Les Bleus sans Petro

Les Bleus sans Petro
Par Eurosport

Le 18/08/2009 à 16:00Mis à jour

Pour disputer la finale des repêchages, les 27 et 30 août, Vincent Collet a décidé de se séparer de Johan Petro et de conserver Ian Mahinmi. L'entraîneur des Bleus préfère miser sur les qualités défensives de l'intérieur des Spurs. Et il ne veut pas fermer la porte à Mickaël Pietrus et Joakim Noah.

Pour disputer la finale des repêchages, les 27 et 30 août face à la Belgique ou la Bosnie, Vincent Collet a décidé de réduire le groupe France à 12 joueurs. "Nous avons décidé de réduire le groupe à douze afin de nous concentrer et pour que les joueurs soient en totale confiance, qu'ils n'aient plus à se soucier d'un éventuel dernier "cut". Nous nous séparons d'Edwin Jackson et de Johan Pétro" , a expliqué l'entraîneur des Bleus. Si le départ de Jackson était prévu depuis l'annonce du retour de Nicolas Batum, rappelé par Portland pour surveiller son épaule, celui de Johan Petro l'était moins. Le pivot de Denver, qui était pourtant présent depuis le début de la préparation, fait les frais de l'éclosion de Ian Mahinmi (22 ans, 2.06 m).

"Pas assez d'impact"

Lors de la défaite en Finlande (77-73), le coéquipier de Tony Parker à San Antonio s'était illustré en inscrivant 12 points en 12 minutes. "J'ai marqué mais mon objectif est d'apporter de la densité, du rebond et de la défense. Or on a pris beaucoup de points" , avait-il commenté. Des arguments qui ont visiblement tapé dans l'oeil de Vincent Collet. "On a intégré Ian il y a une quinzaine de jours seulement parce que les Spurs ne l'avaient pas rendu disponible avant. Je pense qu'il peut nous aider davantage dans un registre défensif, sachant que le titulaire du poste est Ronny Turiaf et que sur le rôle de joker offensif on a Ali Traoré", s'est-il justifié.

Concernant, Johan Petro, le coach a expliqué qu'il "a eu un comportement tout à fait correct, presque exemplaire, mais pas assez d'impact sur le plan du basket". "En attaque, il a de vraies capacités, mais défensivement il est très en retard", a-t-il également regretté. Le remplacement de Petro par Mahinmi devrait toutefois être le seul changement dans le groupe, que ce soit pour la finale des repêchages à la fin du mois ou pour l'Euro, au cas où. Vincent Collet ne veut cependant "pas s'interdire" un renfort éventuel de Mickaël Pietrus (Orlando) et Joakim Noah (Chicago), a priori bloqués par leurs clubs NBA. Un retour de Joseph Gomis ou Mamoutou Diarra, qui avaient quitté le groupe sur blessure, n'est en revanche pas envisagé.

0
0