AFP

HTC-Highroad se retire

HTC-Highroad se retire
Par Eurosport

Le 04/08/2011 à 21:17Mis à jour Le 04/08/2011 à 22:09

L'équipe HTC-Highroad cessera toute activité à la fin de cette saison, et ses coureurs qui gardaient encore espoir sont invités à chercher une autre formation pour 2012. La nouvelle est tombée jeudi soir, mais le sprinter vedette Mark Cavendish avait déjà pris ses dispositions.

Bob Stapleton, propriétaire de l'équipe HTC-Highroad, cherchait un repreneur pour 2012 et l'optimiste n'était pas vraiment de mise. Le manager américain a officialisé la mauvaise nouvelle jeudi : sa formation disparaitra du peloton à la fin de la saison. "Nous avions trouvé un accord de principe avec un nouveau partenaire, qui nous aurait donné les fonds nécessaires pour faire fonctionner l'équipe au même niveau que ces quatre dernières années", a expliqué Stapleton, lors d'une conférence téléphonique. Mais ses espoirs ont finalement été déçus.

"Les négociations ont échoué dimanche soir. Je fêtais le 50e anniversaire de mon épouse et j'ai reçu un e-mail et un coup de fil du sponsor potentiel Nous avons passé en revue nos autres options, en urgence, et mis un terme aux discussions avec HTC la nuit dernière" (mercredi soir)", a-t-il poursuivi.

Pour sauver l'équipe, Bob Stapleton estimait que le futur parraineur devait investir au moins 10 millions d'euros par an. Les succès sur le Tour de France de Mark Cavendish, consacré meilleur sprinter avec le maillot Vert, n'auront rien changé à la destinée d'HTC-Highroad, pas plus qu'une ultime tentative de fusion avec une autre équipe, elle-même en difficultés financières.

En l'absence de garanties offertes par Bob Stapleton quant à 2012, Mark Cavendish, auteur de cinq victoires sur la Grande boucle 2011, avait entamé des discussions avec d'autres équipes, qui ont abouti à une décision, il y a quelques jours. "J'ai décidé samedi (...) à Eindhoven. Je ne peux rien dire mais je suis à 100% satisfait de ma décision", a confié le Britannique lors d'une émission de radio de la BBC. Le Team Sky pourrait être son prochain employeur.

0
0