Imago

Moncoutié, reprise en douceur

Moncoutié, reprise en douceur
Par Eurosport

Le 04/06/2007 à 10:00Mis à jour

Victime d'une chute sur le Tour de Romandie, David Moncoutié espère reprendre l'entraînement début juillet. Pour la suite de sa carrière, à 32 ans, il se laisse encore le temps de réfléchir.

La poisse continue de suivre David Moncoutié. Le Français a connu de nombreuses désillusions depuis 13 mois. La faute à une lourde chute lors du Critérium international en 2006, puis sur le Tour de Romandie début mai. Le coureur de Cofidis s'était fracturé le col du fémur gauche lors de la 4e étape, courue sous une pluie battante. Comble de malchance, un mois après son retour à la compétition, il était alors en tête de l'épreuve...

Le Lotois a donc opté pour l'opération et s'apprête début juillet à remonter sur un vélo. "C'est lui qui décidera. Il est en fin de contrat dans notre groupe mais je garde sa place au chaud", a déclaré à l'AFP Eric Boyer. Moncoutié a d'ores et déjà tiré un trait sur sa saison 2007 et tente de préparer sereinement 2008. "Il faut procéder par étapes. D'abord guérir, ensuite reprendre une activité physique, c'est à dire le vélo, ce qu'il pourra faire environ dans un mois au minimum. Enfin, il verra s'il souhaite prolonger sa carrière d'un an ou plus", a expliqué le manager général de l'équipe Cofidis.

A 32 ans, l'ancien vainqueur de deux étapes du Tour de France n'a toujours pas décidé des suites à donner à sa carrière. "La médecine sait réparer le traumatisme physique, a souligné le manager de l'équipe nordiste. Pour le traumatisme psychologique, c'est plus compliqué".

0
0