AFP

Riis et les Schleck, c'est fini

Riis et les Schleck, c'est fini
Par Eurosport

Le 27/06/2010 à 23:20Mis à jour Le 28/06/2010 à 11:58

Frank et Andy Schleck vont quitter Bjarne Riis en fin de saison. Les deux frères luxembourgeois seront selon toute vraisemblance les têtes d'affiche d'une nouvelle équipe Pro Tour la saison prochaine. Elle sera dirigée par Kim Andersen, actuel directeur sportif de l'équipe Saxo Bank.

La rumeur circulait depuis quelque temps déjà. Elle est devenue information dimanche, lorsque Kim Andersen a annoncé qu'il quittait d'un commun accord l'équipe Saxo Bank, dont il était un des directeurs sportifs. Andersen va monter une nouvelle équipe qui sera basée la saison prochaine au Luxembourg et qui aura, sauf énorme surprise, Frank et Andy Schleck pour leaders.

Dimanche soir, Bjarne Riis, manager de Saxo Bank, qui a guidé la carrière des Schleck depuis des années, a confirmé la création de cette nouvelle équipe. Elle va être mise en place par Kim Andersen et Brian Nygaard, l'ancien attaché de presse de Saxo Bank, qui occupait le poste de responsable de, la communication du Team Sky avant de démissionner il y a peu. "Les fondations économiques de l'équipe pour l'année prochaine sont en place. Kim en sera le patron sur le plan sportif", a confié Nygaard.

Riis: "J'ai des yeux et des oreilles..."

Ce dernier a refusé de confirmer la venue des frères Schleck, mais elle parait inévitable. "Nous souhaitons évidemment recruter certains des meilleurs coureurs du monde et nous sommes déterminer à monter une des équipes les plus compétitives du peloton", a poursuivi Brian Nygaard. Pour Bjarne Riis, la séparation ne fait aucun doute. "Je n'imagine pas une équipe luxembourgeoise sans Frank et Andy. Il y avait des rumeurs. J'ai aussi des yeux et des oreilles. J'ai discuté avec Frank et Andy mais nous n'avions pas entamé de négociations, ce qui semble confirmer l'a thèse de leur départ. Mais je ne suis ni déçu ni en colère. Chacun doit faire le choix qu'il pense être le meilleur pour lui-même", explique Riis.

Le patron de Saxo Bank semble en revanche contrarié par l'attitude de Kim Andersen. Le Danois explique qu'il ne pouvait plus travailler avec son directeur sportif. "Il était devenu évident que Kim avait d'autres priorités que Saxo Bank et ça ne pouvait pas continuer comme ça. La décision de nous séparer était prise dès le Tour de Suisse." Mais il assure que ce départ, et l'avenir incertain de son effectif actuel, n'affectera pas le comportement des Saxo Bank sur le Tour de France, qui débute samedi prochain à Rotterdam. "J'ai été très clair avec tout le monde. L'objectif de tous doit être de gagner le Tour. Si je sens la moindre dispersion, je ferai en sorte de remettre les choses en place", a prévenu Riis.

0
0