Cyclisme
Route d'Occitanie

Colbrelli prive Coquard du doublé, petite frayeur pour Bardet

Partager avec
Copier
Partager cet article

Sonny Colbrelli (Bahrein-McLaren), vainqueur de la 2e étape de la Route d'Occitanie

Crédit: Getty Images

ParAFP
02/08/2020 à 15:02 | Mis à jour 02/08/2020 à 16:10

ROUTE D'OCCITANIE - Sonny Colbrelli (Bahrain-McLaren) a remporté au sprint dimanche la 2e étape entre Carcassonne et Cap Découverte. L'Italien a devancé le Français Bryan Coquard (B&B Hotels-Vital Concept), vainqueur de la première étape samedi, qui conserve la tête du classement général. Romain Bardet (Ag2r La Mondiale) a chuté, mais le Français a pu finir l'étape sans souci apparent.

Sonny Colbrelli était trop fort pour Bryan Coquard. L'Italien de l'équipe Bahrain-McLaren s'est imposé au sprint devant le Français de la formation B&B Hotels-Vital Concept dimanche à Cap Découverte, lors de la 2e étape. Vainqueur la veille, Coquard s'est cette fois incliné à la régulière devant le vice-champion d'Italie sur route en 2019. Il conserve cependant le maillot orange de leader au classement général.

Route d'Occitanie

La dernière étape pour Cosnefroy, Bernal sacré

04/08/2020 À 14:27

Si une échappée matinale de six coureurs a pu compter jusqu'à 8 minutes 30 d'avance, les équipes de sprinteurs ont repris les choses en main à 30 kilomètres de l'arrivée, dans le sud de la France. Victime d'une chute au 73e kilomètre, le Français Romain Bardet (Ag2r La Mondiale), touché à l'épaule et au coude, a tout de même rallié l'arrivée dans le même temps que les autres leaders et sans gêne apparente.

Place à l'explication entre favoris

Les principales têtes d'affiche ont rendez-vous lundi pour l'étape reine de cette première course de vélo en France depuis le déconfinement, qui amènera les coureurs de Saint-Gaudens au col de Beyrède, soit 163,5 kilomètres à travers les Pyrénées. Au menu, quatre cols - dont trois de 1ere catégorie - et plus de 4.000 mètres de dénivelés qui feront clairement office de juge de paix.

Les principaux favoris que sont Egan Bernal (Ineos), Chris Froome (Ineos), Thibault Pinot (Groupama-FDJ), Richie Porte (Trek-Segafredo) ou encore Romain Bardet vont pouvoir se tester à un peu moins de quatre semaines du départ du Tour de France. On en saura alors un peu sur l'état de forme des uns et des autres.

La chute de Pinot, la victoire dans les tout derniers mètres de Coquard : revivez la première étape

00:04:01

Route d'Occitanie

Froome équipier, Bernal à sa main : le rouleau-compresseur Ineos a encore frappé

03/08/2020 À 21:21
Route d'Occitanie

Pour l'instant, Froome montre patte blanche

03/08/2020 À 20:48
Dans le même sujet
CyclismeRoute d'Occitanie
Partager avec
Copier
Partager cet article