L’or, cela aurait été l’Amérique, mais ce bronze a déjà fière allure. Les Français Benjamin Thomas et Donavan Grondin ont pris la troisième place de la course à l’américaine, samedi à Izu lors des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Le Danemark de la paire Lasse Norman Hansen - Michael Morkov est sacré, avec 43 points, soit trois de plus que les Tricolores et la Grande-Bretagne du duo Matthew Walls - Ethan Hayter, 2e au prix d'une meilleure place lors du dernier sprint.
Suivez une année de sport sur Eurosport pour 34,99 euros
Thomas a pris l’initiative à 94 tours de l’arrivée de cette épreuve sur piste qui en compte 200 et se dispute en relais. Objectif n°1 : prendre un tour à ses adversaires, pour enquiller 20 points. Objectif n°2 : passer en tête de plusieurs des 20 sprints, qui attribuent jusqu’à 5 unités chacun. Le premier but n’a pas été atteint. Le deuxième si, les Français inscrivant 15 points lors de leurs 33 tours en tête, prenant un temps les commandes.
Tokyo 2020
Soudé et heureux, le duo français s’offre le bronze : le dernier tour de l’américaine en vidéo
06/10/2021 À 17:03

Soudé et heureux, le duo français s’offre le bronze : le dernier tour de l’américaine en vidéo

Thomas en meneur, Grondin prometteur

Problème : cette tentative aux airs de "all-in" a émoussé Grondin, plus catalogué sprinteur que poursuiteur, au contraire de son coéquipier, 4e de l’omnium ce jeudi. Il l’a semble-t-il payé quand les Danois ont dégainé, mais il n’a pas craqué et les Tricolores ont ainsi résisté au baroud d’honneur de la Belgique (Kenny De Ketele - Robbe Ghys, 4e avec 32 points) pour préserver leur place sur le podium. Celle-ci est synonyme de première breloque olympique pour les deux hommes.
Benjamin Thomas a prouvé ce samedi qu’il avait la capacité de rebondir. Très déçu de rater le podium d’un omnium dont il était favori – statut qui lui avait "coûté des cartouches" selon ses termes –, le rouleur de la Groupama-FDJ a été déterminant dans cette quête de bronze. Quant à Donavan Grondin, qui court pour Arkéa-Samsic sur la route et n’a que 20 ans, cette médaille est une promesse autant qu’un résultat probant.

Benjamin Thomas et Donavan Grondin à Tokyo

Crédit: Getty Images

Tokyo 2020
Kenny devient le plus grand pistard de l'Histoire
08/08/2021 À 03:30
Tokyo 2020
Comment Kenny a dynamité la finale du keirin
08/08/2021 À 03:20