Le calendrier de la saison 2022 de Remco Evenepoel se dessine. Et ses principaux contours ont été dévoilés par le manager de l'équipe Quick Step Patrick Lefevere, dans un entretien au journal Le Soir vendredi. "Il débutera en Argentine (le 30 janvier au Tour de San Juan), on choisira ensuite Paris-Nice ou Tirreno-Adriatico lorsque les parcours seront dévoilés, la Catalogne ou le Pays basque pour préparer les courses ardennaises (Flèche wallonne et Liège-Bastogne-Liège), le Dauphiné ou le Tour de Suisse en juin", a expliqué le patron du Wolfpack.

Merckx : "Evenepoel a une force exceptionnelle mais il manque quelque chose dans sa préparation"

"Au Giro, au Tour, il y a beaucoup de pression, de nervosité. En Espagne, le soufflé est déjà un peu retombé, cela peut être un avantage pour lui", a poursuivi Lefevere à propos de son jeune coureur (21 ans). Le prodige flamand, victorieux à huit reprises en 2021 (notamment au Tour de Belgique et au Tour du Danemark), avait participé à son premier grand Tour lors du dernier Giro qu'il avait dû quitter à trois jours de l'arrivée, blessé. Alors qu'il avait débuté la saison dernière diminué suite aux conséquences (fracture du bassin) de sa lourde chute au Tour de Lombardie 2020, Evenepoel effectue cet hiver une préparation normale.
Giro
La détresse de Bardet face au bonheur de Démare : les temps forts de la 13ème étape du Giro
IL Y A UNE HEURE
"Ce qui m'invite à penser qu'il sera plus fort en 2022, se réjouit Lefevere. Il aura un an de plus, il aura profité d'une préparation idéale. Tout le monde prétend que c'est un coureur de grands Tours. Je demande encore à voir, car selon moi, il est plus complet. Ses belles victoires, il les a obtenues dans les courses d'un jour et sur tous les terrains".
Giro
"C'était impossible de continuer" : Matthew Winston revient sur l'abandon de Bardet
IL Y A UNE HEURE
Giro
Les larmes de Combaud après l'abandon de Bardet : "On s'était promis de belles choses..."
IL Y A 2 HEURES