La folie Froome continue de gagner Israel Start-Up Nation. Exempté du camp d’entraînement de sa nouvelle équipe, prévu à Gérone entre le 12 et le 22 janvier prochain, le Britannique est actuellement en pleine rééducation en Californie, le quadruple vainqueur du Tour de France peaufine sa préparation et son retour au meilleur niveau. Pour le plus grand plaisir de son nouveau manager Rik Verbrugghe.

"Le centre de Santa Monica est si performant que nous avons choisi de le laisser là-bas encore un mois au lieu de venir au camp d'entraînement à Gérone", a expliqué le directeur sportif de l’équipe israélienne, au Het Nieuwsblad. "Chris est sur la bonne voie pour redevenir le ‘vieux’ Chris."

Cyclisme
Van Aert sur Dumoulin : "Une surprise pour beaucoup mais pas vraiment pour moi"
IL Y A 5 HEURES

"Mardi, j'ai eu une réunion Zoom avec Froome, notre responsable de la performance Paulo Saldanha, et le directeur général Kjell Carlström. Il est de plus en plus fort”, a abondé le manager belge. “Saldanha a voyagé depuis le Canada pour voir Chris au travail. Sa rééducation se passe bien et il est en train de retrouver autant de force dans sa jambe droite que dans sa jambe gauche."

Une année 2020 tronquée qui n’a rien arrangé à un retour au premier plan

Et si Froome a peiné dans une année 2020 rocambolesque, le directeur sportif d’ISN l’impute principalement au contexte sanitaire et au confinement. Une situation qui a lourdement impacté le retour aux affaires du Britannique. "Le Froome de la Vuelta n'est clairement pas le Froome d'aujourd'hui. A cause du confinement et de l’éloignement avec son équipe, sa rééducation ne s’est pas bien déroulée. Mais depuis, il est devenu tellement plus fort”, a esquissé Verbrugghe.

Le natif de Nairobi travaille dur pour être à 100% pour l’ouverture de la saison. ll devrait, sauf retournement de dernière minute, débuter sa saison au Tour de l’Algarve. Bien que Verbrugghe se soit montré évasif sur sa participation à l’épreuve portugaise, l’ancien coureur d’Ineos pourrait également s’aligner sur le Tour d’Andalousie et l’UAE Tour avant d’enchaîner par le Tour de Catalogne et le Critérium du Dauphiné. Avec toujours en ligne de mire le Tour de France, son objectif numéro un cette saison.

Verbrugghe a également annoncé que les Jeux olympiques faisaient partie du carnet de route. "Les Jeux olympiques de Tokyo sont également dans le plan. Mais d'abord, sa fédération doit le sélectionner et nous devons regarder comment les choses évoluent avec les éventuelles mesures de quarantaine.” Qu’on se le dise, l’année 2021 sera riche pour un Chris Froome, déjà très, très attendu.

"Froome est la personne qui m'a le plus inspiré chez Ineos"

Cyclisme
Dumoulin, cinq dates pour un épuisement mental
IL Y A 7 HEURES
Cyclisme
La grosse surprise : Dumoulin met sa carrière entre parenthèses
IL Y A 10 HEURES