Getty Images

Johannes Boe remporte le sprint, Martin Fourcade reste au pied du podium

Boe fait le grand huit, Fourcade reste au pied du podium

Le 17/01/2019 à 12:09Mis à jour Le 17/01/2019 à 12:43

RUHPOLDING - Johannes Boe a remporté le sprint 10 km jeudi, malgré une faute au tir. Le Norvégien, dont c'est le 8e succès en Coupe du monde cette saison, a devancé son frère Tarjei, l'Allemand Benedikt Doll et le Français Martin Fourcade.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Les courses passent. Et Johannes Boe reste le maître, sans contestation possible. Le Norvégien a été impérial ce jeudi en remportant le sprint de Ruhpolding, sa 8e victoire de l'hiver en onze courses. Le porteur du dossard jaune n'a pas été parfait. Mais sa faute au tir debout ne l'a pas empêché d'écraser tout le monde grâce à sa domination sur les skis. Il s'impose pour 8 secondes devant son grand frère, Tarjei, qui a réalisé un 10 sur 10. Benedikt Doll complète le podium (une faute, +10''5).

Déception pour Martin Fourcade, qui doit se contenter de la 4e place malgré un tir parfait (+ 15''9). Le regain de forme physique aperçu à Oberhof ne s'est pas confirmé pour le Français. Seulement 6e temps de ski, à 32'' de Boe et 15'' de Doll, le Catalan a en plus été assez lent pour lâcher ses balles. Son 10 sur 10 au tir ne lui a pas permis de monter sur le podium. Une rareté qui montre qu'il n'a toujours pas trouvé la clé cet hiver. À chaud, l'incompréhension régnait pour le septuple vainqueur de la coupe du monde, qui n'est plus monté sur le podium depuis sa victoire sur la poursuite d'Hochfilzen (six courses de rang). "La 4e place d'Oberhof était beaucoup plus encourageante que celle d'aujourd'hui" déplorait-il au micro de l'Equipe.

30e victoire pour Boe

À l'inverse, Boe a toutes les raisons de se réjouir. La forme est toujours aussi bonne. Et il en a profité pour signer la 30e victoire de sa carrière et creuser un peu plus le trou au général (150 points d'avance sur Loginov, 5e du sprint, et 217 sur Fourcade). Meilleur temps de ski sur chacun des trois tours, il a entamé la dernière boucle avec 4 secondes de retard sur son grand frère, en raison d'une faute au tir debout. Un écart trop faible pour l'empêcher de repasser devant Tarjei et remporter son 4e sprint de l'hiver, le 3e en carrière à Ruhpolding.

Premier top 10 de la saison pour Jacquelin

Dimanche, Boe défendra son titre sur la mass-start de Ruhpolding. Entre-temps, il y aura un relais vendredi et les Français auront à cœur de faire aussi bien, sinon mieux, que leur 2e place de dimanche à Oberhof. Leur performance d'ensemble a de nouveau été solide ce jeudi. Mais elle est moins clinquante que ces derniers temps. Emilien Jacquelin (9 sur 10, +46'') a signé son premier top 10 de l'hiver (9e). Avec une faute, Quentin Fillon Maillet est 18e (+59''7). Coupables de deux erreurs, Simon Desthieux (15e à 52''9) et Antonin Guigonnat (37e à 1'25''1) n'ont pas fait une bonne opération au général, reculant respectivement aux 5e et 10e rangs. Simon Fourcade a lui confirmé sa belle prestation de la poursuite d'Oberhof (16e) en prenant la 24e place avec un sans-faute (+1'10''6)

0
0