Souleymane Cissokho reste le patron. Le boxeur français a conservé sa ceinture WBA intercontinentale des super-welters en battant le Russe Ismail Iliev par abandon à l'appel de la 5e reprise, vendredi sur le central de Roland-Garros. Le médaillé de bronze des Jeux Olympiques de Rio en 2016 (30 ans) a signé sa 14e victoire chez les professionnels (9 avant la limite), infligeant à Iliev la 3e défaite de sa carrière (pour 13 succès).

Souleymane Cissokho sur le ring du Madison Square Garden.

Crédit: Getty Images

L'ex-capitaine de la "Team solide" aux JO de Rio, qui avait ravi cette ceinture intermédiaire à l'Anglais Kieron Conway en mai à Arlington (Texas) devant une foule de 70.000 personnes, a largement dominé les débats. Il a envoyé au tapis Iliev sur une terrible droite dans la 4e reprise. Le camp du Russe, touché à l'oeil gauche, a alors préféré jeter l'éponge.
Boxe
La déception à peine digérée, Joshua tourné "à 110%" vers une revanche contre Usyk
HIER À 09:38
Cissokho, qui a signé fin 2019 un contrat avec Matchroom, la société de promotion d'Eddie Hearn, qui s'occupe notamment d'Anthony Joshua, champion WBA, IBF, WBO des poids lourds, devait initialement être sur la carte du prochain combat de l'Anglais, prévu à Londres le 25 septembre face à l'Ukrainien Oleksandr Usyk. Mais il a accepté de modifier ses plans pour le grand retour de la boxe à Roland-Garros, se produisant en France pour la première fois depuis septembre 2019.

Bauderlique vainqueur par abandon

Le boxeur français Mathieu Bauderlique a été sacré champion d'Europe des mi-lourds en battant le Russe Igor Mikhalkin par abandon à l'appel de la huitième reprise. Bauderlique (32 ans), médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, a signé la 21e victoire de sa carrière (une défaite) face à un combattant expérimenté (36 ans) qui n'avait subi qu'un seul revers depuis dix ans, contre son compatriote Sergey Kovalev lors d'un Championnat du monde WBO.

Mathieu Bauderlique bat Igor Mikhalkin et est sacré champion d'Europe des mi-lourds, à Roland-Garros - 10/09/2021

Crédit: Getty Images

Le Français à la boxe généreuse est parfaitement entré dans son combat, faisant vaciller le Russe dès le troisième round. Touché au niveau de l'oeil droit, il est parvenu à garder le même rythme, avant que le camp de Mikhalkin ne jette l'éponge avant la huitième reprise. Passé professionnel en 2011, Bauderlique peut désormais se placer pour une éventuelle chance mondiale, lui qui est invaincu sur ses neuf dernières sorties.
Boxe
Incroyable : Joshua perd ses ceintures de champion du monde des lourds contre Usyk
25/09/2021 À 22:08
Boxe
Un champion olympique pour démarrer : avant Fury, Joshua doit se tirer des griffes du "chat"
24/09/2021 À 19:57