Quinze. C'est le nombre total de médailles remportées par l'équipe de France de cyclisme sur piste lors des Championnats d'Europe 2022 à Munich. Une superbe moisson qui a prouvé que les pistards étaient déjà en mode Paris 2024. A deux mois des Mondiaux de Saint-Quentin en Yvelines, réussir à Munich était aussi nécessaire pour la confiance. C'est Sébastien Vigier qui a été le héros de la dernière journée de compétitions en prenant l'or sur le keirin.
Le duo Thomas Boudat-Donavan Grondin a lui apporté la dernière breloque à la délégation française sur la piste. En argent sur l'américaine, les deux hommes n'ont pu aller chercher le titre face à l'Allemagne, imprenable chez elle avec 101 points au compteur (91 pour les Français). Leur course a notamment été marquée par une chute de Grondin après un passage de relais, où il est allé s'empaler sur la roue de son adversaire allemand. Mais ce gadin n'a eu aucune conséquence sur le résultat d'ensemble.
Championnats d'Europe
La fusée Vigier, le bronze pour Landerneau : un keirin tricolore en vidéo
16/08/2022 À 16:34

Copponi et Borras également en argent

Boudat et Grondin ont effectué exactement le même résultat que Clara Copponi et Marion Borras. Les Bleues avaient aussi pris l'argent sur l'Américaine une bonne heure plus tôt. Malgré tous leurs efforts, les deux Françaises avaient bouclé leurs course à un petit point de l'Italie, sacrée championne d'Europe avec Rachele Barbieri et Silvia Zanardi (41 points, contre 40 pour les Bleues).
Le titre leur a pourtant tendu les bras. Mais les deux Françaises n'ont pas réussi à finir devant la Squadra lors du dernier sprint de l'épreuve. A l'arrivée, les deux coéquipières affichaient un visage des mauvais jours mais cette breloque en argent vient épaissir le très beau bilan des Bleus à Munich.
Frustrée sur l'omnium, où elle a été privée d'or par la même Rachele Barbieri, Copponi repart de Munich avec trois médailles au total, étant donné qu'elle avait pris le bronze en poursuite par équipes en début de compétition. Un très beau bilan.

Pas de médaille pour Gros sur le keirin

Mathilde Gros n'aura pas de troisième titre européen sur le keirin. Sacrée en 2018 et 2019, la Française n'a pas réussi à remporter une deuxième médaille individuelle dans ces Championnats d'Europe après une fin de finale frustrante.
En lice pour le titre dans le dernier tour, la Française a craqué à partir du dernier virage et même perdu le podium. Epuisée par tous ses efforts, elle a franchi la ligne à la 5e place. C'est l'Allemande Lea-Sophie Friedrich qui a été sacrée championne d'Europe, devant la Polonaise Urszula Los et l'Ukrainienne Olena Starikova.
Championnats d'Europe
Vigier, c'est géant !
16/08/2022 À 16:21
Championnats d'Europe
Le sprint, l’expectative, l'explosion de joie : comment Grondin a triomphé
15/08/2022 À 19:22