AFP

Brunet est passée si près

Brunet est passée si près
Par Eurosport

Le 07/03/2012 à 14:58Mis à jour Le 07/03/2012 à 19:08

Auteur d'une seule faute au tir, Marie-Laure Brunet a terminé 2e du 15 km à Ruhpolding, juste derrière la Norvégienne Tora Berger, sacrée championne du monde. L'autre Française, Marie Dorin, s'est classée 4e.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Elle visait le podium. Elle a failli rafler l'or. Marie-Laure Brunet est passée tout près d'un sacre mondial, mercredi, à Ruhpolding. Auteur d'un 19/20 au tir, la Française a terminé 2e du 15 km. Juste derrière la Norvégienne Tora Berger, elle-aussi auteur d'une petite faute. La Suédoise Helena Ekholm a pris la troisième place. Marie Dorin, déçue, a raté le podium de peu finissant à trois secondes de la Suédoise. Cette médaille de Marie-Laure Brunet, 23 ans, complète le palmarès des Bleus en Allemagne après les deux titres de Martin Fourcade (Sprint et poursuite) et la deuxième place de son frère Simon à l'individuel mardi.

L'Allemande Magdalena Neuner, leader du classement général de la Coupe du monde avant cette course, et la Bélarusse Darya Domracheva, sa dauphine, se sont complètement loupées avec 14/20 au tir, soit 6 minutes de pénalité. La prochaine épreuve de ce rendez-vous mondial pour les dames est le relais, prévu samedi, tandis que le relais messieurs est vendredi.

"Cette saison n'était pas pour moi"

"Je suis déçue car ce n'est pas donné tous les jours de faire une médaille aux Mondiaux et 3 secondes c'est rien", déclarait la Française Marie Dorin après la course. Dorin, qui a vu s'envoler un espoir de médaille en relais mixte en ouverture des Mondiaux, avait terminé ensuite 9e tant du sprint que de la poursuite en dépit d'une lourde chute.

"Je n'ai pourtant pas de regrets car j'ai fait de mon mieux", ajoutait la médaillée de bronze du sprint des Jeux de Vancouver, qui a ramené une carte de tir marquée d'une seule faute seulement. "Cette saison n'était pas pour moi", estimait celle qui avait échoué à la 4e place du sprint d'Oslo début février pour 7 sec 7/10 de retard sur Berger. "Mais je fais de beaux Mondiaux", ajoutait-elle avant le dernier week-end proposant le relais puis la mass start.

0
0