avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Talavera de la Reina - La Covatilla
Tour d'Espagne - 2 septembre 2018

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 2 septembre 2018 et débute à 12:06. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
18:36 

Bonne soirée à tous et on se retrouve mardi, après la journée de repos, pour la suite de cette Vuelta !

18:35

LE TOP 5 DU CLASSEMENT DU COMBINE :

1. Alejandro Valverde (Movistar), 18pts

2. Benjamin King (Dimension Data), 23pts

3. Miguel Angel Lopez (Astana), 30pts

4. Bauke Mollema (Trek-Segafredo), 37pts

5. Simon Yates (Michelton-Scott), 42pts

18:33

LE TOP 5 DU CLASSEMENT DE LA MONTAGNE :

1. Luis Angel Mate (Cofidis), avec 60pts

2. Benjamin King (Dimension Data), 33pts

3. Bauke Mollema (Trek-Segafredo), 24pts

4. Pierre Rolland (EF Education First-Drapac p/b Cannondale), 20pts

5. Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), 10pts

Luis Ángel Maté, Lluís Mas, Tom Leezer y Thomas de Gendt, fuga en la 9ª etapa de la Vuelta 2018
18:31

LE TOP 5 DU CLASSEMENT PAR POINTS :

1. Alejandro Valverde (Movistar), avec 81pts

2. Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), 63pts

3. Benjamin KIng (Dimension Data), 58pts

4. Michal Kwiatkowski (Sky), 50pts

5. Danny Van Poppel (Lotto NL-Jumbo), 46pts

Alejandro Valverde of Spain and Movistar Team Green Points Jersey / Fans / Public / during the 73rd Tour of Spain 2018, Stage 9 a 200,8km stage from Talavera de la Reina to Alto de la Covatilla 1965m / La Vuelta / on September 2, 2018 in La Covatilla, Spa
18:26

LE CLASSEMENT GENERAL :

1. Simon Yates (Michelton-Scott), en 36h54'52''

2. Alejandro Valverde (Movistar), + 1''

3. Nairo Quintana (Movistar), + 14''

4. Emmanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe), + 16''

5. Ion Izagirre (Bahrain-Merida), + 17''

6. Tony Gallopin (AG2R La Mondiale), + 24''

7. Miguel Angel Lopez (Astana), + 27''

8. Rigoberto Uran (EF Education First-Drapac p/b Cannondale), + 32''

9. Steven Kruijswijk (Lotto NL-Jumbo), + 43''

10. George Bennett (Lotto NL-Jumbo), + 48''

Simon Yates (Mitchelton-Scott) / Vuelta
18:24

Chapeau pour la défense du maillot rouge !

18:14

LE CLASSEMENT DE L'ETAPE :

1. Ben King (Dimension Data), en 5h30'38''

2. Bauke Mollema (Trek-Segafredo), + 48''

3. Dylan Teuns (BMC), + 2'38''

4. Miguel Angel Lopez (Astana), + 2'40''

5. Nairo Quintana (Movistar), m.t

6. Wilco Keldermann (Sunweb), m.t

7. Rigoberto Uran (EF Education First-Drapac p/b Cannondale), + 2'43''

8. Ion Izagirre (Bahrain-Merida), + 2'46''

9. Simon Yates (Michelton-Scott), + 2'49''

10. George Bennett (Lotto NL-Jumbo), + 3'02''

11. Alejandro Valverde (Movistar), + 3'04''

12. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), + 3'05''

...

14. Tony Gallopin (AG2R La Mondiale), m.t

15. Emmanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe), + 3'08''

16. Fabio Aru (UAE Team Emirates), + 3'20''

...

25. Michal Kwiatkowski (Sky), + 4'44''

...

43. Rudy Molard (Groupama-FDJ), + 6'23''

Team Dimension Data's US cyclist Benjamin King celebrates on the podium
17:51

C'est officiel ! Simon Yates prend le maillot pour 1'' devant Valverde et 14'' devant Quintana.

17:50

Simon Yates devrait prendre le maillot rouge pour 1'' sur Valverde à priori... A confirmer !

17:49 

Lopez va chercher la 4e place devant Quintana et Keldermann.

17:49 

Simon Yates, Izagirre, Quintana et Valverde vont se jouer le maillot mais l'Espagnol de la Movistar est distancé...

17:47

Keldermann relance et Quintana suit ! Mais Lopez, Izagirre et Uran ne sont pas loin...

17:47 

Valverde et Buchmann ont coincés !

17:47

ATTQUE DE LOPEZ !! Le grimpeur d'Astana décide de bouger mais il est contré par Quintana...

17:47

VICTOIRE DE BEN KING !! Le coureur de la Dimension Data s'impose à La Covatilla et remporte la 9e étape de cette Vuelta, la 2e en échappée sur une étape de montagne...

300m 

King va gagner ! Il est sur le plat final...

500m 

Derrière, ça ne bouge pas dans le groupe des favoris. Mais le maillot rouge virtuel de Valverde tient à quelques secondes simplement...

700 m 

Mollema aura complètement coincé dans les 3 derniers kilomètres...

900m

25'' d'avance pour King ! Il va aller chercher sa 2e victoire sur cette Vuelta...

1 km

FLAMME ROUGE POUR KING !!! Le dernier kilomètre est bien plus facile...

1,2 km 

Le tempo de la Lotto NL-Jumbo est élevé mais ne fait pas trop de dégâts...

1,3 km 

Il ne reviendra pas Mollema ! Il coince désormais...

1,5 km 

Il est bien parti pour aller s'imposer Ben King (Dimension Data) !

1,7 km

Toujours 19'' d'avance pour King sur Mollema ! Il tient l'Américain... C'est fort !

1,9 km

Kwiatkowski (Sky) lâché !! Le champion de Pologne coince...

2 km

Gallopin (AG2R La Mondiale) et Pinot (Groupama-FDJ) sont toujours là ! C'est pas mal...

2,2 km 

Accélération des Lotto NL-Jumbo ! On veut durcir l'allure...

2,5 km

La Movistar décide de prendre les choses en main avec Carapaz mais Valverde et Quintana ne semblent pas géniaux.

2,8 km

C'est Michal Kwiatkowski (Sky) qui décide de faire le tempo en tête du groupe des favoris, pour monter à son rythme.

3 km

18'' d'avance pour King sur Mollema et 4'08'' sur un groupe des favoris qui tarde à se faire la guerre.

3,1 km 

Majka n'en peut plus et il s'arrête ! Normal...

3,3 km 

Mas et De La Cruz sont rentrés !!

3,5 km

Plus que 18'' d'avance poru King sur Mollema, qui a du mal à revenir...

3,7 km 

Majka est en train de lâcher tout le monde ! Seul Kwitakowski et un Astana ne tiennent sa roue... Impressionnant !

3,9 km

Mas et De la Cruz lâchés ensemble ! Les deux Espagnols vont tenter de limiter la casse mais ils ne sont pas loin...

4 km 

Mollema a King en point de mire !!

4,2 km

Valverde n'a pas l'air très facile... La lutte pour le maillot rouge va exister !

4,3 km 

C'est toujours Majka qui continue à faire le boulot pour Buchmann. L'Allemand doit se sentir très fort...

4,5 km

Molard est déjà pointé à 55'' du groupe des favoris. Il a perdu son maillot rouge virtuellement...

4,6 km

Du coup, la Sky va miser sur Michal Kwiatkowski...

Kwiatkowski
4,8 km

David De La Cruz (Sky) est en difficulté !! Le grimpeur espagnol est le premier candidat du général à être dans le dur...

4,9 km 

Pour le moment, tous les favoris sont encore présents mais certains sont dans le dur.

5 km

PLUS QUE 5 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

5,2 km

36'' de retard simplement pour Mollema, qui est en train de revenir sur Ben King.

5,3 km

MOLARD LÂCHE !!! Le maillot rouge a craqué ! Il va perdre sa tunique de leader, c'est une certitude...

5,4 km 

Ils ne sont plus qu'une vingtaine dans le groupe des favoris, réduit fortement avec le tempo de Majka.

5,5 km 

Majka est en train de tout faire exploser !! Il est très fort le Polonais...

5,6 km

Rud Molard (Groupama-FDJ) en difficulté !! Le maillot rouge a du mal à suivre, déjà !

5,8 km 

King est en grosse souffrance ! Le coureur de la Dimension Data monte au train mais moins vite, clairement, que Mollema. C'est logique...

6 km 

On monte au train du côté du peloton mais on s'y attendait vu le vent de face annoncé. Il faudra sans doute attendre 3km de l'arrivée pour que cela bouge.

6,3 km 

Ben King a du mal dès qu'il y a de forts pourcentages mais l'Américain ne s'écroule pas pour autant...

6,5 km 

Ce sont désormais les Bora-Hansgrohe qui roulent en tête de peloton. Majka fait le boulot pour Emmanuel Buchmann...

Emanuel Buchmann
6,7 km

55'' d'avance pour King sur Mollema et 5'45'' sur le peloton. Ça baisse très vite...

7 km 

Ils sont encore une soixantaine dans le peloton, alors qu'il arrive seulement au pied de la Covatilla.

7,2 km

Bauke Mollema (Trek-Segafredo) est très fort ! Il a repris plus de trente secondes à King déjà... Et L'Américain est en train de caler un peu.

7,7 km 

Sky continue de faire l'effort en tête de peloton avec les Bahrain-Merida et Astana en second rideau. Mais pas les Movistar...

8 km

1'15'' d'avance pour King sur Mollema et 6'15'' sur le peloton.

8,2 km 

Personne ne peut suivre Mollema...

8,5 km

Mollema (Trek-Segafredo) est sorti en solitaire dès le pied de La Covatilla ! Le Néerlandais va tenter d'aller chercher King à lui seul...

8,8 km

La Sky a pris les commandes du peloton et mène un fort temp au pied, malgré la chute de Sivakov.

9 km

Voici le profil de la montée finale !

9,3 km

1'31'' d'avance pour King, qui continue de creuser ! Mais il risque de buter dans le vent...

9,5 km

CHUTE dans le peloton !! C'est Pavel Sivakov (Sky) qui est allé au sol !

Vidéo - Sivakov, et si c'était lui la future star mondiale du peloton ?

01:04
9,8 km

C'EST PARTI POUR LA COVATILLA !! Ben King entame l'ascension finale de 9,8km à 7,1% de moyenne (max 12%) ! Il s'agit de la première montée Especial de cette Vuelta...

10 km

PLUS QUE 10 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

10;5 km

Astana continue de travailler en tête de peloton mais toutes les équipes de leaders sont en train de revenir se replacer.

11 km

L'entente est très loin d'être bonne dans le groupe de contre qui se regarde beaucoup. Mollema est d'ailleurs en train de s'agacer...

Bauke Mollema Vuelta 2018
11,5 km

1'11'' d'avance pour Ben King sur le groupe Mollema et 6'06'' sur le groupe des favoris, emmené par Astana.

12 km 

Dans quatre kilomètres, Ben King arrivera au pied officiel de La Covatilla.

12,5 km

C'était une erreur visiblement ! Molard est bien présent dans le groupe des favoris, comme attendu.

Rudy Molard en rouge sur la Vuelta.
13 km

RadioTour annoncerait le peloton à 4'30'' de King et le groupe Molard à 6'03''. Etonnant et à confirmer...

13,5 km 

Le peloton en a fini avec la traversée de Candelario. Pas de chute à priori.

14 km

6'07'' d'avance pour King sur le peloton.

14,5 km 

Cette montée pavée va créer une première sélection au sein du peloton, mais les favoris devraient passer tranquillement.

14,8 km

Astana monte très fort sur ces rues pavées ! Et Cataldo est très fort...

15 km 

Le peloton arrive à son tour dans Candelario. Attention aux risques de chutes...

15,3 km

Porte (BMC) et Nibali (Bahrain-Merida) sont déjà distancés en queue de peloton. Etonnant quand même...

15,5 km

18'' d'avance pour King sur Mas et 42'' sur le groupe De Gendt-Mollema.

16 km 

Il faudra garder de la lucidité après la traversée car la descente qui suit le passage dans Candelario est assez technique.

16,5 km 

Astana durcit avec Omar Fraile pour placer idéalement Miguel Angel Lopez au pied de Candelario. Tout le monde est inquiet...

Miguel Angel López (Astana)
17 km 

Tout le monde est au courant du danger potentiel de la traversée de Candelario du côté du peloton et les favoris cherchent à se replacer avant celle-ci.

17,5 km 

Ben King est désormais seul en tête de course...

18 km 

Mais c'est n'importe quoi ! Il n'y a que sur la VUelta que l'on voit ça... Les coureurs sont obligés de traverser Candalerio par une ruée pavée très pentue (10%) qui risque de faire très mal dans le peloton. D'autant que c'est très étroit...

18,5 km 

Les hommes de tête arrivent dans Candalerio, et ses rues très étroites et pavées.

19 km

7' d'avance désormais pour les deux hommes de tête !

19,5 km

Ils ne sont plus que deux en tête de course ! Ben King (Dimension Data) et Luis Mas (Caja Rural6Seguros RGA) ont anticipé la grande bagarre et les deux hommes vont se relayer, en espérant que derrière ça se regarde.

20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

21 km

7'22'' d'avance pour les hommes de tête, qui sont de moins en moins nombreux. Dylan Teuns est à la limite...

22 km

Ça ne s'entend pas très bien en tête ! De Gendt (Lotto-Soudal) ne cesse de vouloir relancer mais le Belge est trop fort pour les autres mais pas assez pour lâcher ses compagnons.

Luis Ángel Maté, Lluís Mas, Tom Leezer y Thomas de Gendt, fuga en la 9ª etapa de la Vuelta 2018
22,5 km

Le vent souffle assez fort (30km/h environ, par rafales) dans la montée de La Covatilla. Ça sera très important...

23 km 

Ça commence à s'écarter en queue de peloton ! C'est dur pour pas mal de coureurs.

23,5 km 

Michelton-Scott et Movistar roulent en tête de peloton mais l'allure n'est pas non plus folle. ON est loin d'être à fond...

24 km

L'échappée se reconstitue ! A l'exception de Bagues (Euskadi-Murias), tout le monde est revenu suite au gros travail de Van Bilsen pour Mate.

24,5 km 

Il faudra se méfier de la traversée de Candelario, à 18km de l'arrivée. La route sera pavée et très étroite...

25 km

7'20'' d'avance pour le groupe de tête qui n'amuse pas la galerie mais continue de perdre du temps sur un peloton nerveux.

26 km

Voici les Michelton-Scott en tête de peloton ! Simon Yates affiche ses ambitions également...

27 km

LA COMPOSITION DE LA TÊTE DE COURSE :

On retrouve désormais en tête King (Dimension Data), De Gendt (Lotto-Soudal), Mollema (Trek-Segafredo), Hollenstein (Katusha-Alpecin), Teuns (BMC) et Mas (Caja Rural-Seguros RGA).

27,5 km

La Movistar s'est désormais positionnée entièrement dans les premières positions du peloton. Le rythme du peloton a considérablement accéléré et ça se voit.

28 km 

Les chances pour Ben King de prendre le maillot rouge ce soir sont en train de se réduire fortement...

28,5 km

L'écart fond très vite ! Plus que 7'50'' d'avance pour le groupe De Gendt ...

29 km 

Il est suivi par Teuns (BMC), Mollema (Trek-Segafredo), Mas (Caja Rural-Seguros RGA) et King (Dimension Data).

29,5 km

ATTAQUE DE DE GENDT !!! Le coureur de la Lotto-Soudal décide d'attaquer dès la première partie difficile et peu de coureurs parviennent à le suivre...

Thomas De Gendt of Belgium and Team Lotto Soudal / during the 73rd Tour of Spain 2018, Stage 2
29,8 km 

C'est beaucoup plus tendu au sein du peloton et les équipes de leaders cherchent absolument à rester placer, que ce soit la MOvistar, la formation EF Education First-Drapac p/b Cannondale ou la Sky.

30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

31 km

9'20'' d'avance pour l'échappée, qui pourra même se permettre de bien gérer la montée finale.

33 km

La tension monte dans le peloton alors que l'on aborde des routes un peu plus étroites et la Sky ne veut pas se faire avoir. Du coup, les équipiers de Kwiatkowski et De La Cruz roulent en tête de peloton.

33,5 km 

Les coureurs sont désormais à 13km du début de difficultés...

34 km

9'58'' d'avance pour l'échappée qui reprend même du temps au peloton, malgré le boulot d'Erviti et de Duschene.

35 km

Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a confié à lavuelta.es ses espoirs pour l'étape du jour : “C’est une vraie arrivée au sommet aujourd’hui, on a une belle carte à jouer. On va voir avec Rudy (Molard) aussi mais si on a tous les deux des bonnes jambes dans le final ça peut être une bonne étape. On a regardé l’ascension en vidéo, on saura où on met les roues. Si j’ai des bonnes jambes, pourquoi pas essayer de jouer la victoire, mais ça dépendra de l’échappée et de mes sensations. L’important, c’est de donner le maximum, et essayer de rester au contact des favoris si je suis un peu moins bien. C’est une montée très dure mais il peut y avoir du vent de face donc ça peut provoquer une course d’attente. Je m’attends quand même à ce qu’il y ait pas mal de dégâts.”

Thibaut Pinot (Groupama-FDJ)
36 km

Pour le moment, Ben King est leader virtuel avec 3'16'' d'avance sur Molard.

37 km 

Ls coureurs ne vont pas tarder à arriver dans une petite bosse non répertoriée avant de retomber sur Béjar, qui sera le début de la montée officieuse de la Covatilla, à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée.

38 km 

Antoine Duschene (Groupama-FDJ) continue de travailler avec Erviti en tête de peloton. Mais les deux hommes ne réussissent pas à réduire l'écart avec l'échappée...

39 km

9'43'' d'avance pour l'échappée qui ne perd rien malgré le travail d'Erviti.

40 km

PLUS QUE 40 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

41 km

37,3km/h de moyenne depuis le départ pour les hommes de tête ! Pas mal vu le parcours proposé...

42 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Dylan Teuns (BMC Racing Team), Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), Ben King (Dimension Data), Reto Hollenstein (Katusha-Alpecin), Thomas Leezer (LottoNL-Jumbo), Bauke Mollema (Trek-Segafredo), Jesus Ezquerra (Burgos-BH), Lluis Mas (Caja Rural-Seguros RGA), Luis Angel Mate, Kenneth Vanbilsen (Cofidis) and Aritz Bagües (Euskadi-Murias).

Simon Clarke of Australia and Team EF Education First - Drapac P/B Cannondale / Bauke Mollema of The Netherlands and Team Trek Segafredo / during the 73rd Tour of Spain 2018, Stage 5 a 188,7km stage from Granada to Roquetas de Mar / La Vuelta / on August
43 km

9'46'' d'avance pour l'échappée, qui a de nouveau repris du temps au peloton. Sans doute pour cela que la Movistar a mis un homme à rouler.

44 km 

C'est une bonne nouvelle pour Antoine Duschene (Groupama-FDJ), qui n'en pouvait plus...

45 km

Changement de configuration en tête du pelotob ! La Movistar a -enfin - mis quelqu'un à rouler avec l'Espagnol Imanol Erviti.

46 km 

C'est toujours le courageux Antoine Duschene (Groupama-FDJ) qui roule en tête du peloton, comme depuis le début de l'étape.

48 km

9'24'' d'avance pour l'échappée qui commence à perdre du temps désormais, d'autant qu'on est encore loin de la grande bagarre dans le peloton.

50 km

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

50,5 km

Les hommes de tête arrivent au sprint intermédiaire et c'est logiquement Ben KIng (Dimension Data) qui passe en tête, devant Reto Hollenstein (Katusha-Alpecin) et Dylan Teuns (BMC).

Benjamin King
51 km

Crevaison de Luis Mas (Caja Rural-Seguros RGA) ! L'Espagnol revient très vite sur ses compagnons d'échappée.

52 km

Du côté de la Movistar, on sent qu'on attend le pied officieix de la Covatilla, à 19km de l'arrivée, pour se mettre en action.

53 km

10 MINUTES D'AVANCE POUR L'ECHAPPEE !! Ben King a désormais de vraies chances de revêtir le maillot rouge (3'20'' virtuelles d'avance sur Molard) mais Mollema pourrait aussi en profiter pour effectuer une belle remontée au général.

54 km 

Personne ne vient aider la Groupama-FDJ, comme si ça ne gênait personne que l'échappée prenne plus de dix minutes.

55 km

Le peloton continue de perdre du temps ! La Groupama-FDJ n'arrive pas à résuire l'écart et on commence à s'inquiéter pour le maillot de Molard.

Rudy Molard en rouge sur la Vuelta.
57 km

9'25'' d'avance pour les hommes de tête, qui se disputeront la victoire d'étape, cela ne fait plus du tout de doute.

58 km 

Le peloton est bien plus étiré que plus tôt dans l'étape, preuve que l'on a accéléré l'allure. Pour autant, impossible de réduire l'écart avec la tête de course.

60 km

PLUS QUE 60 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

61 km

Antoine Duschene et Georg Preidler roulent fort pour la Groupama-FDJ, qui veut réduire l'écart pour laisser une chance à Molard de sauver son maillot mais la formation français n'arrive pas à reprendre du temps à l'échappée.

62 km 

Aucun favori ne s'intéresse à la victoire d'étape. On se testera dans le final, sans aucun doute, mais la victoire ne les intéresse pas.

63 km

9'06'' d'avance pour l'échappée sur un peloton où la Groupama-FDJ a repris les commandes pour limiter l'avance des onze hommes de tête.

64 km 

Ça roule très fort dans l'échappée ! On a conscience qu'il y a un très bon coup à jouer aujourd'hui et on ne se ménage pas pour gâcher tout ça...

65 km

Vu le profil de l'ascension et le vent de face, ce serait vraiment du suicide...

66 km

Dan Martin (UAE Team Emirates), vainqueur à La Covatilla en 2011, s’est chargé de décrire l’ascension pour lavuelta.es : “Mon premier souvenir de La Covatilla ? Beaucoup de vent. Ça ressemble beaucoup au Ventoux, il n’y a pas vraiment la place pour la jouer tactique. J’en avais profité en 2011, parce qu’à l’époque j’étais un coureur un peu inconnu. Il y avait vent de face et on m’avait laissé sortir. Ensuite, les favoris m’avaient repris à 2-3km et j’avais réussi à m’accrocher jusqu’qu sprint, et à gagner. Je me souviens qu’il y avait beaucoup de vent de face et de vent de côté dans les 3 derniers kilomètres. C’est pour ça que c’est une montée clef pour les favoris : si tu n’est pas dans le groupe de tête et que tu as un mauvais jour, tu peux perdre beaucoup de temps.”

Dan Martin (UAE Emirates)
67 km 

Sur le papier, le favori pour la victoire d'étape au sein de l'échappée est sans nul doute Bauke Mollema, 2e ici en 2011 et le meilleur grimpeur du lot. Mais il faudra se méfier de l'inusable Thomas De Gendt, de Dylan Teuns mais aussi de Ben King, vainqueur de la 4e étape dans une situation comparable. Même s'il avait anticipé...

68 km

9'05'' d'avance pour les hommes de tête, qui devraient aller au bout sauf catastrophe.

69 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Dylan Teuns (BMC Racing Team), Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), Ben King (Dimension Data), Reto Hollenstein (Katusha-Alpecin), Thomas Leezer (LottoNL-Jumbo), Bauke Mollema (Trek-Segafredo), Jesus Ezquerra (Burgos-BH), Lluis Mas (Caja Rural-Seguros RGA), Luis Angel Mate, Kenneth Vanbilsen (Cofidis) and Aritz Bagües (Euskadi-Murias).

Dylan Teuns (BMC)
70 km

PLUS QUE 70 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

71 km 

Pour espérer se jouer la victoire d'étape, le peloton devra revenir au minimum à moins de six minutes de l'échappée à vingt kilomètres de l'arrivée, lorsque commencera les premiers contreforts de la montée finale. Avec le vent de face, cela pourrait rendre encore le coup jouable...

72 km

Interrogé à lavuelta.es, Santiago Blanco, vainqueur à La Covatilla en 2002, a dévoilé ses impressions sur la Covatilla : "Je pense que c’est une montée difficile, mais elle intervient tôt, donc elle ne sera peut-être pas aussi décisive. Je pense que les favoris vont se regarder et ne vont pas attaquer avant les 3 ou 4 derniers kilomètres. Je pense que ça va être une belle journée pour le cyclisme, avec beaucoup de spectateurs dans l’ascension et le beau temps qui nous accompagne. Je ne pourrais pas définir un favori mais j’aimerais voir Enric Mas à l’avant.”

73 km

8'50'' pour l'échappée ! Deux minutes de gagnées en moins de dix kilomètres... Le coup de bluff des Groupama-FDJ, qui se sont arrêtés de rouler, n'a pas payé pour les hommes de Marc Madiot.

74 km

Personne ne vient rouler en tête de peloton et la Groupama-FDJ est du coup obligé de revenir se positionner pour rouler pour tenter de sauver le maillot rouge de Rudy Molard.

Rudy Molard en rouge sur la Vuelta.
74,5 km 

Les onze hommes de tête sentent le bon coup avec un écart qui a grandi ! On se relaie toujours aussi bien et ça devrait être le cas jusqu'à vingt kilomètres de l'arrivée.

75 km

7'52'' d'avance pour l'échappée ! Les onze hommes de tête ont pris plus d'une minute en quelques kilomètres... Ça a une bonne chance d'aller au bout !

76 km

La Movistar ne se sent visiblement pas de rouler de suite et l'échappée creuse l'écart...

77 km 

Le peloton a visiblement levé les pieds... La Groupama-FDJ ne veut plus rouler seule !

79 km

6'50'' d'avance pour l'échappée ! A ce rythme-là, elle a vraiment de bonnes chances d'aller au bout...

80 km

PLUS QUE 80 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

81 km

Comme souvent, la Vuelta offre de bien beaux paysages avec de multiples châteaux.

82 km

37,2km/h de moyenne au cours des trois premières heures de course pour les onze hommes de tête.

83 km 

Jusqu'au pied officieux de La Covatilla, à19 km de l'arrivée, les coureurs vont retrouver des routes alternant plat et repecho, sur lesqueks l'échappée peut perdre pas mal de temps.

85 km

C’est la cinquième fois que la station de ski de La Covatilla va accueillir une arrivée de La Vuelta après les succès de Santiago Blanco (2002), Felix Cardenas (2004), Danilo Di Luca (2006) et Dan Martin (2011), qui s'était alors imposé devant Bauke Mollema.

88 km

LE PROFIL DE LA 9E ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Le profil de la 9e étape : La Covatilla, théatre de la première explication entre favoris ?

00:24
90 km

PLUS QUE 90 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

91 km

6'06'' d'avance pour l'échappée, qui recommence à perdre du temps désormais.

93 km

C'est toujours la Groupama-FDJ qui roule en tête du peloton, personne ne venant vraiment aider la formation du maillot rouge. Toute seule, elle ne reviendra pas sur l'échappée...

95 km

Avec 60pts, Luis ANgel Mate (Cofidis) est bien parti dans la course au maillot de meilleur grimpeur. Mais, vu la suite du programme, c'est encore loin d'être fait.

96 km

Au sommet de la troisième ascension du jour, le peloton a un peu accéléré l'allure et l'écart s'est légèrement résuit. 6'16'' d'avance pour les onze hommes de tête !

97 km 

Les coureurs abordent désormais une longue descente de 14 kilomètres qui les mènera à Piedrahita, où aura lieu le ravitaillement.

99 km

Résultats au sommet du Puerto de Pena Negra (2e cat) :

1. Luis Angel Mate (Cofidis), 5pts

2. Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), 3pts

3. Ben King (Dimension Data), 1pt

100 km

PLUS QUE 100 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

102 km

Malgré un petit sprint de De Gendt (Lotto-Soudal), qui le laisse finalement passer de manière volontaire, Luis Angel Mate passe bel et bien en tête au sommet du Puerto de Pena Negra (2e cat). De quoi conforter son maillot de meilleur grimpeur.

Luis Angel Mate (Cofidis) dnas l'échappée lors de la 3e étape de la Vuelta 2018
102,5 km 

Plusieurs équipes sont remontés en tête de peloton, sans doute plus pour protéger leurs leaders en vue de la descente.

103 km 

Le peloton a perdu près d'une minute trente dans l'ascension, preuve que l'on est monté très tranquillement. Va t-on finir par laisser l'échappée s'imposer ? Il faudra quand même reprendre deux minutes d'ici vingt kilomètres de l'arrivée...

103,5 km

ÇA Y EST ! Avec 6'36'' d'avance pour l'échappée, Ben King est virtuellement maillot rouge de cette Vuelta...

104 km

On peut s'appeler Nibali et aller chercher des bidons. La classe, tout simplement.

104,5 km

6'18'' d'avance pour l'échappée ! Ça commence à faire beaucoup...

105 km

La montée finale pourrait faire moins de dégâts que prévu, vu le fort vent de face qui s'opposera aux coureurs.

105,5 km

Tombés tout à l'heure, Chérel et Chétout sont sacrément amochés.

106 km

5'45'' d'avance pour l'échappée, qui creuse un peu sur un peloton qui monte au train.

107 km 

Pour le moment, personne n'est mis en danger par le tempo imposé par les Groupama-FDJ. Les sprinteurs, à l'image de Sagan ou Viviani, sont toujours là.

108 km

On peut être maillot rouge et avoir des problèmes de chaussures...

109 km

5'19'' d'avance pour l'échappée, qui ne perd rien dans cette ascension. C'est une bonne chose dans la quête de la victoire d'étape...

110 km

PLUS QUE 110 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

111 km

S'il a peu de chances de conserver son maillot rouge ce soir, Rudy Molard agit comme un vrai leader. Il demande à son équipe d'assumer la poursuite, même si on se doute que d'autres formations viendront rouler ensuite.

112 km

Interrogé par lavuelta.es, Miguel Angel Lopez (Astana) compte attendre le bon moment en ce jour important : "Aujourd’hui, c’est une étape importante, on va tenter d’être à la bagarre avec les favoris. C’est une étape assez exigeante. Pour l’instant, je ne peux pas m’avancer, je saurai où j’en suis après l’étape mais je pense que je suis bien. Toute l’équipe est motivée pour bien faire.”

Miguel Ángel López - Vuelta 2017 stage 11 - Getty Images
113 km

Après deux heures de course, sur un parcours très difficile, ça roule assez vite avec 35,3km/h de moyenne.

113,5 km

5'20'' d'avance pour les onze hommes de tête qui résisteront sans souci jusqu'au sommet de cette difficulté.

114 km

Les coureurs ont entamé la troisième ascension du jour, le Puerto de Pena Negra (2e cat) et ses 13km à 4,5% de moyenne. Rien de trop difficile...

116 km

Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) est en queue de peloton. Le champion du monde, 2e jeudi et vendredi, va vivre une journée beaucoup plus compliquée aujourd'hui. La montagne, ce n'est pas son domaine...

Peter Sagan of Slovakia and Team Bora - Hansgrohe / Elia Viviani of Italy and Team Quick-Step Floors
117 km 

Même si ça ne roule pas très vite, le peloton est étiré déjà.

119 km

Pendant ce temps-là, Cofidis a officialisé l'arrivée pour l'année prochaine du prometteur rouleur allemand Marco Mathis, en provenance de la Katusha-Alpecin.

120 km

PLUS QUE 120 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

121 km

5'33'' d'avance pour les hommes de tête, qui devront encore avoir - au moins - trois minutes au pied de la Covatilla pour rêver au succès aujourd'hui.

123 km

LE MIEUX CLASSE DE L'ECHAPPEE :

Pour espérer conserver le maillot rouge, la Groupama-FDJ ne peut pas se permettre de trop laisser partir l'échappée. En effet, Benjamin King (Dimension Data) est le mieux classé au général au sein des hommes de tête et il pointait ce matin à la 26e place, à 6'34'' de Rudy Molard.

Team Dimension Data's US cyclist Benjamin King celebrates as he crosses the finish line winning the fourth stage of the 73rd edition of 'La Vuelta' Tour of Spain cycling race, a 161.4 km route from Velez-Malaga to Alfacar, on August 28, 2018.
125 km

Même si les Movistar sont attentifs en second rideau, ce sont toujours les Groupama-FDJ qui assurent la poursuite en tête du peloton.

126 km

VALVERDE : "JE ME SUIS SURPRIS"

Vidéo - Valverde : "Je me suis surpris"

01:42
127 km

5'22'' d'avance pour les onze hommes de tête, qui s'entendent parfaitement pour le moment.

128 km

Résultats au sommet de l'Alto de Gredos (3e cat) :

1. Luis Angel Mate (Cofidis), 3pts

2. Bauke Mollema (Trek-Segafredo), 2pts

3. Ben King (Dimension Data), 1pt

129 km

Rudy Molard (Groupama-FDJ) avouait à lavuelta.es s'attendre à une journée difficile avant le départ de la 9e étape : “Ce maillot, c’est chouette. Je me régale et l’équipe se régale aussi. Hier on a fait toute la journée aux avant-postes avec ce maillot. Ce sont des grands moments. Quand je regardais La Vuelta plus jeune, je rêvais d’être à la place des leaders donc maintenant j’essaye de profiter. Aujourd’hui, ça va être difficile avec 4 000 mètres de dénivelé et l’ascension finale qui est dure. En 2011, Purito (Joaquim Rodriguez) avait perdu le maillot, donc ça doit être vraiment dur. L’approche est plus compliquée. Et il fait chaud. Ça risque d’être différent cette année.”

Rudy Molard en rouge sur la Vuelta.
130 km

PLUS QUE 130 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

131 km 

Les coureurs sont actuellement dans la deuxième ascension du jour, l'Alto de Gredos (3e cat).

131,5 km

Résultats au Puerto del Pico (1re cat) :

1. Luis Angel Mate (Cofidis), 10 pts

2. Bauke Mollema (Trek-Segafredo) 6 pts

3. Ben King (Dimension Data) 4 pts

4. Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), 2 pts

5. Lluis Mas (Caja Rural-Seguros RGA), 1 pt

132 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Dylan Teuns (BMC Racing Team), Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), Ben King (Dimension Data), Reto Hollenstein (Katusha-Alpecin), Thomas Leezer (LottoNL-Jumbo), Bauke Mollema (Trek-Segafredo), Jesus Ezquerra (Burgos-BH), Lluis Mas (Caja Rural-Seguros RGA), Luis Angel Mate, Kenneth Vanbilsen (Cofidis) and Aritz Bagües (Euskadi-Murias).

Simon Clarke of Australia and Team EF Education First - Drapac P/B Cannondale / Bauke Mollema of The Netherlands and Team Trek Segafredo / during the 73rd Tour of Spain 2018, Stage 5 a 188,7km stage from Granada to Roquetas de Mar / La Vuelta / on August
132,5 km

5'05'' d'avance pour l'échappée sur un peloton qui est en gestion absolue pour le moment.

133 km

LE POINT SUR LA COURSE :

Comme on pouvait s'y attendre, un groupe d'une dizaine de coureurs a très pris la poudre d'escampette. Une échappée que le peloton, sous le contrôle des Groupama-FDJ, a vite laissé partir. Une chute a toutefois boulversé le peloton en début d'étape, avec notamment Chetout (Cofidis) et Chérel (AG2R La Mondiale) touchés.

 

REVIVEZ LES MOMENTS-FORTS DE LA 8E ETAPE :

Vidéo - Chasse à l'échappée, crevaison, duel de ténors : les moments-clés de la 8e étape

02:02
 

L'ARRIVEE DE LA 8E ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Sagan avait de bonnes jambes, mais Valverde a eu le dernier mot

02:02
 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la 9e étape du Tour d'Espagne entre Talavera de la Reina et La Covatilla (200km).

0 commentaire