi (98-113). Les Bucks ont dominé aux rebonds, comme ils en ont l’habitude (1er en NBA dans ce domaine) et ils ont surfé sur l’adresse extérieure de Brook Lopez. Alors que la défense de Cleveland s’est concentrée essentiellement sur Giannis Antetokounmpo (16 points, 12 rebonds, 8 passes), le pivot américain en a profité pour planter des paniers lointains. 7 sur 9 derrière l’arc et 29 points au total. Milwaukee continue sa marche en avant tandis que Cleveland poursuit donc sa descente au classement de la Conférence Est.

Le duo : Match référence pour Karl-Anthony Towns et Anthony Edwards

Les Timberwolves et leurs deux principaux joueurs n’ont pas été à la fête depuis le début de la saison. Mais tout a joué en la faveur de Karl-Anthony Towns et d’Anthony Edwards la nuit dernière. Le premier a inscrit 30 points, le second 35 et Minnesota a largement battu Orlando (126-108). 65 points en cumulé et surtout un match référence pour le duo, qui va désormais s’efforcer de continuer dans cette lancée.

La stat : 17-2

Les Knicks ont passé un 17-2 en cours du quatrième quart-temps pour renverser les Nuggets sur le fil et s’imposer (106-103). Sans Nikola Jokic (protocole COVID), Denver n’a pas su organiser son attaque dans les dernières minutes. New York en a profité pour conclure son comeback.

Les Français : Prestation très propre de Rudy Gobert

Rudy Gobert a fait sa part du travail lors de la victoire des Timberwolves contre le Magic. Le pivot a compilé 16 points, 8 rebonds, 2 interceptions et 1 contres tout en finissant avec un différentiel de +24 en 32 minutes. Il prend petit à petit ses marques dans sa nouvelle équipe. Frank Ntilikina a profité de l’absence de Luka Doncic pour jouer 12 minutes et inscrire 5 points pour Dallas. Theo Maledon en a disputé 24 pour les Hornets, le temps de marquer 7 points et de délivrer 3 passes décisives. Il pourrait avoir encore plus d’opportunités dans les prochains jours avec la blessure de LaMelo Ball. Evan Fournier n’est pas rentré en jeu pour les Knicks.

Tous les scores

Hornets - Pacers : 113-125
Magic - Timberwolves : 108-126
Wizards - Thunder : 120-121
Hawks - Celtics : 101-126
Raptors - Heat : 112-104
Bucks - Cavaliers : 113-98
Pelicans - Bulls : 124-110
Mavericks - Rockets : 92-101
Nuggets - Knicks : 103-106
Suns - Warriors : 130-119
NBA
La folle vidéo de Curry, fake assumé : "J’en ai quand même marqué deux"
HIER À 12:28
NBA
Davis, enfin celui qu'il devait être
HIER À 11:37