AFP

La victoire d'étape et celle au général : Kittel a fait coup double

Kittel a dominé jusqu'au bout

Le 04/02/2017 à 14:25Mis à jour Le 04/02/2017 à 14:43

TOUR DE DUBAI - Marcel Kittel a remporté l'ultime étape et remporté l'épreuve pour la deuxième année consécutive.

Difficile de faire mieux que Marcel Kittel (Quick-Step Floors) cette semaine dans les émirats : vainqueur de sa troisième étape (sur quatre disputées) samedi, le sprinteur allemand a remporté le classement du Tour de Dubaï pour la deuxième année consécutive. Au terme d'une dernière étape de 124 kilomètres achevée sur le City Walk de Dubaï, Kittel a dominé Elia Viviani (Sky) et Riccardo Minali (Astana). Au classement général, il devance Dylan Groenewegen (LottoNL-Jumbo) et John Degenkolb (Trek-Segafredo), qui a complété le grand chelem du sprint allemand en s'imposant jeudi lorsque Kittel a été victime d'un coup d'Andriy Grivko (Astana).

Marcel Kittel (credit photo : ANSA - PERI / BAZZI)

Marcel Kittel (credit photo : ANSA - PERI / BAZZI)Eurosport

"Je me suis senti bien dans ce dernier sprint, j'ai pu montrer ma force et je suis heureux de repartir avec la victoire finale", s'est réjoui Marcel Kittel. "C'est particulier, je n'ai pas beaucoup d'opportunités de jouer le général. Je suis vraiment fier de cette victoire, elle montre la régularité dont on a fait preuve toute la semaine avec l'équipe."

Transparent, Cavendish a manqué de jus

Dominateur de bout en bout, Kittel a vu ses chances de victoire finale monter en flèche lorsque la quatrième étape, prévue vendredi vers le barrage de Hatta, a été annulée en raison des conditions météorologiques. "C'est malheureux mais personne dans le peloton ne souhaitait mettre sa santé en danger", a expliqué l'Allemand, dont la lourde carcasse aurait souffert sur des pentes allant jusqu'à 17%.

Sur quatre étapes taillées pour les sprinteurs, Marcel Kittel a largement dominé son premier duel de la saison avec Mark Cavendish (Dimension Data), quatrième de la dernière étape. "Je suis déçu par mes résultats", concédait le sprinteur britannique, qui a expliqué à l'arrivée avoir subi un problème de vitesses au moment de lancer son sprint. "Je ne suis pas encore dans une grande condition", a également expliqué celui qui a repris plus tardivement après une saison 2016 des plus éprouvantes. Le Cav' a trois semaines devant lui pour retrouver du jus avant de retrouver Kittel sur le Tour d'Abu Dhabi.

Classement général

1 . Marcel Kittel (GER/QSF) 15h08:56.
2 . Dylan Groenewegen (NED/TLJ) à 18.
3 . John Degenkolb (GER/TFS) à 20.
4 . Jean-Pierre Drucker (LUX/BMC) à 24.
5 . Elia Viviani (ITA/SKY) à 24.