17/03/19 - 14:05
Terminé
Nice - Nice
0km
?km
Paris - Nice • Etape8
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Nice - Nice
Paris - Nice - 17 mars 2019

Paris - Nice - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 17 mars 2019 et débute à 14:05. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
17:37 

C'est tout et c'est terminé pour ce Paris-Nice 2019 ! Bonne fin de week-end à tous !

17:35

Grosse frustration sans doute pour Valentin Madouas ! Le jeune Français de la Groupama-FDJ termine comme Ilnur Zakarin à 4'07'' d'Egan Bernal. Mais c'est bien le Russe qui est 10e du général, devant le Tricolore.

Valentin Madouas
17:35 

C'est donc la deuxième année consécutive que le vainqueur de Paris-Nice est aussi le meilleur jeune puisque cela avait été le cas l'an dernier pour Marc Soler.

17:33

LE TOP 3 DU CLASSEMENT DES JEUNES :

1. Egan Bernal (Sky), en 29h17'02''

2. Valentin Madouas (Groupama-FDJ), + 4'07''

3. Daniel Martinez (EF Education-First), + 9'27''

17:32

LE TOP 3 DU CLASSEMENT DE LA MONTAGNE :

1. Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), avec 76 points

2. Alessandro De Marchi (CCC), 43 pts

3. Nairo Quintana (Movistar), 25 pts

17:31

LE TOP 3 DU CLASSEMENT PAR POINTS :

1. Michal Kwiatkowski (Sky), avec 33 points

2. Daniel Martinez (EF Education-First), 28 pts

3. Simon Yates (Michelton-Scott), 25 pts

17:25

LE CLASSEMENT GENERAL :

1. Egan Bernal (Sky), en 29h17'02''

2. Nairo Quintana (Movistar),+ 39''

3. Michal Kwiatkowski (Sky), + 1'03''

4. Jack Haig (Michelton-Scott), + 1'21''

5. Romain Bardet (AG2R La Mondiale), + 1'45''

6. George Bennett (Jumbo-Visma), + 2'20''

7. Rudy Molard (Groupama-FDJ), + 3'02''

8. Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step), + 3'06''

9. Luis Leon Sanchez (Astana), + 3'12''

10. Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin), + 4'07''

Egan Bernal (Team Sky) | Paris-Nice 2019
17:19

LE TOP 10 DE L'ETAPE :

1. Ion Izagirre (Astana), en 2h41'10''.

2. Olivier Naesen (AG2R La Mondiale), + 18''

3. Wilco Keldermann (Sunweb), m.t

4. Daniele Martinez (EF Education-First), m.t

5. Felix Grosschartner (Bora-Hansgrohe), m.t

6. Domenico Pozzovivo (Bahrain-Merida), m.t

7. Luis Leon Sanchez (Astana), m.t

8. Simon Yates (Michelton-Scott), + 20''

9. Tejay Van Garderen (EF Education-First), + 20''

10. Nairo Quintana (Movistar), + 22''

...

19. Egan Bernal (Sky), + 26"

Ion Izagirre (Astana), sur le chono du Tour d'Andalousie
16:51

EGAN BERNAL REMPORTE PARIS-NICE !! Le Colombien de la Sky remporte cette édition 2019 avec 39'' d'avance sur Quintana.

16:49

Quintana (Movistar) passe la ligne avec 4'' d'avance sur le groupe Bernal. Une offensive magnifique de Quintana, qui a longtemps été maillot jaune virtuel, mais la Sky a parfaitement géré malgré la forme éblouissante du vainqueur du Giro 2014, seul à rouler à l'avant pendant près de 30km...

16:48

Derrière, Naesen (AG2R La Mondiale) va chercher la seconde place devant Wilco Keldermann (Sunweb).

16:47

VICTOIRE DE ION IZAGIRRE !!! L'Espagnol d'Astana s'impose en solitaire dans cette 8e et dernière étape après avoir contré Van Garderen dans le col des Quatre Chemins ...

1 km

FLAMME ROUGE !!! Sauf souci mécanique improbable, Izagirre va offrir un nouveau succès à Astana...

2 km

Izagirre va aller s'imposer... L'Espagnol est passé tout près de la chute mais conserve une belle avance et va lever les bras sur la Promenade des Anglais.

2,5 km 

Bernal va même parvenir à faire la jonction d'ici l'arrivée. De toute façon, Quintana a compris.

3 km

18'' d'avance pour Izagirre sur le groupe Quintana et 40'' sur le groupe Bernal.

3,5 km 

Quintana ne gagnera pas Paris-Nice ! Bernal fait l'effort avec Kwiatkowski pour ne pas prendre de risques..

4 km 

Le groupe Bernal se rapproche... 22'' d'écart entre Quintana et le maillot jaune.

4,5 km 

On rappelle que Quintana est à 43'' de Bernal après les bonifications.

5 km

Plus que 19'' d'avance epour Izagirre sur le groupe Quintana et 50'' sur le groupe Bernal.

6 km

La Movistar ne réussira pas le même coup que l'an dernier où Soler avait renversé Yates après lui avoir repris 37''. Mais Quintana, malgré une offensive magnifique, butera pour une dizaine de secondes sans doute.

7 km

Très bon descendeur, Izagirre devrait aller s'imposer puisqu'il compte 27'' d'avance sur le groupe Quintana. A moins de chuter dans la dernièreb descente, comme l'an dernier.

8,5 km

Si Bernal est bien parti pour remporter ce Paris-Nice, avec 16'' d'avance virtuelles, le Colombien n'a pas le droit à la moindre erreur... Le moindre incident, la moindre faute de trajectoire peut encore lui coûter la victoire finale.

Egan Bernal (Sky), maillot jaune au soir de la 7e étape de Paris-Nice 2019
9 km

Izzagirre bascule au sommet du col des Quatre Chemins, avec 28'' d'avance sur le groupe Quintana et 58'' sur le groupe Bernal.

9,5 km

Ion Izagirre est bien parti pour s'imposer... ATTAQUE DE SIMON YATES !! Alors qu'il n'avait pas roulé une seule seconde, comme d'habitude, le Britannique joue son va-tout... Mais c'est sans doute trop tard.

10 km

PLUS QUE 10 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

10,2 km

27'' d'avance pour Izagiire sur Quintana qui a 29'' d'avance sur le groupe Bernal. La Sky devrait s'en sortir !

10,5 km 

Tout le monde se met à rouler dans le groupe Quintana ! Bien sûr, ça devenait nécessaire vu l'avance d'Izagirre...

11 km 

Il ne reste plus que Sosa et Kwiatkowski aux côtés de Bernal...

11,2 km

20'' d'avance pour Izagirre, bien parti pour s'imposer sur le groupe Quintana qui n'a lui plus que 34'' sur le groupe Bernal.

11,7 km 

Izagirre (Astana) creuse l'écart ! Et ça oblige Martinez à rouler avec Quintana pour espérer jouer la victoire d'étape...

12 km

Zakarin (Katusha-Alpecin) lâche prise dans le groupe maillot jaune....

12,5 km

40'' d'avance pour le groupe Quintana environ sur lle groupe maillot,jaune alors qu'Izagiirre s'est isolé en tête avec 8'' d'avance.

12,9 km

ATTAQUE de Van Garderen (EF Education-First) qui bouge en compagnie d'Izagirre (Astana) ! Quintana ne bouge pas et reste à son rythme... Et l'Espagnol s'envole !

Ion Izagirre (Astana), sur le chono du Tour d'Andalousie
13 km 

Grosse performance d'Olivier Naesen (AG2R La Mondiale) !! Il parvient toujours à rester dans le sillage de Quintana...

13 km

Molard (Groupama-FDJ), Bardet (AG2R La Mondiale) et Hivert (Direct Energie) sont toujjours dans el groupe maillot jaune.

13,5 km

Quintana est quand même très tès fort ! Alors qu'il roule seul en tête, rarement relayé, depuis une vingtaine de kilomètres, il maintient l'écart à 35'' avec le groupe Bernal.

Nairo Quintana (Movistar) devant Egan Bernal (Sky) au sommet du Col de Turini, à l'arrivée de la 7e étape de Paris-Nice
13,7 km 

On monte à bloc du côté des Sky... Ça s'écarte dans tous les sens. Quintana ne gagnera sans doute pas ce Paris-Nice !

14 km

Quintana aborde la montée avec 37'' d'avance seulement sur le groupe Bernal. Le Colombien de la Movistar faibli logiquement...

14,5 km

C'est parti pour la dernière ascension du jour, le Col des Quatre Chemins (2e cat, 5,5km à 5,5%) ! C'est là que Quintana va devoir résister à une montée sans doute folle des Sky...

15 km

43'' d'avance pour le groupe Quintana sur le groupe maillot jaune. Son exact retard au général.

16 km

Cinq équipiers autour de Bernal pour rouler à bloc dans cette descente du col d'Eze. C'est beaucoup...

17 km 

Aucun relais de Yates ou de Pozzovivo, toujours aussi concerné par le travail dans les échappés. Seul les EF Education-First font le boulot. Même Astana en roule plus... Bizarre.

18 km

Ça a été corrigé ! Sans surprise, 48'' d'avance pour Quintana sur le groupe Bernal. Toujours maillot jaune virtuel mais peu de marge pour le Colombien.

19 km 

Le GPS a bugué... On annonce 1'30''' d'avance pour Quintana sur le groupe Bernal. A moins d'une chute, c'est impossible.

19 km 

La dernière ascension du joru commencera à 14km de l'arrivée...

20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

21 km

Pour espérer renverser Bernal, Quintana devrait profiter de la dernière ascension pour recreuser l'écart avec le groupe maillot jaune. Basculer avec 1'' d'avance semble indispensable...

22 km

Qu'importe que Quintana réussisse à renverser Bernal... L'allant offensif du Colombien, si souvent décrié, nous offre une nouvelle dernire étape magnifique sur Paris-Nice !

23 km 

Les hommes de tête sont désormais dans la longue descente d'Eze, jusqu'à Nice, pour aller chercher le pied du Col des Quatre Chemins.

24 km

Résultats au sommet du col d'Eze (1re cat) :

1. Quintana, 10 pts

2. Van Garderen, 8 pts

3. Izaguirre, 6 pts

4. LL.Sanchez, 4 pts

5. Pozzovivo, 3 pts

6. Kelderman, 2 pts

7. Naesen, 1 pt

25 km 

Soler vient de se faire reprendre par le groupe maillot jaune et remarque ainsi les quatre équipiers pour Bernal.

26 km

57'' d'avance pour le groupe Quintana ! La Sky continue de rester groupé et gère au mieux cette étape....

Nairo Quintana (Movistar) devant Egan Bernal (Sky) au sommet du Col de Turini, à l'arrivée de la 7e étape de Paris-Nice
26,3 km 

Van Garderen (EF Education-First) vient rouler en tête de course pour Martinez, de même que Izagirre (Astana) pour Sanchez. Ce n'est pas Quintana qui va s'en plaindre...

26,5 km 

L'écart continue de varier entre 42'' et 56'' au gré des relais de Quintana, impressionnant.

26,8 km 

Il ne reste plus vraiment de partie de plat dans ce final et ça va donc se jouer à la jambe maintenant...

27 km

A moins d'une grosse défaillance de Bernal, vu le nombre d'équipiers, on voit mal comment le Colombien pourrait perdre ce Paris-Nice. Mais ça ne se jouera sans doute pas à grand-chose, comme souvent.

27,3 km

46'' d'avance pour le groupe Quintana qui fait le forcing dans le col d'Eze !

27,5 km

Soler (Movistar) n'en peut plus ! Le vainqueur de Paris-Nice 2018 se relève. Il a tout donné...

27,7 km 

Miguel Angel Lopez (Astana) passe les relais en tête et donne tout ce qu'il peut pour Luis Leon Sanchez et Ion Izagirre...

28 km

Les hommes de tête abordent le Col d'Eze (1re cat, 1,6km à 8,1%) !

28,5 km

Résultats du sprint de la Turbie :

1. Quintana, 3pts et 3''

2. Soler, 2pts et 2''

3. Lopez, 1pt et 1''

29 km

44'' d'avance pour le groupe Quintana où Soler fait un travail extraordinaire pour son leader colombien.

30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES DANS CE PARIS-NICE 2019 !!

31,5 km

Alors que Quintana donnait l'impression de ne pas voiloir l'effort pour le sprint intermédiaire, le Colombien de la Movistar fait le forcing dans les cent derniers mètres pour passer en tête et prendre 3'' de bonifications. Plus que 43'' de retard pour Quintana !

Nairo Quintana (Movistar) devant Egan Bernal (Sky) au sommet du Col de Turini, à l'arrivée de la 7e étape de Paris-Nice
32 km 

Comme on pouvait s'y attendre, la Sky réduit un peu l'écart avec la tête de course sur cette partie de course plus favorable. Mais le combat continue entre Movistar et Sky.

34 km

50'' d'avance pour le groupe Quintaana ! Ça roule aussi vite dans les deux groupes mais Quintana a moins de main d'oeuvre que Bernal...

35 km 

Dans 3km, le groupe Quintana arrivera au sprint intermédiaire. Et on voit mal qui oserait passer en tête devant le Colombien ...

36 km

Geoghagan Hart et Narvez donnent tout dans le groupe maillot jaune pour limiter l'avance du groupe Astana. Et il restera Kwiatkowski et Sosa pour la fin de course.

Egan Bernal et Michal Kwiatkowski, sur Paris-Nice
37 km

51'' d'avance pour le groupe Quintana, qui n'est pas aussi efficace qu'il pourrait l'être si Astana et et EF Education-First, qui ont 3 et 2 coureurs à l'avant, passaient également.

37,5 km 

Si tout le monde passe en tête de course, cela pourrait considérablement gêner la gestion des Sky car il y a des équipiers chez Astana, ils sont trois.

38 km 

Comme cela était possible car utile pour les deux équipes, Astana vient prêter main forte aux Movistar en tête de course. Au moins un petit peu...

39 km

Résultats au sommet de la côte de Peille (1re cat) :

1. Quintana, 10 pts

2. Soler, 8 pts

3. Sanchez, 6 pts

4. Lopez, 4 pts

5. Izaguirre, 3 pts

6. Grossschartner, 2 pts

7. Pozzovivo, 1 pt

40 km

PLUS QUE 40 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

40,3 km 

Madouas (Groupama-FDJ) et Jungels (Deceuninck-Quick Step), présents dans l'échappéen sont repris par le groupemaillot jaune...

40,5 km 

Quintana demande du soutien aux Astana, qui ont après tout intérêt également à ce que ça aille au bout.

41 km

49'' d'avance pour le groupe Quintana sur le groupe maillot jaune.

41,5 km

La Sky ne semble pas s'affoler malgré l'avance prise par le groupe Quintana. On veut rester groupé autour de Bernal, quoi qu'il arrive et ne pas s'affoler.

42,2 km

Le groupe de tête passe au sommet de la côte de Peille (1re cat) avec 1'03'' d'avance sur le groupe maillot jaune.

42,7 km

JONCTION A L'AVANT !! Le groupe Quintana revient sur Van Garderen... On a donc douze hommes en tête de course...

43 km 

Ils ne sont plus que onze derrière Van Garderen, sur le point d'être repris. On trouve Soler, Quintana, Yates, Lopez, Izaguirre, Sanchez, Pozzovivo, Grossschartner, Naesen, Martinez et Kelderman.

43,4 km 

Quelle allure dans le groupe Quintana ! Cette côte de Peille est montée à fond par les Movisatr...

43,7 km

Quintana est leader virtuel !! Le Colombien de la Movistar possède 50'' d'avance sur le groupe Bernal alors qu'il n'était qu'à 46'' ce matin... Il reste toutefois quatre coéquipiers encore pour le maillot jaune.

Nairo Quintana (Movistar) devant Egan Bernal (Sky) au sommet du Col de Turini, à l'arrivée de la 7e étape de Paris-Nice
44 km

Quintana (Movistar) n'hésite pas à rouler ! Le Colombien passe aussi ses relais pour faire souffler son coéquipuer espagnol...

44,5 km 

Pour espérer renverser Bernal, il faudra sans doute des alliés de circonstances. pourquoi pas Astana, qui a beaucoup de monde pour rouler. Après tout, c'est ce qu'avait fait Soler l'an dernier en laissant dès le départ l'étape à ses deux compagnons d'échappée.

45 km

Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step) explose ! Le 2e du classement général, passé tout près du maillot jaune hier, est logiquement distancé.

Philippe Gilbert
45 km

Il va falloir que la Movistar gère bien son affaire avec seulement Soler pour rouler pour Quintana désormais...

45,5 km

Anacona et Soler font un énorme travail dans la côte de Peille pour creuser l'écart sur le groupe maillot jaune. Mais Anacona s'est écarté... 37'' d'avance pour Quintana sur le groupe Bernal !

46 km

La Sky ne s'est pas non plus affolé de l'attaque de Quintana. Après avoir manqué de reprendre de suite le Colombien, elle monte au train, gardant un maximum de coureurs autour de Bernal.

46,3 km

Romain Bardet (AG2R La Mondiale) est sorti également du peloton ! Le Français tente de faire la jonction avec le groupe Quintana...

Romain Bardet (AG2R La Mondiale), sur la 3e étape du Paris-Nice 2019
46,5 km

Quintana a rejoint Soler et Anacona grâce au travail de Carretero. Pas de gros écart avec le groupe maillot jaune mais on annonce 20'' d'avance environ.

46,8 km

Van Garderen (EF Education-First) s'est isolé en tête de course ! L'Américain a lâché ses deux compagnons d'échappée...

47 km 

L'attaque de Quintana fait mal au peloton maillot jaune qui explose complètement...

47,2 km

Quintana poursuit son effort malgré le tempo élevé des Sky pour reprendre de suite le Colombien. Et le 3e du général retrouve Carretero qui va pouvoir emmener fort le Colombien...

47,4 km 

Le groupe de contre est au courant de l'attaque de Quintana et ça bouge de nouveau pour essayer de résister.

47,7 km

ATTAQUE DE NAIRO QUINTANA !!! Le Colombien de la Movistar décide de bouger dans la côte de Peille, comme on s'y attendait ! La Sky réagit de suite avec 46'' de retard pour Quintana seulement.

Nairo Quintana (Movistar) devant Egan Bernal (Sky) au sommet du Col de Turini, à l'arrivée de la 7e étape de Paris-Nice
48 km 

Ça bouge dans le groupe de contre ! Ion Izagirre (Astana) est sorti pour rejoindre le trio de tête et ça bouge de nouveau...

48 km

Le peloton va faire la jonction avec le groupe Zakarin-Jungels ! Enorme coup de vis des Sky pour boucher le trou au pied de l'ascension... La présence de coéqupiers dans l'échappée incite les Sky à accélérer.

48,5 km

C'est parti pour l'ascension de la côte de Peille (1re cat) et ses 6,6km à 6,8% ! C'est la montée la plus dure de la journée... C'est là que Marc Soler avait attaqué l'an dernier.

49 km

Emmené par Luke Rowe qui donne tout jusqu'au pied de la côte de Peille, la Sky réduit l'écart avec le groupe de contre. Plus que 38'' de retard sur le groupe Zakarin-Jungels.

50 km

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

51 km

C'est Nils Politt (Katusha-Alpecin) qui roule dans le groupe de poursuivants mais l'Allemand a du mal à creuser sur le peloton et à revenir sur le trio de tête.

Nils Politt | Katusha-Alpecin - Feature 2019
52 km 

Dans trois kilomètres, les hommes de tête aborderont l'ascension la plus difficile du jour, la côté de Peille (1re cat). Là où les favoris doivent bouger pour espérer renverser Bernal.

54 km

45'' d'avance pour Van Garderen, Trentin et El Farès sur le groupe Zakarin-Jungels et 1'43'' sur le groupe maillot jaune.

55 km

Résultats au sommet du Col de Calaïson (2e cat) :

1. Trentin, 7 pts

2. Van, Garderen, 5 pts

3. El Fares, 3 pts

4. Garcia, 2 pts

5. Spilak, 1 pt

56 km

Sky accélère un peu l'allure pour contrôler l'avance du groupe Zakarin. Après avoir été tout près de perdre le maillot jaune hier sur les pentes du Turini, la formation britannique ne veut pas prendre de risques aujourd'hui.

Egan Bernal (Sky) dans la roue de ses équipiers et devant son maillot jaune et coéquipier, Michal Kwiatkowski
57 km 

Ça va très vite dans cette descente du Col de Calaïson ! Gare à la faute...

59 km

Malgré le travail des Astana et des Katusha-Alpecin, le groupe de chasse n'arrive pas à revenir sur le trio de tête. Toujours 40'' de retard sur la tête et 1'13'' d'avance sur le groupe maillot jaune.

Luis Leon Sanchez (Astana) lors de Paris-Nice
59,5 km

Trentin passe au sommet de la côte de Calaïson et valide officiellement le maillot à pois de Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) ! Le Belge n'a plus qu'à terminer cette étape...

60 km

PLUS QUE 60 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

60,5 km 

La Sky est l'une des trois équipes non représentées à l'avant avec la Dimension Data et la Jumbo-Visma.

61 km

Le trio de tête compte 29'' d'avance sur le groupe Zakarin-Jungels et 1'58'' sur le groupe maillot jaune.

61,5 km

Le temps s'est fortement couvert sur l'arrière-pays niçois. La pluie menace ! Et ça pourrait jouer un rôle majeur vu les descentes proposées.

62 km 

Il reste encore 5 équipiers autour d'Egan Bernal. La Sky gère bien son affaire pour le moment.

Egan Bernal et le peloton sur la 7e étape du Paris - Nice
62,5 km

Jonction en tête de course ! Van Garderen (EF Education-First) et El Fares (Delko Marseille Provence) viennent de revenir sur Trentin. Les trois hommes comptent 45'' sur le groupe Zakarin-Jungels et 1'53'' sur le groupe maillot jaune.

63 km

Parler de peloton est toutefois très éxagéré puisqu'ils ne sont plus que vingt aux côtés du maillto jaune...

64 km 

Le groupe Zakarin-Jungels n'arrive plus du tout à s'entendre !! 45'' de retard sur Trentin et plus qu'une minute d'avance sur le peloton !

64,5 km

Il faut dire que le groupe Zakarin-Jungels compte désormais 25'' de retard sur Trentin. On se regarde un peu...

Bob Jungels (Deceuninck-QuickStep) lors de Kuurne-Brussel-Kuurne 2019
65 km

Van Garderen (EF Education-First) et El Farès (Delko Marseille Provence) viennent de sortir du groupe de contre. Les deux hommes vont tenter d'opérer la jonction avec Trenin.

65,5 km

41,2km/h de moyenne dans cette première heure de course ! C'est très rapide vu le profil ...

66 km

Les hommes de tête sont désormais au pied de la troisième ascension du jour, le Col de Calaïson (2e cat, 6,3km à 4,5%).

67 km

Avec les points saisis au sommet des deux premières ascension classées, Thomas De Gendt a maintenant 33 points d'avance sur Alessandro De Marchi... et il en reste un maximum de 34 à gagner jusqu'à la fin de l'étape. Autant dire que le maillot à pois est quasi gagné pour le Belge !

68 km

10'' d'avance pour Trentin sur le reste de l'échappée et 1'50'' sur le peloton.

69 km

Résultats au sommet de la côte de Châteauneuf (2e cat) :

1. Trentin, 7 pts

2. De Gendt, 5 pts

3. Colbrelli, 3 pts

4. Madouas, 2 pts

5. Gesbert, 1 pt

Matteo Trentin
69,5 km

Les coureurs devraient échapper à la pluie toutefois. C'est ce qui est prévu en tout cas.

70 km

PLUS QUE 70 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

71 km 

Si des favoris ont l'intention de bouger pour renverser Bernal (ce qui a l'air d'être le cas), ils bougeront sans doute dans la côte de Peille (1re cat).

72 km 

Le groupe Zakarin-Jungels se rapproche de Trentin. Ça va se regrouper dans la descente.

73 km

10'' d'avance pour Trentin sur le groupe Zakarin-Jungels et 1'30'' sur le peloton. Zakarin est donc virtuel 6e du général.

74 km 

Le peloton, emmené par les Sky du maillot jaune Egan Bernal, relâche un peu dans cette deuxième ascension du jour. On calme et on fait le point sur les leaders présents à l'avant.

75 km

Matteo Trentin (Michelton-Scott) s'est isolé en tête de course ! Le sprinteur italien veut sans doute scinder cette échappée, trop fournie au goût des Michelton-Scott. Il possède 15'' d'avance sur le reste de l'échappée et 1'10'' sur le peloton.

76 km

L'écart se creuse pour l'échappée ! Les 37 hommes de tête comptent désormais 55'' d'avance sur le peloton.

77 km

Les coureurs sont désormais dans la deuxième ascension du jour, la côte de Chateauneuf (2e cat, 5,3km à 4,3%).

78 km

Les 37 hommes de tête comptent 45'' d'avance sur le peloton. Pas d'inquiétude donc encore pour Bernal, malgré la présence à l'avant de plusieurs leaders, dont Ilnur Zakarin, 8e du général (+ 2'52'').

79 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Soler, Anacona, Carretero (Movistar), Yates, Trentin (Michelton-Scott), Lopez, I.Izaguirre, Sanchez (Astana), De Gendt (Lotto-Soudal), Pozzovivo, Colbrelli, Garcia, Teuns (Bharain-Merida), Konrad, Grossschartner (Bora-Hansgrohe), Naesen (AG2R La Mondiale), Henao (UAE Team Emirates), Bernard (Trek-Segafredo), Madouas (Groupama-FDJ), Jungels (Deceuninck-Quick Step), Zakarin, Spilak (Katusha-Alpecin), Gesbert, Moinard (Arkéa-Samsic), Martinez, Van Garderen (EF Education-First), Kelderman (Sunweb), Perichon et Edet (Cofidis), Antunes, De Marchi (CCC), Calmejane, Hivert (Direct Energie), Pacher et El Fares (Delko Marseille Provence).

Luis Leon Sanchez (Astana) lors de Paris-Nice
80 km

PLUS QUE 80 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

81 km

Résultats du sprint intermédiaire :

1. Colbrelli, 3pts et 3''

2. Lopez, 2pts et 2''

3. Van Garderen, 1pt et 1''

82 km 

L'échappée s'est reformée puisqu'ils sont 35 en tête de course alors que ça continue de sortir du peloton pour aller à l'avant. Keldermann (Sunweb) a ainsi rejoint le groupe de tête.

83 km

L'échappée s'est cassée en deux ! On trouve toujours à l'avant Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step) et Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) mais également quatre Astana (Houle, Izagirre, Lopez et Sanchez), trois Movistar (Soler, Carretero et Anacona) et deux Michelton-Scott (Yates, Trentin).

Simon Yates, Paris-Nice 2019
84 km

Résultats au sommet de la côte de Levens (2e cat) :

1. De Gendt, 7 pts

2. Jungels, 5 pts

3. Soler, 3 pts

4. LL Sanchez, 2 pts

5. Konrad, 1 pt

84,5 km 

L'échappée continue de grossir avec notamment Simon Yates (Michelton-Scott), Patrick Konrad (Bora-Hansgrohe) mais surtout deux autres coureurs de la Movistar, Hector Carretero et Winner Anacona.

85 km

Vainqueur de Paris-Nice grâce à une folle cheuvauchée dans cette même étape l'an dernier, Marc Soler (Movistar) vient de sortir à sont tour du peloton pour rejoindre le groupe "Astana". Sans doute en prévision d'une attaque de Quintana.

Marc Soler
86 km 

On annonce maintenant 36 coureurs dans le groupe de chasse derrière Jungels et De Gendt... On ne connait pas encore la composition exacte.

87 km

Le duo Jungels-De Gendt compte 30'' d'avance sur le peloton, le plus gros écart de l'étape.

88 km

Enorme De Gendt (Lotto-Soudal) ! Le maillot à pois est sorti sur le sommet en compagnie de Valentin Madouas (Groupama-FDJ), a mangé le groupe de poursuivants et a rejoint Jungels pour prendre le maximum de points alors que le Français est resté dans le groupe de chasse.

89 km

Astana veut vraiment aller chercher la victoire d'étape puisque Miguel Angel Lopez vient à son tour de sortir du peloton pour rejoindre le groupe de poursuivants où on retrouve donc 3 Astana.

Daniel Martinez devant Miguel Angel Lopez : les Colombiens au top sur Paris-Nice.
90 km

PLUS QUE 90 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

90,5 km

Jubgels (Deceuninck-Quick Step) est seul en tête avec 5'' d'avance sur ses poursuivants et 20'' sur le peloton.

91 km

ATTAQUE de Luis Leon Sanchez (Astana) !! L'Espagnol, qui a explosé dans le Col de Turini hier, passe à l'offensive et rejoint son équuipier Izagirre dans le groupe de contre, d'où Jungels s'est extirpé... Il est fort le Luxembourgeois !

92 km

L'échappée continue d'enfler ! Lilian Calmejane (Direct Energie), Ion Izagirre (Astana) et Daniel Martinez (EF Education-First) viennent à leur tour de rejoindre la tête de la course.

Daniel Martinez (EF Education-First) dans l'ascension de Turini sur Paris-Nice 2019
93 km

Avec Zakarin et Jungels à l'avant, le peloton ne peut laisser partir les sept hommes de tête. Plus que 10'' d'avance !

94 km

Il est suivi par Dylan Teuns (Bahrain-Merida) mais surtout par le Russe Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin), 8e du général à 2'52'' de Bernal.

95 km

ATTAQUE de Bob Jungels !! Le Luxembourgeois de la Deceuninck-Quick Step vient de sortir du peloton et a très vite et facilement rejoint le quatuor de tête. Jungels était 10e du général ce matin, à 3'06'' de Bernal.

Bob Jungels (Deceuninck-QuickStep) lors de Kuurne-Brussel-Kuurne 2019
95,5 km

Les quatre hommes de tête entament l'ascension de la côte de Levens (2e cat) et ses 6,2km à 5,6% avec 20'' d'avance sur un peloton emmené par les Bahrain-Merida.

96 km

CHUTE dans le peloton ! C'est le Suisse de la Katusha-Alpecin Reto Hollenstein qui est allé au sol mais il se relève tout de suite et repart.

97 km

Ça roule à plus de 50km/h de moyenne en ce début d'étape ! Attention aux défaillances dans les ascensions...

98 km

30'' d'avance pour les quatre hommes de tête, qui se rapprochent petit à petit de la côte de Levens (2e cat).

100 km

PLUS QUE 100 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

101 km

Le peloton ne laisse pas partir pour le moment. L'écart ne grandit pas vraiment en faveur du quatuor de tête qui compte toutefois 25'' d'avance désormais.

102 km 

Dans six kilomètres, les coureurs aborderont la côte de Levens (2e cat), la première difficultée répertoriée de la journée.

103 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve en tête de la course Matteo Trentin (Michelton-Scott), Nils Politt (Katusha-Alpecin), Amaël Moinard (Arkéa-Samsic) et Niccolo Bonifazio (Direct Energie).

Matteo Trentin
104 km

Quatre hommes ont créé une premier "vrai" écart avec le peloton. 13'' d'avance pour le quatuor !

105 km 

C'est très difficile de s'échapper en ce début d'étape disputée à une allure folle. Ça promet pour le reste de l'étape !

106 km

Ça y est, voici les premières attaques de la journée ! Cinq coureurs viennent de s'extirper, avec quelques mètres d'avance sur un peloton qui ne relâche pas pour l'instant.

107 km 

Ça roule très vite en ce début d'étape...

108 km 

Pas d'attaque pour le moment. On sent que beaucoup de grimpeurs veulent tenter leur chance et, peut-être, attendent la première ascension du jour, la côte de Levens (2e cat) pour s'échapper.

110 km

C'EST PARTI POUR CETTE 8E ETAPE !!! Les 129 coureurs restants viennent de franchir le départ réel et s'élancent cette dernière étape de Paris-Nice !

13:56

Il fait beau à Nice pour cette dernière étape !

13:53

Ils ne sont plus que 129 au départ de cette 8e et dernière étape puisqu'en plus de Tony Gallopin (AG2R La Mondiale), trois autres coureurs n'ont pas pris le départ ce dimanche : Alexander Kristoff (UAE), Daniel McLay (Education First) and Christophe Laporte (Cofidis).

Christophe Laporte sur la deuxième étape de l'Etoile de Béssèges 2019
13:51

LE TOP 3 DU CLASSEMENT DE LA MONTAGNE :

1. Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), avec 64 points

2. Alessandro De Marchi (CCC), 43 pts

3. Damien Gaudin (Direct Energie), 21 pts

13:50

LE TOP 3 DU CLASSEMENT PAR POINTS :

1. Michal Kwiatkowski (Sky), avec 33 points

2. Matteo Trentin (Michelton-Scott), 24 pts

3. Simon Yates (Michelton-Scott), 22 pts

13:48

LE TOP 10 DU CLASSEMENT GENERAL :

1. Egan Bernal (Sky), en 26h35'26''

2. Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step), + 45''

3. Nairo Quintana (Movistar), + 46''

4. Michal Kwiatkowski (Sky), + 1'03''

5. Jack Haig (Michelton-Scott), + 1'21''

6. Romain Bardet (AG2R La Mondiale), + 1'45''

7. George Bennett (Jumbo-Visma), + 2'20''

8. Ilnur Zakariin (Katusha-Alpecin), + 2'52''

9. Rudy Molard (Groupama-FDJ), + 3'02''

10. Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step), + 3'06''

...

12. Valentin Madouas (Gropupama-FDJ), + 4'07''

...

15. Lilian Calmejane (Direct Energie), + 5'59''

Egan Bernal (Sky), maillot jaune au soir de la 7e étape de Paris-Nice 2019
13:47 

Les coureurs viennent de s'élancer dans le défilé qui les mènera au départ réel, après une vingtaine de minutes "d'échauffement".

 

LE PROFIL DE L'ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Le profil de la 8e étape : Six ascensions et le même toboggan que l'an passé

00:35
 

Egan Bernal (Sky) s'est paré du maillot jaune de leader ce samedi. Le Colombien est bien parti pour remporter la Course au Soleil, ayant une bonne marge d'avance sur ses adversaires. Peut-il tenir bon ? La Movistar tentera-t-elle de tout renverser comme l'an passé ? Les Français finiront-ils en fanfare ? Eléments de réponse sur une 8e et dernière étape qui promet du spectacle.

 

Pas de dernière étape pour Tony Gallopin ! Le Français d'AG2R La Mondiale ne prendra pas le départ de cette 8e étape en raison de problèmes d'estomac...

 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la 8e et dernière étape de Paris-Nice tracée autour de Nice (110km).

0 commentaire