Getty Images

Bernal annonce déjà la couleur pour 2020 : "J'adorerais faire le Giro et le Tour"

Bernal annonce déjà la couleur pour 2020 : "J'adorerais faire le Giro et le Tour"

Le 02/12/2019 à 10:43Mis à jour Le 02/12/2019 à 10:49

SAISON 2020 – Vainqueur du Tour de France l'été dernier, Egan Bernal sera évidemment très attendu la saison prochaine. Le Colombien de 22 ans se fixe des objectifs élevés et vise une participation à la fois au Giro et au Tour.

"J'adorerais faire le Giro et le Tour", a lâché Bernal au journal espagnol. Possédant un lien très fort avec la botte – il a été formé par l'équipe italienne Androni Giocattoli-Sidermec – le Colombien devait y mener Ineos en mai dernier mais une fracture de la clavicule en avait décidé autrement. Rapatrié sur le Tour, il avait triomphé d'une manière éclatante et possède désormais un tout autre statut au sein de sa formation.

"Participer aux deux épreuves est très compliqué, mais je pense qu'on peut l'envisager, même si ça semble quasiment impossible. En fait, je suis ouvert à tout, le Giro, le, ou même la Vuelta, qui sont toutes des courses très importantes", a-t-il poursuivi. Avec des Jeux Olympiques (25 juillet) et des Mondiaux (27 septembre) promis aux grimpeurs, de nombreuses stars devraient adapter leur calendrier cette saison.

Plutôt Thomas en leader sur le Giro ?

Bien élevé, Bernal n'est pas non plus du genre à mettre trop de pression sur ses dirigeants. Conscients de la densité de leaders parmi ses coéquipiers, le coureur de 22 ans seulement sait qu'il va devoir composer. Surtout que Froome, Thomas et Carapaz ont eux aussi déjà triomphé sur un ou plusieurs grands tours.

Egan Bernal et Geraint Thomas lors du Tour de France 2019

Egan Bernal et Geraint Thomas lors du Tour de France 2019Getty Images

"Il faut prendre en considération les envies des autres coureurs, rappelle celui qui a aussi remporté Paris-Nice et le Tour de Suisse en 2019. Il faut trouver le programme idéal avec lequel tous les coureurs sont à l'aise, et qui convient à nos rôles respectifs. Avec l'équipe, il est facile de définir nos calendriers car elle prend en compte nos opinions."

La volonté de Bernal de découvrir le Tour d'Italie pourrait aller à l'encontre de la stratégie de son équipe qui avait plutôt prévue, selon la Gazzetta dello Sport, de miser sur Geraint Thomas en mai prochain, réservant ainsi la Grande Boucle pour un duo Froome-Bernal. Ces questions devraient être discutées lors du traditionnel stage de reprise courant décembre.

0
0