Il n'y a pas de doute : le plus fort, c’était bien Arnaud Démare. Avec autorité, le coureur de la Groupama-FDJ a réglé ses rivaux au sprint afin de remporter Milan-Turin ce mercredi. Le Français a devancé Caleb Ewan (Lotto-Soudal) et Wout Van Aert (Jumbo-Visma), envoyant par la même occasion un signal fort à trois jours de Milan-San Remo.

Cyclisme
Pas de fracture pour Bardet, mais forfait confirmé pour le Ventoux Dénivelé Challenge
05/08/2020 À 11:03

Exceptionnellement amputée de la montée de Superga en raison de sa proximité calendaire avec la "Classicissima", cette 101e édition de Milan-Turin semblait taillée sur mesure pour les sprinteurs. Un simple coup d’oeil à la liste des engagés permettait d’ailleurs de se rendre compte que les gros mollets du peloton avaient coché ce rendez-vous, de Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) à Caleb Ewan (Lotto-Soudal), en passant par Fernando Gaviria (UAE Emirates) ou encore Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step). Mais aucun d’entre eux n’a pu véritablement jouer des coudes avec Arnaud Démare (Groupama-FDJ).

Sagan a lancé son sprint trop tôt

Malgré une chute ayant impliqué plusieurs coureurs dans les derniers kilomètres, le protégé de Marc Madiot a été emmené dans un fauteuil par ses coéquipiers. Ceux-ci ont mené un train d’enfer dans les derniers hectomètres, empêchant les autres formations de s’installer aux avant-postes. Sagan a joué sur l’effet de surprise en étant le premier à lancer son sprint, mais Démare n’a pas tremblé et, tout en puissance, a déposé ses concurrents pour couper la ligne en tête.

Accompagné par Ewan et Wout Van Aert (Jumbo-Visma) sur le podium, le Beauvaisien a donc profité de cette semi-classique emblématique (il s’agit de la plus ancienne course encore organisée) pour débloquer son compteur de victoires en 2020. Il peut maintenant se tourner vers ce qui constitue sans doute son principal objectif de la semaine : Milan-San Remo, un Monument qu’il a déjà conquis en 2016.

Caleb Ewan - Arnaud Démare - Wout Van Aert

Crédit: Getty Images

Cyclisme
TdF 2020 - Pogačar : "C'était un peu une surprise d'arriver en jaune à Paris"
IL Y A 2 HEURES
Mondiaux sur route
Van Der Breggen sacrée : retrouvez sa victoire sur le contre-la-montre en vidéo
IL Y A 3 HEURES