L'histoire se répète pour la Movistar. Comme en 2012, l’armada espagnole s’est imposée lors du contre-la-montre par équipes inaugural de la Vuelta. Et comme en 2012, c'est Jonathan Castroviejo, 27 ans et champion d'Espagne du chrono en 2013, qui devient le premier leader du Tour d'Espagne. Sous la chaleur andalouse de Jerez de la Frontera, les Ibères ont fini en trombe pour devancer de six secondes la Cannondale de Peter Sagan, pourtant en tête au temps de passage intermédiaire. Troisième, Orica-Green Edge est également à six secondes. Classés dans le même temps que leur coéquipier Castroviejo, Nairo Quintana et Alejandro Valverde, leaders de la Movistar, ont réalisé la bonne opération du jour du côté des favoris à la victoire finale.

Retard assez conséquent pour Froome et Rodriguez

Le Colombien, vainqueur du Giro, et l’Espagnol, quatrième du Tour, ont déjà engrangé un petit matelas sur leurs principaux adversaires. Rigoberto Uran (Omega-Pharma Quick-Step) et Alberto Contador (Tinkoff-Saxo), apparu en jambes pour sa course de reprise après son abandon sur le Tour, accusent un retard raisonnable de 11 et 19 secondes. Meilleur chance tricolore au général, Warren Barguil (Giant-Shimano) n'a pu tenir la roue de ses coéquipiers dans le final mais ne concède que 19 secondes lui aussi. Les dents grincent un peu plus du côté de Chris Froome (Sky) et Joaquim Rodriguez (Katusha), relégués respectivement à 27 et 38 secondes. Un débours déjà conséquent quand on sait que le Tour d’Espagne, malgré des arrivées au sommet à outrance, se joue à coup de secondes plutôt que de minutes.
Tour d'Espagne
C'est toujours pareil : quand on ne croit plus en Contador, il flingue
14/09/2014 À 23:42

Pinot perd 1'34''

Comme à leur (mauvaise) habitude, les Français ont joué le rôle du cancre. Les quatre équipes tricolores figurent dans le dernier tiers du classement. AG2R La Mondiale, qui a vu son leader Carlos Betancur tenir jusqu’au bout malgré un embonpoint évident, s’en est le mieux sorti (15e à 33 secondes). La FDJ.fr est 19e à 45’’ tandis que son leader Thibaut Pinot, fiévreux ces derniers jours, a perdu 1'34''. Cofidis et Europcar ferment la marche avec respectivement 51’’ et 1’03’’ sur Movistar qui défendra dimanche le maillot rouge de son leader Castroviejo entre Algésiras et San Fernando. Une étape de 174,4 kilomètres promise aux sprinters.

Jonathan Castroviejo, premier leader de cette Vuelta 2014 à Jerez de la Frontera

Crédit: AFP

Tour d'Espagne
Deux mois plus tard, Contador est de nouveau le plus fort
14/09/2014 À 18:40