Tour d'Espagne • Etape20
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Arenas de San Pedro - Plataforma de Gredos
Tour d'Espagne - 14 septembre 2019

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 14 septembre 2019 et débute à 12:11. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
19:01

Mathématiquement, Roglic n'a pas encore gagné le maillot vert mais on voit mal comment celui-ci pourrait lui échapper. Avec seulement Pogacar et Valverde à moins de 25 pts, il faudrait que l'un des deux hommes s'impose à Madrid pour le priver du vert. très improbable, même si Valverde y a déjà fait 6e en 2012.

LE TOP 5 DU MAILLOT VERT :

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), 155 pts

2. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), 136 pts

3. Alejandro Valverde (Movistar), 132 pts

4. Sam Bennett (Bora-Hansgrohe), 114 pts

5. Nairo Quintana (Movistar), 100 pts

18:52

LE TOP 10 DU CLASSEMENT GENERAL :

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), en 80h18'54''

2. Alejandro Valverde (Movistar), + 2'33''

3. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), + 2'55''

4. Nairo Quintana (Movistar), + 3'46''

5. Miguel Angel Lopez (Astana), + 4'48''

6. Rafal Majka (Bora-Hansgrohe), + 7'33''

7. Wilco Keldermann (Sunweb), + 10'04''

8. Carl Fredrik Hagen (Lotto-Soudal), + 12'54''

9. Marc Soler (Movistar), + 22'27''

10. Mikel Nieve (Mitchelton-Scott), + 22'34''

Primoz Roglic, 19ª etapa, Vuelta a España 2019
18:52

Valverde, seize ans après son premier podium sur le Tour d'Espagne...

17:42

LE TOP 10 DE L'ETAPE :

1. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), en 5h16'40''

2. Alejandro Valverde (Movistar), + 1'32''

3. Rafal Majka (Bora-Hansgrohe), m.t

4. Hermann Pernsteiner (Bahrain-Merida), m.t

5. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), + 1'41''

6. Sergio Higuita (EF Education-First), + 1'49''

7. Dylan Teuns (Bahrain-Merida), m.t

8. Nairo Quintana (Movistar), + 1'56''

9. Mikel Nieve (Mitchelton-Scott), + 1'59''

10. Wilco Keldermann (Sunweb), m.t

Tadej Pogacar - stage 20 Vuelta 2019 - Getty Images
17:32

Roglic prend la 5e place à 1'45''... IL VA GAGNER CETTE VUELTA !!

17:31

Valverde en termine au sprint et prend la 2e place à 1'32''. Il sauve sa 2e place.

17:30 

Valverde continue de mener le groupe à 500m du but...

17:30

VICTOIRE DE TADEJ POGACAR !! Quel numéro du Slovène... On attend vite l'arrivée de Valverde, qui doit franchir la ligne à moins de 1'48'' pour garder sa 2e place...

400m 

Ça va faire la 3e victoire d'étape pour Tadej Pogacar... Mais va t-il faire 2e ou 3e ?

700m 

Vu les efforts, Valverde va avoir du mal à aller chercher les bonifications à l'arrivée... Ça va pas se jouer à grand-chose !

1 km

FLAMME ROUGE !! Encore 1km pour le Slovène, parti pour réaliser un numéro monumental...

1,2 km 

On sent que Valverde va avoir du mal à garder sa 2e place. Il donne tout mais ne reprend rien.

1,3 km 

Pour garder sa 2e place, Valverde doit finir à moins de 1'48'' de Pogacar...

1,7 km

1'35'' d'avance pour Pogacar sur le groupe Valverde et 1'51'' sur le groupe Quintana-Lopez.

2 km

Sorti en compagnie de Roglic et Majka uniquement, Valverde est certain de finir sur le podium. Sera t-il sur la 2e ou la 3e place ?

2,3 km 

Majka passe quelques relais pour Valverde mais le champion du monde va devoir faire l'effort en personne pour sauver sa 2e place.

2,7 km

LOPEZ CALE !!! Le Colombien d'Astana n'arrive pas suivre la légère accélération de Valverde et coince...

3 km

1'37'' d'avance pour Pogacar ! Le Slovène ne pioche toujours pas...

3,2 km 

Quintana ne roule pas vraiment pour Valverde. On se demande pourquoi... C'est pourtant à lui de le faire !

3,5 km 

Valverde prend les relais désormais en tête du groupe des favoris. Il n'a pas le choix pour sauver son podium.

Primoz Roglic of Slovenia and Team Jumbo-Visma Red Leader Jersey / Alejandro Valverde of Spain and Movistar Team / during the 74th Tour of Spain 2019, Stage 15 a 154,4km stage from Tineo to Puerto del Acebo - Santuario del Acebo
4 km

1'36'' d'avance toujours pour le Slovène ! Il aborde la deuxième partie de l'ascension, avec donc 4km à 6% environ...

5 km 

Majka (Bora-Hansgrohe) tente de passer à l'offensive derrière mais ça ne sort pas. On a l'impression que l'on va se jouer la victoire, que Pogacar est juste devant... Alors que non !

5,3 km 

Bora-Hansgrohe fait le forcing !! Grosschartner tente de mettre Majka sur orbite mais on se demande bien pourquoi...

5,7 km

1'40'' d'avance pour Pogacar qui ne perd rien du tout !!

6 km

Quintana prend les relais en tête du groupe maillot rouge. C'est au Colombien de tenter de sauver la 2e place de Valverde... Sa 3e place sera difficile à sauver.

Nairo Quintana wechselt zu Arkea-Samsic
6,2 km

C'est Lopez qui insite et tente de durcir. Le Colombien veut-il faire sauter Quintana ?

6,5 km 

Quintana se met à rouler et Ion Izagirre vient également passer un relais et Lopez en profite pour durcir de suite l'allure.

7 km

Il ne perd rien. 1'38'' d'avance pour Pogacar sur le groupe Valverde !

7,2 km

Soler revient pour rouler mais l'Espagnol est quand même très fatigué par sa multiplication des efforts. Va t-il pouvoir revenir un peu sur Pogacar ?

7,5 km

Astana fait le forcing désormais, Fuglsang fait un gros effort pour Lopez mais le Colombien ne bouge pas.

7,7 km

1'38'' d'avance pour Pogacar ! La lutte pour le podium bat son plein...

8 km 

Pedrero est en train de donner ses dernières forces dans la bataille mais il ne va pas tarder à s'écarter...

8,6 km

C'est parti pour la montée finale vers la Plataforma de Gredos (3e cat) et ses 8,6 km à 4,5% ! Une montée en deux parties avec une petite descente au milieu.

9 km

1'40'' d'avance pour Pogacar, au pied de la montée finale ! Mais quel numéro monstrueux du Slovène...

10 km

PLUS QUE 10 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

11 km 

Valverde vient prendre 2'' de bonifications au sprint mais Movistar va devoir assurer une grosse chasse pour permettre à Valverde de garder sa 2e place.

11,5 km

1'43'' d'avance pour le Slovène qui ne perd absolument rien depuis le sommet du Puerto de Pena Negra. Quelle performance !!

12 km

Pogacar passe en tête à l'intermédiaire et prend 3'' de bonifications ! Ça pourrait bien compter...

12,5 km 

Les équipiers sont revenus et vont tenter de limiter la casse jusqu'au pied de la montée finale. Ensuite, ça sera entre leaders.

13 km

1'45'' d'avance pour Pogacar ! Il va finir 2e du général à cette allure-là...

14 km 

Les équipiers ont sauté derrière mais personne n'arrive à boucher l'écart d'autant que Lopez et les Movistar ne s'entendent pas du tout.

15 km 

Movistar et Astana ont intérêt à s'entendre mais on n'y arrive pas.

15,5 km

1'37'' d'avance pour Pogacar qui ne perd rien !

16 km 

C'est un exploit monumental qu'est en train de réussir Tadej Pogacar. Pour son premier Grand Tour, le Slovène est en passe de gagner une 3e étape et, peut-être, d'aller chercher la 2e place du général.

Pogacar et Roglic
16,5 km 

Les coureurs basculent à la fin du faux-plat montant et se dirigent désormais vers le sprint intermédiaire de Hoyos del Espino (11km ed l'arrivée) avant d'aborder la montée finale deux bornes plus loin.

17 km

Déjà 3e virtuel, Pogacar se rapproche de plus en plus de 2e place d'Alejandro Valverde... Ça promet du suspense dans la montée finale.

17,5 km

1'43'' d'avance pour Pogacar ! La Movistar n'arrive pas à reprendre du temps et, pire, en concède un peu...

18 km

Astana ne fait toujours pas rouler. Lopez ne veut pas aider les Movistar à priori.

Fuglsang, Miguel Angel Lopez - stage 17 Vuelta 2019 - Getty Images
19 km

Toujours 1'37'' d'avance pour Pogacar, qui ne coince pas ! Mais il reste près de vingt kilomètres... Va t-il tenir et aller au bout de son numéro ?

19,3 km 

Pour l'instant, il ne perd strictement rien Pogacar ! Gros numéro alors que Soler et Pedrero se relaient désormais.

19,7 km

Un seul coureur a remporté trois étapes sur un Grand Tour avant son 21e anniversaire : Giuseppe Saronni, sur le Giro d’Italia 1978. Légende du cyclisme italien, Saronni est désormais le manager de l’équipe ... UAE Team Emirates.

20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

20,5 km

Jusqu'à la montée finale, on retrouve désormais des routes exposées à un vent de face. Autant dire que ça ne sera pas favorable à Pogacar, tout seul en tête de course alors que les favoris sont au chaud.

21 km

Toujours 1'34'' d'avance pour Pogacar, qui ne faiblit pas pour le moment.

22 km 

A défaut d'être certain d'aller au bout, Pogacar devrait passer en tête au sprint intermédiaire et y glaner 3''. On verra à l'arrivée si ça aura son importrance ou non.

24 km 

Si les routes sont toujours mouillées, il ne pleut plus actuellement. Mais ça pourrait recommencer dans le final, très exposé au vent.

25 km

L'écart ne bouge pas énormément. 1'34'' d'avance pour Pogacar toujours.

27 km

C'est toujours Pedrero qui assure la poursuite en tête du peloton. Marc Soler n'a toujours pas commencé à rouler pour le moment.

28 km

1'32'' d'avance pour Pogacar, qui doit désormais tout donner jusqu'au bout et ne va pas pouvoir se reposer une seule seconde, contrairement aux favoris qui laissent faire les équipiers.

30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!! Pogacar va t-il réussir son coup de force ?

32 km 

Les coureurs abordent désormais une descente d'une quinzaine de kilomètres avant d'aborder un premeir faux-plat qui les mènera au pied de la montée finale et au sprint intermédiaire de Hoyos del Espino, à 11km de l'arrivée.

33 km

1'40'' d'avance pour Pogacar sur le groupe des favoris ! Enorme performance du Slovène...

33,5 km

Pogacar est troisième du général virtuel !! Le groupe des favoris laisse Pedrero assurer le tempo pour le moment mais on perd du temps.

34 km

Pogacar en finit avec cette ascension du Puerto de Pena Negra (1re cat). Le Slovène aura réussi un sacré numéro... Mais tiendra t-il jusqu'au bout ?

34,5 km

Passé à l'attaque dans l'ascension du Puerto de Pena Negra, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) avait prévu son coup : "L’étape du jour a l’air difficile mais je suis motivé et j’espère avoir une bonne journée. La patience est la clef mais une offensive au bon moment peut être parfaite. Si je gagne le maillot blanc, je pense que je peux aussi être sur le podium du général. Je veux simplement faire de mon mieux aujourd’hui.”

35 km

1'03'' d'avance pour Pogacar sur le duo Geoghegan Hart-Guerreiro et 1'22'' sur le groupe des favoris. Il creuse !!

36 km 

Pogacar est impressionant dans cette ascension... Le Slovène prend un gros risque à attaquer d'aussi loin et pourrait le payer dans les faux-plats qui précèdent la montée finale.

Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), lors de la 9e étape du Tour d'Espagne 2019
36,5 km

1'04'' d'avance pour Pogacar ! Le Slovène d'UAE Team Emirates est en train de faire un sacré numéro mais la Movistar laisse rouler ses équipiers pour le moment.

37 km

Pedrero et Soler sont encore aux côtés de Quintana et Valverde pour assurer la chasse. Vu le terrain dans le final, ça pourrait servir.

37,3 km

Pogacar compte 32'' d'avance sur le groupe maillot rouge. Movistar roule pour protéger la 3e place de Quintana, qui a 1'18'' de marge sur le Slovène.

37,7 km 

Pogacar s'est isolé en tête de course !! Le Slovène a très vite lâché Geoghegan Hart et Guerreiro et obliige la Movistar à rouler en tête du groupe des favoris.

38 km

On annonce 50'' d'avance pour Pogacar, revenur sur le duo de tête. Ça parait beaucoup mais ça ne roule pas derrière.

38,2 km 

Valverde place une attaque à son tour et c'est ... Grosschartner qui roule pour revenir pour défendre la 6e place de Majka. Ok...

38,5 km

ATTAQUE DE TADEJ POGACAR !!! Le Slovène, 5e du général, place une violente attaque et sort en solitaire. C'est très loin pour partir tout seul mais c'est beau...

Pogacar et Roglic
38,7 km 

Ce sont les Sunweb de Keldermann qui prennent le contrôle du groupe des favoris et imposent le tempo.

39 km

36'' d'avance pour Geoghegan Hart et Guerreiro sur le groupe des favoris.

39,3 km 

Qui va venir relayer Lopez désormais ? Le Colombien a déjà attaqué deux fois et pas sûr que l'on veuille le relayer dans le groupe.

39,5 km 

Lopez (Astana) a tenté mais s'est de nouveau isolé. Il va devoir tenter de faire sauter les leaders tout seul.

39,8 km

ATTAQUE DE MIGUEL ANGEL LOPEZ !! C'était prévisible, le Colombien bouge de nouveau et tente de sortir en force du groupe des favoris. Mais les cinq premiers suivent à chaque fois pour le moment.

Miguel Angel Lopez - stage 7 Vuelta 2019 - Getty Images
40 km

48'' d'avance entre les deux hommes de tête et le groupe des favoris !

40,3 km 

Edet et Howson sont repris ! Il ne reste plus que deux hommes en tête de course...

40,7 km

Le vent est plus fort sur le sommet et cela pourrait avoir son importance.

41 km 

On se calme un peu dans le peloton. Le calme avant la tempête.

41,4 km

A peine revenu, Fuglsang reprend les commandes du groupe et assure un gros tempo pour préparer une nouvelle offensive de Lopez. Astana veut monter sur le podium et s'en donne les moyens.

41,7 km

33'' d'avance pour Geoghegan hart et Guerreiro sur le groupe Edet et 57'' sur le groupe maillot rouge.

42 km 

Le groupe se reconstitue un petit peu à la suite d'une temporisation. Ce n'est sans doute que partie remise pour Lopez...

42,5 km 

Lopez ne se relève pas et continue d'imposer un énorme tempo, sur des pentes régulières et pas trop élevées qu'il affectionne.

Miguel Ángel López (Astana) à l'attaque lors de la 5e étape du Tour d'Espagne 2019
43 km

ATTAQUE DE MIGUEL ANGEL LOPEZ !!! Le Colombien d'Astana accélère une première fois mais Roglic fait de suite l'effort, suivi par Quintana, Valverde et Pogacar.

43,3 km

27'' d'avance pour le duo de tête sur le groupe Edet et 1'13'' sur le groupe des favoris.

43,7 km 

Fuglsang fait très mal aux favoris... Le tempo d'Astana fait des dégâts et pourrait bien faire craquer quelques leaders.

44 km 

Ils ne sont plus qu'une dizaine dans le groupe des favoris...

44,2 km

Astana durcit véritablement et prépare l'action de Lopez dans les prochains kilomètres... Il n'y a plus que Bennett avec Roglic !

44,4 km

15'' d'avance pour le duo de tête sur le trio de chasse et 1'32'' sur le peloton.

44,7 km 

Howson, Edet et Samitier montent à leur rythme et tentent d'opérer la jonction mais les deux hommes sont bien partis.

45 km

1'40'' d'avance pour les hommes de tête ! Le peloton ne cesse de se rapprocher.

45,5 km

Tao Geoghegan Hart (INEOS) accélère en tête de course et Ruben Guerreiro (Katusha-Alpecin) est le seul à suivre. C'est plus dur pour Edet, Howson et Samitier, distancés.

46 km 

Pour le moment, on monte au train dans le peloton. On monte fort mais on laisse les équipiers de Lopez rapprocher le groupe maillot rouge de la tête de course.

46,7 km

2'01'' d'avance pour les cinq hommes de tête, qui continuent de perdre du temps.

47 km

Il pleut encore sur les routes de la Vuelta. Comme si cette étape n'était pas assez difficile au sec...

47,5 km 

Il reste encore trois équipiers avec Lopez pour rouler en tête du groupe maillot rouge.On prépare l'attaque du Colombien.

48 km

RAPPEL DE LA LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve en tête de course Ruben Guerreiro (Katusha-Alpecin), Nicolas Edet (Cofidis), Tao Geoghegan Hart (Team INEOS), Damian Howson (Mitchelton-Scott) et Serrgio Samitier (Euskadi-Murias).

Nicolas Edet (Cofidis)
48,3 km

Plus que 2'25'' d'avance pour l'échappée sur le peloton au pied de l'ascension ! Ça ne suffira sans doute pas.

48,5 km

C'est parti pour l'avant-dernière ascension de la journée, le Puerto de Pena Negra (1re cat) et ses 14,2km à 5,9% ! Une montée régulière mais très usante, d'autant que le vent souffle...

49 km 

A l'exception de Knox, tous les coureurs du top 10 du général sont bien présents dans le groupe maillot rouge.

50 km

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

51 km 

Il reste deux équipiers pour Roglic, cinq pour Valverde (dont Quintana) et quatre pour Lopez... Plus de main d'oeuvre donc pour le Colombien et le champion du monde.

52 km

Plus que 2'45'' d'avance pour les hommes de tête ! Vu qu'Astana semble avoir des intentions offensives, ça ne devrait pas suffire.

53 km 

Il ne reste plus qu'une vingtaine de coureurs dans le groupe maillot rouge et plusieurs équipiers de Roglic ont cédé...

53,5 km 

Le vent souffle dans la vallée avant le pied de l'ascension... Gare aux bordures !!!

54 km

3'02'' d'avance pour les hommes de tête, qui font les frais du travail de la formation Astana en tête du peloton.

Luis León Sánchez (Astana)
56 km 

Les coureurs se rapprochent de plus en plus du Puerto de Pena Negra (1re cat), principale diffiuclté de la journée. Tout pourrait bien se jouer là.

57 km 

Effectivement, la traversée de village est très dangereuse, avec des virages brutaux et une route en mauvaise état.

59 km

3'19'' d'avance pour les hommes de tête ! Les cinq coureurs ont perdu du temps sur le peloton et risque de ne pas pouvoir gagner l'étape...

60 km

PLUS QUE 60 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

61 km 

RadioVuelta continue de multiplier les avertissements aux coureurs quant aux risques de chute dans la traversée du village. Le peloton ne prend pas de risques mais tout de même...

62 km 

Le peloton s'étire forcément dans cette descente mais, pour le moment, pas de coureurs distancés ou partis à la faute.

63 km

Le Britannique a de la marge dans sa quête de top 10.

64 km 

On ne prend pas tous les risques dans le peloton. Personne ne veut tout perdre et c'est assez logique.

65 km

Résultats au sommet du Puerto de Chia (3e cat) :

1. Nicolas Edet (Cofidis), 3 pts

2. Sergio Samitier (Euskadi-Murias), 2 pts

3. Damien Howson (Mitchelton-Scott), 1 pt

66 km

Plus que 3'32'' d'avance pour les cinq hommes de tête qui ont perdu plus d'une minute dans cette ascension.

67 km 

Sur le sommet, Valverde (Movistar) se replace dans les premières positions pour aborder bien placé la descente. Va t-on faire la descente ? C'est pas si sûr mais elle est annoncé dangereuse...

Primoz Roglic of Slovenia and Team Jumbo-Visma Red Leader Jersey / Alejandro Valverde of Spain and Movistar Team / during the 74th Tour of Spain 2019, Stage 15 a 154,4km stage from Tineo to Puerto del Acebo - Santuario del Acebo
68 km 

Astana continue de faire le forcing, même si on ne monte pas non plus à un tempo monumental.

69 km

Powless (Jumbo-Visma) et Knox (Deceuninck-Quick Step) ont été distancés du groupe ! Astana fait mal...

70 km

Plus que 3'45'' d'avance pour les hommes de tête !

70,5 km 

On annonce une descente du Puerto de Chia (3e cat) très dangereuse sur les ondes de RadioVuelta avec une route détrempée, sinueuse et mal goudronnée.

71 km 

Le peloton a complètement explosé sous le tempo des Astana. Il ne reste plus qu'une trentaine de coureurs dans le groupe maillot rouge...

71,3 km 

Toute la formation Astana s'est replacé en tête de groupe. Miguel Angel Lopez fait rouler ses hommes pour durcir et, sans doute, pour être parfaitement placé avant la descente.

71,7 km

Astana reprend les commandes du peloton ! La formation kazakhe qui a beaucoup tenté en vain en début d'étape, s'est de nouveau mise en tête du groupe maillot rouge et accélère le tempo avec Luis Leon Sanchez.

72 km 

Le peloton est toujours fort de 80 coureurs environ. La plupart des leaders ont leurs équipiers mais les sprinteurs ne sont plus là et ne sont jamais rentrés.

72,5 km

4'30'' d'avance pour les cinq hommes de tête ! Les Jumbo-Visma laissent filer intelligement pour le moment...

73 km

Les hommes de tête abordent la quatrième difficulté de la journée, le Puerto de Chia (3e cat) et ses 3km à 4%. L'ascension la plus facile du jour.

74 km

4'05'' d'avance pour les cinq hommes de tête ! C'est assez peu pour espérer se jouer la victoire d'étape si les favoris se font la guerre dans le Puerto de Pena Negra (1re cat).

75 km

Avant l'étape, Sepp Kuss (Jumbo-Visma) s'attendait à voir les rivaux de Roglic passer à l'offensive mais se montrait confiant : "Ils ont été très offensifs tous les jours et on doit être capable de répondre. On reste toujours calme. Tout va dépendre de la situation de course. Mais on sait qu’on a une équipe forte et un leader fort donc ça devrait bien se passer.”

Team Jumbo rider US Sepp Kuss crosses the finish line of the 15th stage of the 2019 La Vuelta cycling Tour of Spain, a 154,4 km race from Tineo to Santuario del Acebo in Cangas del Narcea
77 km 

Il faudra se méfier de la descente du puerto de Chia, qui se fera sous la pluie. Les risques de chutes existent.

80 km

PLUS QUE 80 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

81 km

35,7 km/h de moyenne depuis le départ et ces trois heures de course ! C'est très élevé vu le profil de l'étape...

82 km

Vous ne connaisez pas Geoffrey Bouchard ? Il est temps de découvrir le porteur du maillot blanc à pois bleu, qui va remporter le classement de la montagne.

Vidéo - Pro sur le tard, cuistot, dent cassée : l'attachant Bouchard mérite d'être connu

04:24
84 km

4'06'' d'avance pour la tête de course. Les cinq hommes continuent de creuser mais ils gagnent dix secondes tous les trois kilomètres seulement.

86 km 

Bon, il ne se place vraiment rien en ce moment mais on se rapproche doucement de la quatrième ascension du jour, le Puerto de Chia (3e cat).

88 km

Vous avez manqué l'étape hier ? Pas de souci, voici les temps forts de cette 19e étape...

Vidéo - Cavagna a osé se lancer dans un grand numéro : les temps forts de 19e étape

06:29
90 km

Il fait un temps horrible sur la route de cette 20e étape... Ce sont des trombes d'eau qui s'abattent sur les coureurs...

91 km

3'55'' d'avance pour les cinq hommes de tête ! Il leur faudra au moins cinq minutes au pied du Puerto de Pena Negra (1re cat) pour espérer aller au bout...

92 km

Interrogé avant l'étape par lavuelta.es, Jakob Fuglsang est revenu sur la polémique de la veille et sur les ambitions du jour : "Nos directeurs sportifs discutaient ce matin, donc j’imagine qu’il y avait encore des choses à régler [rires]. Peu importe les circonstances, l’objectif du jour est d’amener Lopez sur le podium. On n’a rien à perdre et des choses à gagner, c’est ce qui nous motive aujourd’hui.”

Jakob Fuglsang remporte la 16e étape du Tour d'Espagne 2019
93 km

Voici un profil un peu plus précis des cinquante derniers kilomètres, où l'on devrait alors la grande bagarre.

94 km

3'30'' d'avance pour les cinq hommes de tête ! L'écart continue de se creuser petit à petit mais l'échappée est encore loin de pouvoir penser à la victoire d'étape.

95 km

Si la Cofidis a déjà gagné son étape avec Jesus Herrada, le bilan de la France a lui longtemps été vierge de tout succès. Mais Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) a mis fin à cette disette hier. Est-ce que Nicolas Edet va l'imiter pour offrir une deuxième victoire à la France ?

97 km 

Les coureurs viennent d'arriver au ravitaillement. Ça va faire du bien après un début de course très intense.

98 km 

Pour le moment, on laisse complètement faire la Jumbo-Visma au sein du peloton. Et celle-ci n'a aucun intérêt à revenir sur l'échappée.

100 km

PLUS QUE 100 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

101 km

La pluie vient de nouveau de faire son retour sur le peloton.

102 km

3' d'avance pour les cinq hommes de tête ! C'est quasi le plus grand écart de l'étape...

103 km 

Pour la bagarre entre les favoris, il faudra se résigner à attendre l'ascension du Puerto de Pena Negra (1re cat), à 50km de l'arrivée, pour voir les grands d'Espagne bouger.

105 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve en tête de course Ruben Guerreiro (Katusha-Alpecin), Nicolas Edet (Cofidis), Tao Geoghegan Hart (Team INEOS), Damian Howson (Mitchelton-Scott) et Serrgio Samitier (Euskadi-Murias).

106 km

2'23'' d'avance pour les cinq hommes de tête qui creusent petit à petit sur le peloton, toujours emmené par les Jumbo-Visma.

107 km

Exploit de Tao Geoghegan Hart ! Le Britannique du Team INEOS a bouché la minute trente qui le séparait du quatuor et est revenu en solitaire sur la tête de course. Ils sont désormais cinq à l'avant !

108 km

VINOKOUROV : "QUATRE MINUTES, C'EST BEAUCOUP"

Vidéo - Vinokourov : "Quatre minutes, c'est beaucoup"

01:11
109 km

35 km/h de moyenne lors des deux premières heures de course.Vu le profil jusqu'ici, c'est assez significatif du tempo imposé en ce début de course.

110 km 

Le peloton s'est largement reformé depuis que le rythme s'est calmé. On est loin d'être au complet mais on a facilement une grosse soixantaine de coureurs, voire un petite centaine...

111 km 

Roglic a encore ses cinq équipiers autour de lui. Pas de panique à avoir pour le moment donc pour le Slovène.

112 km

1'02'' d'avance pour Edet, Guerreiro, Samitier et Howson sur Geoghegan Hart et 1'48'' sur le peloton emmené par les Jumbo-Visma.

113 km

Tao Geoghegan Hart (Team INEOS) sort du peloton ! Le Britannique va tenter de revenir tout seul à la poursuite du quatuor de tête...

114 km

Premier coureur tombé hier, James Knox s''atendait à une journée difficile aujourd'hui : "J'ai reçu des examens au coude et au genou hier soir. Ça n'a rien montré de concluant mais je vais probablement souffrir aujourd'hui. Je pense que je ne vais pas pouvoir me dresser sur les pédales. On va voir, j'espère pouvoir surmonter ça."

116 km

Résultats au sommet de l'Alto de Navatalgordo (2e cat) :

1. Sergio Samitier (Euskadi-Murias), 5 pts

2. Ruben Guerreiro (Katusha Alpecin), 3 pts

3. Nicolas Edet (Cofidis), 1 pt

117 km

1'32'' d'avance pour les quatre hommes de tête qui ont une bonne chance de grandement creuser l'écart dans les prochains kilomètres.

119 km

James Knox (Deceuninck-Quick Step) est en grande difficulté en queue de peloton depuis plusieurs kilomètres. Un temps distancé, le 9e du général a réussi à s'accrocher, aidé par tous ses équipiers.

Arrival / Zdenek Stybar of Czech Republic and Team Deceuninck-QuickStep / James Knox of Great Britain and Team Deceuninck-QuickStep / Celebration / during the 74th Tour of Spain 2019, Stage 17 a 219,6km stage from Aranda de Duero to Guadalajara / #LaVuelt
120 km

La tête de course vient d'en finir avec l'Alto de Navatalgordo (2e cat). Mais pas question de pouvoir respirer puisqu'il n'y aura pas vraiment de descente avant la prochaine ascension de la journée, le Puerto de Chia (3e cat), dont le pied sera à 74km de l'arrivée.

121 km

1' d'avance pour les quatre hommes de tête qui ont résisté au forcing du peloton. Vont-ils réussir à reprendre de la marge ?

121,5 km 

Henao (UAE Team Emirates) a lui aussi été distancé de la tête de course et a déjà été repris par le peloton.

122 km

Fuglsang (Astana) a été distancé du peloton à priori ! C'est très étonnant et ça serait une mauvaise nouvelle pour Miguel Angel Lopez...

122,5 km

La Jumbo-Visma reprend les commandes du peloton. Pour le moment, Primoz Roglic et ses équipiers gèrent cette étape à la perfectioN.

Primoz Roglic und Team Jumbo Visma
123 km 

Les formations de favoris ont un peu calmé l'allure dans cette ascension. Astana a plus de mal à continuer son forcing.

123,3 km

Craddock (EF Education-First) a explosé de la tête de course ! L'Américain est déjà repris par le groupe King qui vient de sortir du peloton.

123,7 km

King (Dimension Data) sort du peloton, suivi par Aranburu (Caja-Rural SGA) ! Navarro (Katusha-Alpecin) fait le jump pour suivre cette tentative...

124 km 

Le peloton explose dans cette ascension. Jumbo-Visma tente de calmer un peu l'allure et d'imposer un rythme plus calme mais ça continue d'attaquer dans tous les sens.

124,5 km

Morabito (Groupama-FDJ) est distancé en tête de groupe ! Le Suisse ne peut plus suivre l'allure de ses compagnons d'échappée...

125 km

37'' de retard pour pour le peloton simplement ! Astana durcit encore l'allure...

126 km

Les coureurs arrivent au pied de la 3e difficulté de la journée, l'Alto de Navatalgordo (2e cat) et ses 3km à 7,2% !

127 km

Craddock (EF Education-First) opère la jonction avec la tête de course !! Ils sont donc huit en tête de course...

129 km 

Ventoso (CCC Team) est ressorti en solitaire du peloton. Mais l'Espagnol, plus typé sprinteur, risque de caler dans la prochaine ascension.

131 km

1'02'' d'avance pour la tête de course sur le peloton. Autant dire que ça sera difficile d'aller au bout aujourd'hui.

132 km 

Le peloton reprend le groupe Latour. Tout est à refaire.

133 km 

Arndt (Sunweb) et Ventoso (CCC Team) ont rejoint Latour (AG2R La Mondiale) et Madrazo (Burgos-BH) en contre.

134 km 

Le peloton est loin de s'être relevé. Il est toujours autant secoué par des attaques.

136 km 

Madrazo (Burgos-BH) et Latour (AG2R La Mondiale) sont sortis à leur tour du peloton ! On veut absolument prendre l'échappée du jour. Même si celle-ci ne sera probablement pas la bonne.

138 km

Sergio Samitier (Euskadi-Murias) s'est isolé en tête de course ! L'Espagnol a pris une quinzaine de secondes d'avance sur ses anciens compagnons d'échappée.

139 km

Craddock va tenter d'opérer la jonction avec la tête de course avant le pied de la prochaine ascension mais c'est compliqué.

141 km

Résultats au sommet du Puerto de Serranillos (2e cat) :

1. Sergio Samitier (Euskadi-Murias), 5 pts

2. Mark Padun (Bahrain-Merida), 3 pts

3. Ruben Guerreiro (Katusha Alpecin), 1 pts

143 km 

Les coureurs en ont terminé avec la deuxième ascension.Ils vont enfin pouvoir respirer avec une vingtaine de kilomètres de descente. Gare aux chutes.

144 km

En tête de course, on retrouve donc suite aux défaillances Ruben Guerreiro (Katusha-Alpecin), Nicolas Edet (Cofidis), Sergio henao (UAE Team Emirates), Damian Howson (Mitchelton-Scott), Steve Morabito (Groupama-FDJ), Mark Padun (Bahrain-Merida) et sergio Samitier (Euskadi-Murias).

145 km 

AG2R La Mondiale relance l'allure en tête de peloton ! On veut la victoire d'étape aujourd'hui mais cela nécessite évidemment.

146 km

42'' d'avance pour le groupe de tête, qui a perdu Docker, sur Craddock et 1'07'' sur le groupe des favoris.

147 km

Craddock (EF Education-First) vient de sortir du groupe maillot rouge ! Très en forme sur cette Vuelta, l'Américain va tenter d'opérer la jonction avec la tête de course.

Lawson Craddock
149 km 

La bataille se poursuit dans la 2e ascension avec un gros tempo des Astana qui voudrait placer un coureur à l'avant mais personne ne les laisse sortir.

151 km

Résultats au sommet du Perto de Pedro Bernardo (1re cat) :

1. Sergio Samitier (Euskadi-Murias), 10 pts

2. Sergio Henao (UAE Team Emirates), 6 pts

3. Damien Howson (Mitchelton-Scott), 4 pts

4. Steve Morabito (Groupama-FDJ), 2 pts

5. Mark Padun (Bahrain-Merida), 1 pt

151,5 km 

Astana a encore lancé trois coureurs à l'avant et c'est la Jumbo-Visma qui assure le tempo en tête de peloton. Mais le groupe Roglic n'est pas loin.

152 km

Les hommes de tête abordent la deuxième ascension du jour, le Puerto de Serranillos (2e cat) et ses 9km à 4,8%. encore une montée assez roulante mais qui va fatiguer les organismes.

153 km

36 km/h de moyenne sur la première heure. Le tout en grimpant une ascension de 1re catégorie. Pas mal, non ?

154 km 

Les coureurs ne vont pas vraiment avoir l'occasion de respirer au sommet puisqu'ils aborderont l'ascension suivante deux kilomètres plus loin.

155 km

L'échappée est passée au sommet de la première ascension du jour ! C'est officiel, Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale) ne peut mathématiquement plus perdre son maillot de la montagne !! Il ne lui reste plus "que" à rallier madrid.

156 km 

Ils ne sont plus que huit en tête de course, avec notamment Iturria (Euskadi-Murias) qui a été lâché.

157 km

Attaque de Madrazo (Burgos-BH) en tête de peloton ! L'Espagnol tente de sortir pour les points de la montagne et est de suite pris en chasse par Jauregui (AG2R La Mondiale). Ça se joue le classement de la montagne...

157,5 km 

Pernsteiner (Bahrain-Merida) est sorti du peloton et a réussi à prendre une dizaine de secondes d'avance sur le peloton. L'Autrichien veut rentrer sur l'échappée mais ça sera difficile de rentrer d'ici le sommet, qui plus est en solitaire.

158 km

Il pleut désormais claitement sur la fin d'éascension. Gare aux chute dans la descente !!

159 km 

Le peloton est sans cesse secoué par des attaques avec, systématiquement, le même schéma. Astana attaque, Jumbo-Visma et Movistar suit.

160 km

Mais Astana continue d'attaquer ! C'est au tour de Cataldo de placer une nouvelle accélération...

161 km 

On ne retrouve plus qu'une trentaine de coureurs dans le groupe des favoris...

162 km 

Le peloton est extremment étiré mais ne casse pas encore. Merci pour cela aux faibles pourcentages...

162,5 km 

De La Cruz (Team INEOS) tente aussi de ressortir et il est suivi par Gorka Izagirre (Astana). Le tempo du peloton est monumental...

163 km 

On se calme un peu en tête de peloton mais Astana relance de suite. Encore Astana. Encore suivi par un Jumbo-Visma.

164 km

Le peloton monte extremment vite cette première ascension... L'échappée ne compte que 1'35'' d'avance alors qu'elle en comptait plus de trois au pied !

165 km 

Le groupe est repris. Ça sent la relance...

165,5 km

Jumbo-Visma ne veut pas laisser sortir ce groupe d'une dizaine de coureurs dont Soler (Movistar), deux Astana mais aussi Kuss, équipier de Roglic. Bizarre car on fait quand même de gros efforts d'entrée de jeu...

166 km 

Un groupe de six coureurs vient de sortir du peloton, suivi immédiatemment par six autres qui font la jonction.

166,5 km 

Jumbo-Visma tente d'imposer un tempo en tête de peloton mais Astana relance encore. On veut absolument placer un mec à l'avant...

167 km

La pluie commence à tomber dès cette première ascension. Ce ne sont que quelques gouttes, certes, mais attention pour les descentes.

167,3 km

Van der Sande (Lotto-Soudal) est distancé à son tour de l'échappée ! Ils ne sont plus que neuf...

167,7 km 

Fraile est repris à son tour par le peloton, qui est toujours secoué par des attaques.

168 km

Ils ne sont plus que dix en tête de course puisque Dlamini (Dimension Data) vient d'être distancé de l'échappée.

168,5 km

Plus que 2'05'' d'avance pour la tête de course ! L'accélération des Astana fait fondre l'écart...

169 km

Au tour de Fraile (Astana) d'attaquer en tête de peloton ! La formation kazakhe veut absolument glisser un homme en tête de course mais cela excite le peloton qui réagit à chaque fois.

169,3 km

Ion Izagirre (Astana) relance à son tour ! Soler (Movistar) est dans la roue, avec Bennett (Jumbo-Visma) juste derrière. Tout le monde est attentif.

169,7 km 

Sanchez (Astana) a pris quelques mètres d'avance, avec deux Jumbo-Visma dans sa roue mais la Movistar ramène le peloton.

170 km 

Le peloton est secoué par une accélération de Luis Leon Sanchez (Astana) qui durcit encore ! Le peloton explose...

170,5 km

Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) est déjà distancé !! La journée va être longue pour le champion des Pays-Bas...

Fabio Jakobsen, La Vuelta a España 2019, 4ª etapa
171 km 

Nicolas Edet (Cofidis) et Ruben Guerreiro (Katusha-Alpecin) ont fait la jonction avec la tête de course. On a désormais douze hommes à l'avant !

172 km

Le peloton s'est remis à rouler. Ce sont les Astana qui assurent le tempo en tête du groupe maillot rouge.

173 km

20'' d'avance pour les dix hommes de tête sur le groupe Edet et 3' sur le peloton.

173,5 km

LA COMPOSITION DE LA TETE DE COURSE :

En tête de la course, on retrouve Mark Padun (Bahrain-Merida), Mitch Docker (EF Education First), Steve Morabito (Groupama-FDJ), Tomasz Marczyncki (Lotto Soudal), Damien Howson (Mitchelton-Scott), Nic Dlamini (Dimension Data), Will Smit (Katusha Alpecin), Sergio Henao (UAE Team Emirates), Mikel Iturria et Sergio Samitier (Euskadi-Murias)

174 km

C'est parti pour la première ascension du jour, le Puerto de Pedro Bernardo (1re cat) ! Une montée longue de 18,4km à 4,4%, globalement assez régulière et roulante.

175 km 

On a donc dix hommes en tête de course, poursuiv par trois coureurs, dont Nicolas Edet.

176 km 

Le peloton s'est relevé ! On laisse filer l'échappée... pour le moment. Il y a de fortes chances que ça relance une fois dans la première ascension du jour.

177 km 

Nicolas Edet (Cofidis) est sorti en contre ! Le Français, un temps porteur du maillot rouge de leader, tente de boucher le trou avec le groupe de tête en compagne de Gueirrero (Katusha-Alpecin) et Brambilla (Trek6Segafredo).

Nicolas Edet (Cofidis)
178 km 

Ça relance encore derrière ...

179 km 

Un groupe de neuf coureurs ont pris quelques mètres d'avance sur le peloton alors que l'on se rapproche de la première difficulté de la journée.

180 km

Les excuses ce matin entre Lopez et Valverde.

182 km 

Pour le moment, aucun coup ne part. Ça roule trop vite dans le peloton pour cela.

183 km 

Les attaques continuent de se multiplier en tête de peloton.

184 km

Un quatuor est sorti du peloton ! Un Deceuninck-Quick Step, un Movistar, un Jumbo-Visma et un Lotto-Soudal ont pris une centaine de mètres d'avance...

186 km

JURDIE : "ON VA SURVEILLER MADRAZO"

Vidéo - Jurdie : "On va surveiller Madrazo"

02:09
187 km 

L'étape commence par 15 kilomètres de plat et l'on devrait attendre le début des ascensions du côté des grimpeurs pour se lancer à l'avant.

188 km 

On se regarde un peu d'ailleurs dans le peloton mais un Dimension Data relance l'allure. De suite, un Movistar, un Astana et un Jumbo-Visma suivent.

189 km 

D'entrée, ça démarre fort mais le peloton se regroupe de suite.

190,4 km

C'EST PARTI POUR CETTE 20E ETAPE DE LA VUELTA 2019 !!! La dernière étape de montagne, la dernière étape pour espérer renverser Roglic, renverser le podium...

12:12

Auteur du tracé de l'étape du jour, Carlos Sastre la décryptait pour l'Equipe : "En tout, il y a 16 kilomètres de plaine sur cette étape. Ça va grimper très vite avec le Puerto de San Bernardo, puis le col Serranillos. Ça ne cessera jamais de monter jusqu’au Puerto de Chia. Pour terminer, il faudra passer le Puerto de la Pena Negra avant la montée finale vers la plateforme de Gredos. Cette journée sera compliquée à gérer.”

12:06

Un non-partant ce matin puisque Jermpy Drucker (Bora-Hansgrohe) n'a pas pris le départ de cette 20e étape.

12:05 

Les coureurs sont actuellement dans le défilé et se dirige vers le départ réel, situé 5km plus loin.

 

LE TOP 5 DU CLASSEMENT DE LA MONTAGNE :

1. Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale), avec 76 pts

2. Angel Madrazo (Burgos-BH), 44 pts

3. Tao Geoghegan Hart (Team INEOS), 35 pts

4. Wout Poels (Team INEOS), 31 pts

5. Alejandro Valverde (Movistar), 26 pts

Geoffrey Bouchard sur la Vuelta 2019
 

LE TOP 5 DU CLASSEMENT PAR POINTS :

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), avec 143 pts

2. Sam Bennett (Bora-Hansgrohe), 114 pts

3. Alejandro Valverde (Movistar), 110 pts

4. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), 107 pts

5. Nairo Quintana (Movistar), 92 pts

 

LE TOP 10 DU CLASSEMENT GENERAL :

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), en 75h00'23''

2. Alejandro Valverde (Movistar), + 2'50''

3. Nairo Quintana (Movistar), + 3'31''

4. Miguel Angel Lopez (Astana), + 4'17''

5. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), + 4'49''

6. Rafal Majka (Bora-Hansgrohe), + 7'46''

7. Wilco Keldermann (Sunweb), + 9'46''

8. Carl Fredrik Hagen (Lotto-Soudal), + 11'50''

9. James Knox (Deceuninck-Quick Step), + 13'23''

10. Marc Soler (Movistar), + 21'09''

Primoz Roglic
 

LE PROFIL DE L'ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Profil de la 20e étape : une dernière bataille entre San Pedro et la Plataforma de Gredos ?

00:20
 

Dernière journée difficile en perspective pour Roglic.

 

LES TEMPS-FORTS DE LA 19E ETAPE :

Vidéo - Cavagna : "Put..., celle-ci, fallait pas la louper"

02:09
 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la 20e étape du Tour d'Espagne entre Arenas de San Pedro et Plaatforma de Gredos (190,4km).

0 commentaire