Il n'y a pas eu de suspense. Après sa première victoire de la saison samedi lors du sprint, Kaisa Mäkäräinen a réalisé le doublé à Ruhpolding en remportant la poursuite dimanche. Une victoire haut la main. Quasi-irréprochable au tir (19/20), la Finlandaise a repoussé la concurrence à plus d'une minute. Gabriela Koukalova (+1'01'') et Marie Dorin-Habert (+1'24'') complètent le podium.

Mäkäräinen a survolé la poursuite de bout en bout : les temps forts de la course

Ruhpolding
Fourcade, un hiver en passe de devenir légendaire
15/01/2017 À 14:43
Partie en 4e position avec 49'' de retard sur Mäkäräinen et 19'' sur Laura Dahlmeier (3e), Dorin-Habert a connu une grosse frayeur en chutant dès le premier tour dans une descente. Pas destabilisée pour autant, la Française est toujours restée à une quinzaine de secondes de la 3e place malgré une faute sur tous ses tirs, sauf lors du deuxième couché (17/20). Arrivé sur le dernier pas de tir en compagnie de Dahlmeier, la quintuple championne du monde a lâché ses balles bien plus vite que l'Allemande pour filer vers son 5e podium de la saison. Le 27e de sa carrière.
Si chez les messieurs le gros globe ne semble plus pouvoir échapper à Martin Fourcade, le suspense reste entier chez les dames. Montée pour la 6e fois consécutive sur un podium (trois victoires et trois fois 2e) Koukalova n'a plus que 19 points de marge sur Mäkäräinen. Laura Dahlmeier reste toute proche (32 points de retard), tandis que Dorin-Habert n'a pas encore tiré un trait sur ses rêves de général (70).

Belle remontée de Chevalier, 8e

Derrière, Anais Chevalier a relevé la tête après un sprint décevant (18e). La lauréate de la poursuite de Nove Mesto est remontée à la 8e place grâce à un 19/20 au tir. Justine Braisaz a conservé sa place du sprint (12e), contrariée une nouvelle fois par un tir moyen (17/20). La journée a été beaucoup plus difficile pour Célia Aymonier (37e, 5 fautes) et Anais Bescond (41e, 5 fautes). En revanche, Julia Simon, 20 ans, peut trouver de la satisfaction dans sa 40e place (17/20). Elle lui permet de marquer son tout premier point en coupe du monde.
Ruhpolding
Mäkäräinen a survolé la poursuite de bout en bout : les temps forts de la course
15/01/2017 À 14:37
Ruhpolding
Malgré ses fautes au tir, Fourcade a fini par écoeurer ses rivaux
15/01/2017 À 11:53