Voilà qui paraît plus logique. Samedi, Julian Alaphilippe n'était pas apparu aux avant-postes à l'arrivée du Tour d'Émilie, pour sa première course depuis deux ans sans le maillot arc-en-ciel. Sa 81e place sur la ligne, à 10'26 du vainqueur Enric Mas, avait quelque peu surpris.
Mais sur Twitter, le Français a livré une explication justifiant largement cette défaillance. Le coureur Quick-Step Alpha Vinyl a en réalité été victime d'une pépin mécanique. "Malheureusement, j'ai cassé une roue sur le circuit final, a expliqué "Alaf". Merci à Dries Devenyns, qui m'a donné son vélo pendant 2 tours. Mais ce n'était pas suffisant pour revoir la tête du groupe."
Tour d'Emilie
Pogacar ne s’inquiète pas : "C’est beaucoup mieux que l’an passé"
01/10/2022 À 18:12
De quoi écarter l'éventualité d'une défaillance physique, à une semaine du Tour de Lombardie, grand objectif de "Loulou".
Tour d'Emilie
Quel coup : Mas a mis Pogacar K.-O.
01/10/2022 À 14:26
Tour d'Emilie
Alaphilippe se frotte à Pogacar, arc-en-ciel derrière lui et Lombardie en tête
30/09/2022 À 16:27