Getty Images

5e étape: De la Cruz (Sky), remporte le chrono, victoire finale de Tim Wellens (Lotto-Soudal)

Le chrono pour De la Cruz, le sacre pour Wellens
Par AFP

Le 18/02/2018 à 17:35Mis à jour Le 18/02/2018 à 19:57

RUTA DEL SOL - Le Belge Tim Wellens (Lotto-Soudal) a remporté dimanche l'épreuve andalouse en préservant le maillot rouge lors de l'ultime étape, un contre-la-montre individuel comportant une longue portion en chemin de terre, remporté par l'Espagnol David de la Cruz (Sky).

Tim Wellens a tenu jusqu'au bout. Le coureur belge de la Lotto-Soudal s'est adjugé dimanche la Ruta del Sol au terme du contre-la-montre de la dernière étape enlevé par l'Espagnol David de la Cruz (Sky). Wellens (26 ans), leader depuis sa victoire d'étape samedi, a signé une prestation solide sur les 14 km chronométrés, terminant huitième de cette 5e et dernière étape, à 14 secondes du vainqueur.

Il n'a concédé que trois secondes à son principal rival pour la victoire finale, le Néerlandais Wout Poels (Sky), sixième du contre-la-montre à 11 secondes. Ce dernier prend la deuxième place du classement général final, devant l'Espagnol Marc Soler (Movistar), troisième. "Pendant le contre-la-montre, je sentais que j'avais la force dans les jambes et j'ai réussi à gagner le général", s'est réjoui Tim Wellens. "Si je pouvais dessiner un parcours, j'aurais fait un peu comme aujourd'hui avec un peu de 'strade bianche' (chemin de terre en italien, NDLR) et une belle descente."

C'est la première fois que Wellens remporte cette épreuve par étapes, aussi appelée Tour d'Andalousie. Il succède au palmarès à l'Espagnol Alejandro Valverde, sacré en 2017 mais absent cette année. "Je suis venu ici pour jouer le classement général et quand on réussit c'est vraiment beau", a savouré le Belge.

Froome n'a pas brillé

Pour l'équipe Sky, la déception de voir Poels échouer à la deuxième place sera sans doute compensée par la première victoire sous ses nouvelles couleurs de David de la Cruz, recrue hivernale qui promet beaucoup. En revanche, pas d'exploit pour Chris Froome: le leader britannique de la Sky, de retour à la compétition malgré son contrôle antidopage anormal subi en septembre dernier, n'a pas brillé sur ce "chrono", pourtant l'une de ses spécialités (11e à 27 sec).

Vidéo - On attendait Froome, on a vu de la Cruz

01:28

Il termine dixième de la Ruta del Sol (à 1 min 57 sec), une épreuve qu'il avait remportée en 2015. En principe, la prochaine apparition du Britannique devrait être en Italie, sur Tirreno-Adriatico (7-13 mars), alors que la défense de Froome doit toujours s'expliquer devant les instances sportives sur son contrôle anormal au salbutamol (anti-asthmatique) subi sur le Tour d'Espagne en septembre dernier.

0
0