Echappé avec Egan Bernal, Michal Kwiatkowski et Greg Van Avermaet, Tim Wellens s'est extirpé seul de ce groupe et a finalement devancé de 37 secondes son compatriote Edward Theuns et le Danois Mads Würtz Schmidt. Ces deux hommes l'accompagnent également sur le podium du classement général.
L'échappée s'est détachée huit kilomètres après le sommet du col des Brousses (km 54), bien avant la côte de Tharaux (km 80), dernière difficulté de la journée. Derrière, le peloton s'est scindé en trois morceaux, le premier étant emmené par les Cofidis de Laporte et les EF Éducation Nippo de Rigoberto Uran. Malgré le relief plus plat dans le final, il n'a jamais pu revenir sur l'avant de la course.
Devant, Tim Wellens a attaqué à 16 kilomètres du but, laissant le soin à ses équipiers Philippe Gilbert et Stefano Oldani de contrôler les poursuivants. Double vainqueur d'étapes sur le Giro et la Vuelta, le Belge de 29 ans est désormais bien placé pour remporter la 51e édition de l'épreuve gardoise, qui se termine par un contre-la-montre de 10,7 kilomètres dimanche à Alès. Samedi, la 4e étape entre Rousson et Saint-Siffret est longue de 150,2 km.
Etoile de Bessèges
Wellens a tenu avec brio, Ganna a écrasé le chrono
07/02/2021 À 16:21

"Ca permet de se projeter" : Coquard satisfait de l'invitation de B&B Hotels sur le Tour de France

Etoile de Bessèges
En solitaire et en costaud, Ganna s'offre l'étape
06/02/2021 À 16:12
Etoile de Bessèges
"Ca permet de se projeter" : Coquard satisfait de l'invitation de B&B Hotels sur le Tour de France
05/02/2021 À 12:33