Entre Peter Sagan et Ralph Denk, le patron de Bora-Hansgrohe, les relations étaient loin d’être idéales. Et depuis que ce dernier a lâché qu'il ne voyait plus son leader courir dans son équipe à l'avenir, elles sont au plus bas. Résultat, l’inéluctable va bien se produire puisque selon L’Equipe, le Slovaque ne prolongera pas son contrat. Le quotidien donne même une piste pour la suite : le triple-champion du monde pourrait rejoindre la formation Deceuninck-Quick Step.

"Tout le monde serait gagnant"

Patrick Lefévère n’a pourtant jamais porté Sagan dans son cœur. Pas plus que l’agent de l’intéressé, Giovanni Lombardi, qui aurait lui-même offert les services de son protégé à l’équipe belge, toujours selon L’Equipe. Les questions du salaire et du staff du coureur de 31 ans seraient à régler, mais "tout le monde serait gagnant, Peter, car c'est la seule équipe capable de lui faire encore gagner des courses, et Lefévère car Peter est celui qui peut aider toute l'équipe à gagner", explique un proche du dossier cité par le quotidien.
Circuito de Getxo
Nizzolo vainqueur du circuit de Getxo
IL Y A 13 HEURES
Entre Sagan et la Deceuninck-Quick Step, l’histoire aurait par ailleurs pu commencer plus tôt, puisque le Slovaque y avait été pris à l’essai lors de sa dernière année junior, comme il l’avait expliqué dans son livre publié en 2018. Ce dernier, qui "a surtout très mal vécu ces dernières semaines" selon le journal, ne paraissait pas inquiet concernant sa situation. Voilà une information qui lui donne raison.

Peter Sagan

Crédit: Getty Images

Cyclisme
Berthet rejoint déjà AG2R Citroën
IL Y A 19 HEURES
Tour d'Espagne
Vuelta 2021 – dates, parcours, diffusion et chaîne, favoris, Français : toutes les infos
IL Y A UN JOUR