Eurosport

VIDEO - Tyson Fury fait chanter la salle de presse après son combat contre Deontay Wilder

Le show du début à la fin : Fury a même fait chanter la salle de presse

Le 02/12/2018 à 09:46Mis à jour Le 03/12/2018 à 09:12

Le Buzz

BOXE - Revenu de l'enfer pour faire mieux que rivaliser avec Deontay Wilder, samedi à Los Angeles, Tyson Fury n'a pas fait le show uniquement sur le ring. Le "Gipsy King" a également régalé avant et après sa mise aux poings avec le "Bronze Bomber".

Tyson Fury n'est pas qu'un très grand boxeur. L'Anglais est aussi le roi des entertainers et l'a rappelé en mondovision, samedi au Staples Center. A Los Angeles, le "Gipsy King" a fait le show avant, pendant et après son combat face à Deontay Wilder.

Tout a commencé par une entrée pétillante dans la salle chère aux Lakers. Sur la chanson Freed from Desire de Gala, un classique de musique dance des années 1990, Fury a fendu la foule en arborant un grand sourire.

Après un magnifique combat qu'il a globalement dominé (même s'il est allé au sol deux fois), le Mancunien avait encore de l'énergie. Il a notamment fait le pitre en interview sur le ring. "Que Dieu bénisse l'Amérique, le Gipsy King est de retour !", a-t-il lâché avant de s'en prendre à Anthony Joshua en mimant une poule mouillée. "Où es-tu Joshua ?", a répété le boxeur âgé de 30 ans devant une assistance amusée.

Le show n'était pas encore terminé. Après avoir pris une bonne douche, Fury a carrément entraîné la salle de presse dans sa reprise d'American Pie, un standard de Don McLean sorti en 1971 et repris par Madonna en 2000.

Vidéo - Vidéo - Boxe : Fury était encore déchainé après le combat

00:32

Fury n'est pas qu'un rigolo, c'est aussi une sacrée source d'inspiration. Après avoir sombré dans la dépression et touché le fond à cause de ses diverses addictions ces trois dernières années, le "Gipsy King" s'est relevé. "J'ai montré au monde qu'on pouvait se sortir de problèmes mentaux. Si j'ai réussi, vous pouvez aussi réussir", a-t-il fait savoir dans un entretien accordé à BT Sport. "Relevez-vous, remettez-vous en, cherchez de l'aide et faisons cela ensemble".

0
0