Le calendrier de Romain Bardet prend enfin forme. Après neuf années passées chez Ag2r-la-Mondiale, le Français a décidé de tenter une aventure à l'étranger en rejoignant les rangs de la formation DSM, ex-Sunweb. Mais son calendrier, volontairement flou, posait question. Il portera finalement son beau - nouveau - maillot noir pour la première fois en compétition le 27 février prochain, au Het Nieuwsblad, selon les informations dévoilées vendredi par L'Equipe.
Sur les pavés belges, Bardet va s'offrir un petit plaisir lui qui avait terminé à la 25e du dernier Tour des Flandres à l'automne dernier. Il y a encore quelques jours, le coureur de 30 ans avait avoué ne pas savoir de quoi serait faite sa programmation, lui qui continue son intégration au sein de sa nouvelle équipe. Dans un entretien donné au quotidien La Montagne en début de semaine, l'Auvergnat avait laissé entendre qu'il opterait pour des courses d'un jour et les classiques. Cela en prend le chemin.
Tour de Wallonie
Encore lui : l'ogre Groenewegen a de nouveau raflé la mise au sprint
IL Y A 8 HEURES

Strade Bianche, Tirreno : un programme "al dente" pour Bardet

"Je pense que je vais attaquer la saison en courant sur des classiques. Pour avoir un rôle de support dans l’équipe mais aussi pour faire ma place dans le groupe. On décidera après sur quel grand Tour je m’alignerai. On prend le temps de bien travailler cet hiver. Une chose est certaine, rien ne sera précipité", avait-t-il précisé. Pas prévu sur les courses par étapes de février, Bardet est actuellement en stage au volcan Teide, aux Canaries, un lieu prisé par les équipes pour les stages en haute altitude.
Après ses débuts en Belgique, le natif de Brioude va partir en direction de l'Italie. Il enchaînera le 6 mars avec les Strade Bianche et ses chemins en terre. La semi-classique est un bon souvenir pour lui : il avait pris une superbe 2e place en 2018. Sa préparation pour le prochain Giro (8-30 mai), qu'il découvrira pour la première fois de sa carrière, le verra se rendre sur Tirreno-Adriatico (10-16 mars) qui s'élancera depuis Camaiore, en Toscane.

L'adieu aux larmes : Bardet craque après sa dernière course avec AG2R La Mondiale

Tokyo 2020
Geschke positif au Covid-19 et forfait pour la course sur route
IL Y A 8 HEURES
Tokyo 2020
Un masseur des cyclistes espagnols positif au Covid-19 à la veille de la course sur route
IL Y A 10 HEURES