TOUR D'ESPAGNE - 14e ETAPE

Il voulait croire en lui. Il a eu raison. Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne) a réussi une belle performance lors du contre-la-montre. Parti en dernier, l'Espagnol a terminé quatrième, avec un bon chrono à la clé. Un chrono qui lui permet surtout d'aborder sereinement les derniers jours de l'épreuve. Certes, Valverde compte huit secondes de retard sur Alexandre Vinokourov lors de cette 14e étape. Mais cela est insuffisant pour permettre au coureur d'Astana de refaire véritablement le sien au classement général.

Tour d'Espagne
Bouhanni abandonne
31/08/2012 À 14:36

Cette seule petite fausse note ne ternit pas l'excellente opération réalisée aujourd'hui par le natif de Murcia. Valverde a amplifié son avance sur ses concurrents, en premier lieu Kashechkin et Sastre. Les deux coureurs voulaient profiter du parcours dans Cuenca pour mettre en doute le leadership de l'Espagnol. C'est raté. Andrey Kashechkin, qui s'élançait deux minutes avant Valverde, croyait avoir fait le nécessaire, en terminant au pied du podium malgré une entame timide. Mais le maillot d'or lui a chipé sur le fil sa quatrième place, et a ainsi éloigné tout espoir du Kazakh de lui reprendre quelques secondes.

Millar, le retour

Quant à Carlos Sastre, il n'a pas été assez à la hauteur aujourd'hui. L'Espagnol a réalisé un temps intéressant, mais nettement insuffisant pour remettre en cause la supériorité de son compatriote. 6e de l'étape, le coureur de la CSC perd encore du terrain, même s'il conserve sa place dans le trio de tête. La tête, David Millar l'a relevée lors de ce contre-la-montre. Pas vraiment attendu, le Britannique a créé la surprise et signé le meilleur chrono (40:54). Le coureur Saunier Duval s'offre ainsi sa première victoire d'étape depuis son retour de suspension.

Un coup d'éclat qui, on l'espère, ne sera pas à nouveau entaché par une affaire de dopage. Quoiqu'il en soit, ce succès demeure bien insuffisant pour relancer Millar au général. Un classement qui a d'ailleurs peu évolué, à l'exception des écarts. Seul Vinokourov a glané une place (4e) au détriment de Jose Marchante (Saunier Duval). Demain, l'épreuve attaque sa dernière semaine par un parcours long de 182 kilomètres, entre Motilla del Palancar et Factoria Ford.

Tour d'Espagne
Cummings en finisseur
31/08/2012 À 11:15
Tour d'Espagne
La Vuelta rêve de stars
13/12/2006 À 17:15