En stage avec Ineos, Chris Froome a évidemment dû aborder la question de son avenir avec ses coéquipiers. C'est ce qu'a révélé Dylan van Baarle, lui aussi coureur d'Ineos, au média néerlandais AD. Pour lui, pas de doute : Froome sera chez Ineos lors du prochain Tour de France (29 août-20 septembre). C'est en tout cas ce que lui aurait dit le quadruple vainqueur de la Grande Boucle.

"Bien sûr que nous en avons parlé. C'est dans les journaux tous les jours, a d'abord souri Van Baarle. Pour ce que j'en sais, il reste et il veut disputer le Tour avec Ineos". Voilà qui pourrait mettre fin aux nombreuses rumeurs de départ du Britannique. Ces derniers jours, un transfert vers Israël Start-Up Nation, dès le 1er août, a été évoqué. Barré par Egan Bernal, vainqueur sortant, et peut-être aussi par Geraint Thomas, sacré en 2018 sur le Tour, Froome aurait, selon certains médias, envie d'avoir une équipe à son service dans la quête de son cinquième succès sur la plus grande course du monde.

Cyclisme
Lefevere : "Je n'investirais pas sur un projet autour de Froome"
21/06/2020 À 10:48

"Au final, je ne sais pas ce qui se passe dans les coulisses, a poursuivi Van Baarle. Mais c'est ce qu'il nous a dit donc je suppose qu'il sera là." Pour le grimpeur d'Ineos, voir Froome partir et l'affronter sur le Tour serait "étrange". "Je ne pense pas qu'il partira en cours de saison", a-t-il conclu. C'est donc avec le maillot Ineos sur le dos que Froome devrait tenter de rejoindre Anquetil, Merckx, Hinault et Indurain au palmarès.

Cyclisme
Salaire mirobolant et franc-tireur gênant : Froome, un transfert avorté en questions
28/05/2020 À 20:44
Tour d'Espagne
Bennett dans le rouge, Cavagna et Martin offensifs, Roglic surpuissant : le résumé de la 10e étape
IL Y A 17 HEURES