Getty Images

Ruhpolding : Johannes Boe, et maintenant la chasse au record ?

Boe, et maintenant la chasse au record ?

Le 20/01/2019 à 19:17Mis à jour Le 20/01/2019 à 19:18

RUHPOLDING - Avec neuf victoires en douze courses, Johannes Boe plane sur le début de la Coupe du monde, édition 2018-2019. Le Norvégien fait maintenant office d'immense favori pour le gros globe de cristal, propriété de Martin Fourcade depuis 2012. Son début d'exercice stratosphérique lui ouvre même de nouvelles perspectives.

Johannes Boe a chassé Martin Fourcade pendant des années. Sur la piste comme au classement général. Cette saison, les rôles se sont inversés… mais à défaut d’avoir Fourcade dans le viseur, Boe pourrait très vite avoir l’un de ses records en ligne de mire.

Vidéo - Dans un final grandiose, Boe a décroché Fourcade puis réglé Eberhard et Fillon Maillet au sprint

01:50

Boe a (déjà) égalé son record de victoires

Johannes Boe semble ainsi à l'aube d'un nouveau défi. Après douze courses, il compte déjà neuf succès. Soit son meilleur total, à égalité avec la saison passée. Faire aussi bien que la marque de référence de Fourcade, établie en 2016-2017 (quatorze victoires), est une potentielle aspiration qui semble de moins en moins déraisonnable. En effet, il reste quatorze épreuves individuelles à disputer (Mondiaux compris), dans l'exercice 2018-2019. Vu son état de grâce, Boe peut tabler sur cinq succès sans passer pour un prétentieux.

Alors que le prisme de son duel avec Martin Fourcade a longtemps été celui de l’opposition entre le biathlète quasi-parfait (Fourcade) et la fusée sur les skis en manque de constante derrière la carabine (Boe), Johannes Boe tend à trouver un équilibre de champion entre les deux compétences que son sport demande. Jeudi, lors du sprint de Ruhpolding, il a gagné la course malgré une faute au tir, devançant son grand frère, Tarjei Boe… pourtant auteur d’un 10/10. Dimanche, lors de la mass start, il a été challengé jusqu’au bout, malgré son 19/20, et il a finalement battu au sprint l’excellent fondeur Julian Eberhard (18/20). Il a les deux cordes à son arc et sait maintenant gagner de toutes les manières.

Vidéo - Revenu au contact, Fourcade a craqué face à Boe

01:37

Même en confrontation directe avec Martin Fourcade, domaine dans lequel le Français s’était forgé un avantage psychologique certain, Johannes Boe prend le dessus cette saison. En témoigne la poursuite d’Oberhof, la semaine dernière, durant laquelle Fourcade, (enfin) au coude à coude avec Boe, a craqué sur le dernier tir (deux erreurs), pendant que le Norvégien faisait certes une faute mais ressortait en tête et allait décrocher un énième succès.

Plus encore que son ambition, c’est le niveau d’excellence de Johannes Boe qui va dicter cette éventuelle course au record, tant il est actuellement dominateur. Reste à savoir s’il peut le maintenir toute la saison, pour faire de celle-ci un opus historique. Le crépuscule du règne de Martin Fourcade ne pouvait être que mémorable. Johannes Boe va peut-être réussir à lui donner une dimension encore plus grande, sur fond de fracassante passation de pouvoir.

Johannes Thingnes Boe et Martin Fourcade lors de la Mass à Ruhpolding le 20 janvier 2019

Johannes Thingnes Boe et Martin Fourcade lors de la Mass à Ruhpolding le 20 janvier 2019Getty Images

0
0