Impressionnant Primoz Roglic ! Le Slovène a dominé d’un bout à l’autre le contre-la-montre individuel de 44.2 km des Jeux Olympiques de Tokyo. Il s’est emparé de la tête à partir du deuxième point intermédiaire (15 km) avant de franchir la ligne avec plus d’une minute d’avance sur tous ses rivaux. Son coéquipier de la Jumbo Visma, le Néerlandais Tom Dumoulin, s’empare de la deuxième place. La médaille de bronze revenant à l’Australien Rohan Dennis. Petite déception côté français puisque Rémi Cavagna, qui visait le podium, a terminé dix-septième.
Suivez les Jeux Olympiques de Tokyo en intégralité en vous abonnant à Eurosport
C’était le jour des revenants. Victime d’une sévère chute qui l’a contraint à l’abandon sur le Tour de France il y a un peu plus de trois semaines, Primoz Roglic a réussi à bien récupérer et à se remobiliser pour s’offrir une belle médaille d’or aux Jeux Olympiques. Vingt-huitième de la course en ligne disputée samedi dernier, le Slovène de 31 ans a bouclé ce chrono très vallonné en 55 minutes et 4 secondes. Soit une moyenne ahurissante supérieure à 48 km/h.
Tokyo 2020
Pas de finale pour Helal
08/08/2021 À 02:43

"Il faut t'arrêter Primoz !" : Roglic était prêt à faire un tour supplémentaire au chrono

Loin devant un autre coureur résiliant. Son partenaire d’équipe, le Néerlandais Tom Dumoulin, qui n’a repris la compétition qu’au mois de juin dernier après une absence de plusieurs mois pour cause de dépression. Mais son rêve olympique l’a remis en selle lors du Tour de Suisse, qu’il a terminé sans coup d’éclat. Son travail de l’ombre a fini par payer, avec cette belle médaille d’argent gagnée avec deux petites secondes d’avance sur le troisième Rohan Dennis.

Küng privé de podium pour 4 centièmes

L’Australien d’Ineos, vainqueur du prologue du Tour de Romandie cette année, glane le bronze au bout d’un très beau suspense. Il ne devance finalement le Suisse Stefan Küng, malheureux quatrième, que de quatre petits centièmes de secondes. Une misère après un effort intense de presque une heure. Le champion du monde en titre du contre-la-montre, l’Italien Filippo Ganna doit, lui, se contenter de la cinquième place, à seulement deux secondes du podium.
Le Français Rémi Cavagna a rapidement abandonné tout espoir de médaille. Encore dans le coup après 15 km, à quelques secondes des meilleurs, il s’est ensuite effondré pour finir à la dix-septième place, à 3 minutes et 35 secondes de Roglic. Les épreuves de cyclisme sur route s’achèvent avec un bilan décevant pour les Tricolores. Aucune médaille et une septième place de David Gaudu dans l’épreuve en ligne masculine comme meilleur résultat.
Tokyo 2020
Braspennincx en or au keirin après la crise cardiaque
05/08/2021 À 12:27
Tokyo 2020
Les Bleus perpétuent la tradition : du bronze pour la vitesse par équipes
03/08/2021 À 09:18