Getty Images

Anaïs Chevalier sur le podium, Anastasia Kuzmina s'impose

Chevalier a terminé pied au plancher et se retrouve sur la boite
Par Eurosport

Le 23/12/2018 à 15:08Mis à jour Le 23/12/2018 à 17:46

COUPE DU MONDE - A l'emballage, Anaïs Chevalier a décroché la troisième place de la mass start de Nove Mesto, dimanche. La victoire est revenue à Anastasia Kuzmina. Justine Braisaz se classe 8e. L'Italienne Dorothea Wierer, quatrième de la course, reste en tête du classement général.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Anaïs Chevalier est allée au bout d'elle-même et s'est offert un premier podium cet hiver. Au nez et à la barbe de Dorothea Wierer, excusez du peu. La Française, qui a déposée la leader du classement général au sprint, s'est classée troisième d'une mass start dominée par Anastasia Kuzmina. En difficulté depuis le début de la saison, la Slovaque s'est reprise de la meilleure des façons en s'imposant ce dimanche à Nové Mesto. Malgré deux fautes au tir, la championne olympique de la discipline était intouchable sur les skis et a facilement devancé sa compatriote Paulína Fialková (+12''1) et, évidemment, Anaïs Chevalier (+13''3) au terme d'une course marquée par la défaillance de la plupart des favorites.

Le début de saison ainsi que l'entame de ce week-end à Nové Mesto laissaient augurer un duel entre Kaisa Makarainen et Marte Olsbu-Roeiseland. Mais la Finlandaise (6 fautes) et la Norvégienne (5) ont totalement été lâchées par leur tir, pour finir bien loin (13e et 22e). Leader de la Coupe du monde, Dorothea Wierer a bien cru pouvoir en profiter pour creuser l'écart sur la concurrence mais sa faute sur le dernier tir debout l'a condamnée à voir revenir ses adversaires.

Vidéo - Kuzmina était intouchable sur les skis mais Chevalier a croqué Wierer : les temps forts

01:58

Deuxième podium de la saison pour les Bleues

Et notamment Anastasia Kuzmina. La championne olympique de la mass start, irrésistible sur les skis, avait déjà dépassé l'Italienne à deux reprises, dans le 2e et 3e tour. Mais, lorsqu'elle a de nouveau accéléré la cadence dans l'ultime boucle, Wierer n'a rien pu faire et Kuzmina s'est envolée vers un 14e succès en carrière, le 3e seulement en mass start (après Holmenkollen en 2014 et son titre olympique de l'an dernier). Et l'Italienne n'a pas fait semblant de craquer.

Dans le dur sur les skis, Dorothea Wierer a fini par perdre le podium dans les trois cents derniers mètres, rattrapée par Paulína Fialková, 2e du général de la Coupe du monde, mais surtout par une étonnante Anaïs Chevalier. Partie à la faute lors des trois premiers tirs (un tour à chaque fois), la Français a sortie le 5/5 au debout au meilleur des moments, profitant des défaillances de ses adversaires pour accrocher le sillage de Fialkova. Plus forte que Wierer au sprint, Chevalier décroche ainsi le 2e podium tricolore de la saison, son premier depuis la mass start de Thioumen, en mars dernier. Malgré quatre fautes au tir, Justine Braisaz prend, elle, la 8e place (+52''7) et confirme un peu plus son retour en forme.

0
0