AFP

Omega voit grand

Omega voit grand
Par Eurosport

Le 02/03/2012 à 13:17Mis à jour Le 02/03/2012 à 13:40

L'équipe Omega Pharma-Quick Step aligne une très grosse équipe sur Paris-Nice. Tony Martin, vainqueur sortant, sera le chef de file de la formation belge qui peut aussi compter sur Sylvain Chjavanel et Levi Leipheimer, sans oublier Tom Boonen pour les sprints. De quoi être ambitieux....

"Notre but est la victoire finale". Brian Holm n'a pas tourné autour du pot pour définir les ambitions de l'équipe Omega Pharma-Quick Step sur Paris-Nice. L'armada belge vient pour gagner et, au vu de l'effectif qu'elle aligne au départ dimanche, c'est un objectif qui parait à la fois légitime et raisonnable. "Le groupe est très fort et adapté à tous les types de terrain", juge le Danois, directeur sportif de la formation OPQS. Difficile de le contredire.

Omega s'aligne avec un groupe impressionnant, qui semble capable de briller dans tous les domaines. A tout seigneur tout honneur, l'équipe belge compte d'abord dans ses rangs le tenant du titre, Tony Martin. L'Allemand, désormais étiqueté meilleur rouleur du monde, entend bien frapper à nouveau un grand coup sur la Course au Soleil cette année. "Les deux contre-la-montre vont sans doute être très importants", estime Brian Holm, ce qui ne peut pas être mauvais pour le champion du monde de la spécialité. C'est d'ailleurs là qu'il avait fait la différence en 2011, en contrôlant la course le reste du temps. "Le profil de ce Paris-Nice lui convient bien à mon avis", ajoute Holm.

Digne d'un Tour de France

Mais Tony Martin est loin d'être le seul atout d'Omega. Levi Leipheimer devrait lui aussi trouver un terrain de jeu favorable. Et ce n'est pas tout. Sylvain Chavanel pourrait lui aussi avoir sa carte à jouer sur une épreuve qu'il affectionne. Quant à Tom Boonen, il tentera de tirer son épingle du jeu dans les sprints. Vainqueur du Tour du Qatar début février et deuxième du Het Nieuwsblad samedi dernier, l'ancien champion du monde a retrouvé des couleurs en ce début d'année 2012 et il effectue son retour sur Paris-Nice après plusieurs années d'absence.

Avec cette équipe digne d'un Tour de France, Omega entend donc bien jouer les premiers rôles de façon quasi permanente. "Kevin De Weert et Dries Devenyns seront là aussi pour épauler nos leader en montage, Nikolas Maes et Stijn Vandenbergh auront pour mission de contrôler la course et Tom, évidemment, jouera sa carte dans les étapes qui le favorisent. C'est vraiment un groupe très costaud", savoure déjà Brian Holm. Il serait donc étonnant de ne pas voir l'équipe belge à la une dans la semaine qui vient.

L'équipe Omega Pharma à Paris-Nice

Tom Boonen (BEL), Sylvain Chavanel (FRA), Kevin De Weert (BEL), Dries Devenyns (BEL), Levi Leipheimer (USA), Nikolas Maes (BEL), Tony Martin (GER), Stijn Vandenbergh (BEL)

0
0