Reuters

Schleck évite le pire

Schleck évite le pire
Par Eurosport

Le 19/04/2009 à 15:30Mis à jour

C'est sur l'Amstel Gold Race que Frank Schleck avait signé la prelmière très grande victoire de sa carrière, il y a trois ans. Dimanche, le champion du Luxembourg a frôlé la catastrophe en chutant violemment avec Matthew Lloyd. On a craint le pire, mais son état était rassurant dimanche soir.

Ce sont des images que l'on déteste voir. Elles font mal et laissent craindre le pire. Dimanche, à 70 kilomètres environ de l'arrivée de l'Amstel Gold Race, Frank Schleck (Saxo Bank) et Matthew Lloyd (Silence-Lotto) se sont retrouvés au sol après une sévère chute survenue dans le peloton. Les deux hommes sont restés par terre pendant 20 bonnes minutes avant d'être évacués par ambulance vers l'hôpital le plus proche.

Schleck a d'abord voulu se relever afin de remonter sur son vélo mais aussitôt, les médecins lui ont interdit de bouger. Il n'était évidemment pas question pour le champion du Luxembourg de reprendre cette course qui l'avait consacré voilà trois ans au sommet du Cauberg et dont il était à nouveau un des principaux favoris. Schleck comme Lloyd se sont vus poser une minerve par mesure de précaution en vue de leur évacuation et le coureur de l'équipe Saxo Bank a même été placé sous assistance respiratoire. Les images faisaient alors froid dans le dos.

Trois vertèbres fracturées pour Lloyd

Heureusement, le diagnostic allait s'avérer un peu plus rassurant. Il n'a en fait jamais perdu connaissance et son pouls a fini par reprendre un rythme normal. "C'est moins grave que ce que l'on a craint", a déclaré son directeur sportif Kim Andersen qui s'est refusé à se prononcer sur un possible retour du Luxembourgeois dans l'une des prochaines classiques, notamment Liège-Bastogne-Liège dimanche prochain: "Frank est bien et c'est le plus important. Quand je l'ai vu par terre, je n'étais pas rassuré !" Nous non plus. Il ne souffre finalement d'aucune fracture, et cette chute ne compromettra donc pas la suite de sa saison. Une légère commotion cérébrale a été notée lors des examens pratiqués.

Frank Schleck n'est finalement resté que quelques heures à l'hôpital de Maastricht. Il a obtenu l'autorisation pour sortir de l'hôpital en début de soirée. Les examens pratiqués n'ont pas montré de fracture. Une décision sur son éventuelle participation mercredi à la Flèche Wallonne sera prise à la veille de la course, selon son équipe.

Quant à Matthew Lloyd, il souffre de fractures à trois vertèbres après sa chute dans l'Amstel Gold Race, a-t-on appris dimanche en début de soirée auprès de son équipe. Lloyd a été également touché à l'os (fracture) au-dessus du sacrum. "Il ne peut pas bouger encore mais on peut dire qu'il s'en sort plutôt bien quand on voit le gros hématome", a déclaré son directeur sportif Hendrik Redant. Le jeune Australien (24 ans), champion de son pays, doit rester au moins jusqu'à lundi à l'hôpital de Maastricht où il a été transporté après sa chute. La durée de son indisponibilité est encore indéterminée mais elle ne devrait pas être inférieure à un mois.

0
0