avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Fuenlabrada - Madrid
Tour d'Espagne - 15 septembre 2019

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 15 septembre 2019 et débute à 17:10. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
20:28

LE TOP 10 DE L'ETAPE :

1. Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step), en 2h48'20''

2. Sam Bennett (Bora-Hansgrohe), tous m.t

3. Szymon Sajnok (CCC Team)

4. Jon Aberasturi ( Caja Rural - Seguros RGA)

5. Edvald Boasson Hagen (Dimension Data)

6. Edward Theuns (Trek-Segafredo)

7. Tosh Van der Sande (Lotto-Soudal)

8. Clément Venturini (AG2R La Mondiale)

9. Marc Sarreau (Groupama-FDJ)

10. Dion Smith (Mitchelton-Scott)

19:53

VICTOIRE DE FABIO JAKOBSEN !! Le champion des Pays-Bas a résisté jusqu'au bout au retour de Sam Bennett tandis que Symon Sajnok (CCC Team) prend la 3e place.

700m 

Jakobsen est parfaitement placé, avec Stybar et Richeze pour le lancer...

1 km

FLAMME ROUGE !! C'ets la Deceuninck-Quick Step qui est aux commandes du peloton... Jakobsen sera parfaitement lancé.

2 km 

Les Bora-Hansgrohe et les Deceuninck-Quick Step ont repris la tête dui peloton. On veut sécuriser le sprint massif.

2,5 km 

Tout le monde cherche à se replacer. On va avoir un sprint très tendu...

3 km 

En tout cas, Astana étire violemment le peloton.

3,5 km

Astana vient de prendre les commandes du peloton avec une grosse accélération de Luis Leon Sanchez ! Tente-on de jouer l'étape ?

4 km 

On aura bien le droit à un ultime sprint massif dans les rues de Madrid. Qui succèdera à Viviani ?

5 km

PLUS QUE 5 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

5,5 km

C'est le dernier tour !

6 km

La Sunweb se replace à son tour, sans doute pour le duo Arndt-Walscheid.

7 km 

Deceuninck-Quick Step, Groupama-FDJ, UAE Team Emirates et Bora-Hansgrohe sont parfaitement positionnées. Pour le moment, c'est l'étape parfaite...

8 km

C'est terminé pour Daniel Martinez (EF Education First) et Diego Rubio (Burgos-BH) ! Les deux hommes sont repris juste avant le dernier tour.

9 km 

Le peloton va reprendre les deux hommes de tête ! On va donc avoir un sprint massif, comme attendu.

10 km

PLUS QUE 10 KILOMETRES DANS CETTE VUELTA !!!

11 km

11'' d'avance pour le duo de tête ! Le retour du peloton est proche...

11,5 km

Plus que deux tours de circuit à effectuer pour les coureurs !

12 km

La Deceuninck-Quick Step se met doucement mais surement en place en tête de peloton. La quais majorité des coureurs sont placés pour préparer le sprint de Jaokbsen.

13 km

Miguel Angel Lopez (Astana) vient d'être élu coureur le plus combatif de cette Vuelta. Très étonnant franchement. On aurait plus pensé aux nombreux coureurs à avoir multiplier les échappés qu'à un favori en deça de ses attentes... Même s'il n'a cessé d'attaquer il est vrai.

14 km

La Deceuninck-Quick Step est aidée par la Groupama-FDJ désormais en tête de peloton. Marc Sarreau doit donc bien se sentir...

Vidéo - Sarreau : "Il va falloir se servir du train des autres"

01:39
14,5 km

Daniel Martinez (EF Education First) et Diego Rubio (Burgos-BH) continuent de résister au travail des équipiers de sprinteurs. 25'' d'avance pour le duo !

15 km

Nouveau sprinteur perturbé par un incident avec Juan Sebastian Molano (UAE Team Emirates) victime d'une crevaison...

16 km

Max Walscheid (Sunweb) a été distancé du peloton ! Le sprinteur allemand a sans doute été victime d'un ennui mécanique...

17 km

Plus que 3 tours de circuit à effectuer ! On se rapproche du sprint et de la fin de cette Vuelta 2019...

18 km

Double vainqueur d'étape déjà, Sam Bennett (Bora-Hansgrohe) espère réaliser la paire de trois, même s'il sait que ça sera difficile : "J’aimerais gagner ici mais ça va être très difficile. On est venu avec les grimpeurs. Je sais que Shane [Archbold] va se donner à 110% mais il y a des trains de sprinteurs qui vont vouloir profiter de notre situation. J’espère que ce sera sec et que j’aurai une ligne claire dans le sprint. Ça peut être Jakobsen ou quelqu’un qu’on n’attend pas."

Sam Bennett
19 km

13'' d'avance seulement pour les deux hommes, qui commencent à fatiguer. Il faut dire qu'ils se sont échappés depuis plus de vingt kilomètres...

20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES DANS CETTE VUELTA 2019 !!

21 km

19'' d'avance pour le duo de tête ! Le peloton est en train de gérer son affaire à la perfection.

23 km

Première saison professionnelle pour Tadej Pogocar et le voilà déjà sur le podium d'un Grand lors duquel il a gagné le maillot blanc et trois étapes... Pas mal non ? Mainetant, rajoutez à ça le Tour d'Algarve (+ 1 étape); le Tour de Californie (+ 1 étape), une 6e place sur le Tour du Pays Basque et une 18e place sur Liège-bastogne-Liège. C'est énorme...

Tadej Pogaçar, La Vuelta 2019
25 km 

On se rapproche sans trembler d'un sprint massif. Comme toujours à Madrid.

26 km

21'' d'avance pour les deux hommes de tête qui continuent leur petit numéro à l'avant.

27 km 

Trois équipes sont désormais en train de se relayer en tête de peloton. On retrouve logiquement les Bora-Hansgrohe de Bennett, les Deceuninck-Quick Step de Jakobsen mais aussi les UAE Team Emirates de Gaviria, qui n'a jamais réussi à se mêler aux sprints pour le moment, à l'exception de la 4e étape (3e).

28 km

Plus que 5 tours de circuit sur cette 21e et dernière étape !

29 km

Les deux hommes continuent de bien se relayer mais le peloton n'est toujours pas si loin et gère l'écart. 15'' d'avance pour le duo !

30 km

LE PROFIL DE L'ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Profil de la 21e étape : aucune difficulté pour un dernier sprint avant le triomphe de Roglic ?

00:20
31 km

Un vainqueur de 29 ans encadré par un champion du monde de 39 ans et le benjamin de l'épreuve du haut de ses 20 ans.

32 km

18'' d'avance pour Daniel Martinez (EF Education First) et Diego Rubio (Burgos-BH) ! On ne creuse pas vraiment.

33 km 

Lastra a été repris ! On a donc une lutte entre le peloton et les deux hommes de tête.

33,5 km

On est d'accord que c'est un des plus beaux moments de cette Vuelta.

34 km

Plus que six tours de circuit !

35 km 

Lastra (Caja Rural) n'arrivera pas à rentrer... Il est en chasse-patates depuis plus d'un tour et devrait bientôt être repris par le peloton.

36 km

15'' d'avance pour le duo de tête sur Lastra et 24'' sur le peloton qui contrôle sans s'affoler.

37 km

Double vainqueur d'étape à Madrid, John Degenkolb (Trek-Segafredo) tentera de réussir le triplé ce soir : “Je suis très fatigué mais je pense que tout le monde est fatigué après ces trois semaines. Les étapes ont été très difficiles. Le parcours [à Madrid] est vraiment sympa, j’aime le circuit et c’est un joli final pour La Vuelta. J’ai beaucoup souffert et je n’ai pas vraiment pu faire de résultats, mais les choses sont ce qu’elles sont et j’ai une dernière grosse occasion aujourd’hui.”

John Degenkolb | Team Trek-Segafredo 2019
38 km

Pour le moment, il ne peut pas sur Madrid. Le ciel est couvert mais ça a l'air de tenir.

39 km 

Le Caja Rural-Seguros RGA Seguros qui tente d'opérer la jonction est Jonathan Lastra ! On a beaucoup vu l'Espagnol sur cette Vuelta... Mais c'est difficile de rentrer.

39,5 km 

Deceuninck-Quick Step et Bora-Hansgrohe ont repris le contrôle du peloton et laisse le duo de tête garder de la marge. On se satisfait que l'échappée ne soit pas plus fournie;

40 km

Plus que 7 tours de circuit ! On entame les quarante derniers kilomètres de cette 21e étape...

40,5 km

Un Caja Rural-Seguros RGA sort de nouveau du peloton ! Il va tenter d'opérer la jonction avec le duo de tête.

41 km

11'' d'avance pour le duo de tête sur un peloton emmené par Astana. Vallverde est bien placé...

42 km 

Il a été repris et ce sont Daniel Martinez (EF Education-First) et Diego Rubio (Burgos-BH) qui sont désormais en tête de course. Mais les deux hommes n'ont pas beaucoup d'avance...

43 km

Gonzalo Serrano (Caja Rural-Seguros RGA) s'est isolé en tête de course juste avant le sprint intermédiaire ! La Madrilène se fait plaisir à domicile..

44 km 

Deceuninck-Quick Step et Bora-Hansgrohe sont très attentis en tête de peloton. il faut dire que les deux équipes possèdent les deux favoris pour l'étape, avec Jakobsen pour les Belges et Bennett pour les Allemands.

45 km

Il reste huit tours de circuit dans Madrid !

46 km

Ni Tadej Pogacar, ni Valverde n'ont fait le sprint à l'intermédiaire. Il leur faudra donc gagner l'étape pour priver Roglic du maillot vert...

47 km 

Le peloton est revenu sur l'échappée, alors qu'on arrive au sprint intermédiaire.

48 km

Un Lotto-Soudal est parti en solo, avec quelques mètres d'avance sur ses compagnons d'échappée. C'est Jelle Wallays (Lotto-Soudal) qui tente sa chance...

49 km 

On ne veut pas trop laisser filer un groupe aussi conséquent du côté du peloton et, du coup, ça réagit de suite.

49 km 

Ça va rouler très très vite désormais et l'étape devrait être terminée dans une heure.

50 km

Un groupe de six coureurs sont légèrement sortis du peloton...

51 km

Astana contrôle en tête de peloton pour le moment. On veut placer un homme à l'avant aujourd'hui, même si les chances de victoires sont maigres.

52 km 

La Jumbo-Visma passe en tête au premier passage sur la ligne et, de suite, la Caja-Rural place une première attaque.

53 km

C’est la 76e fois qu’une étape de La Vuelta arrive à Madrid et la 50e fois que le Tour d'Espagne s’achève dans la capitale. La course a toujours terminé à Madrid lors des 33 dernières éditions, à l’exception de deux arrivées à Saint-Jacques-de-Compostelle (1993 et 2014).

54 km

Une belle Vuelta pour Nicolas Edet...

56 km

Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) est le seul coureur à avoir disputé (et fini) les trois Grand Tours en 2019 : “Je pense que la soirée va être sympa. Je suis content d'avoir bientôt fini. On a beaucoup attaqué et j’espère finir tranquillement aujourd’hui. Il ne faut jamais dire jamais mais je ne pense pas récidiver l’an prochain.”

Thomas de Gendt
57 km

On se rapproche du sprint intermédiaire, qui est situé lors du deuxième passage sur la ligne d'arrivée. Verra t-on Pogacar ou Valverde passer en tête pour tenter de mettre en danger le maillot vert de Roglic ?

59 km

La France n'aura gagné - sauf exploit madrilène - qu'une seule victoire d'étape sur cette 74e édition de la Vuelta. C'est le même total qu'en 2015 et 2017 mais bien moins bien qu'en 2016 (3) ou 2018 (5).

60 km

ENCORE 60 KILOMETRES DANS CETTE 74E EDITION DE LA VUELTA !!

61 km 

Le peloton continue d'évoluer à un rythme tranquille à 61km de l'arrivée. Les coureurs vont entrer dans Madrid dans 5,5km.

62 km

On lui souhaite une, au moins; aussi belle mais plus longue carrière qu'Andy Schleck...

63 km 

Les coureurs se rapprochent peu à peu de Madrid mais on est loin de s'être mis en mode compétition pour le moment. La détente est à l'ordre du jour.

65 km

Pour son dernier Grand Tour, Steve Morabito (Groupama-FDJ) aura profité au maximum de chaque kilomètre effectué dans cette Vuelta 2019 : "Je complimente Romain (Seigle) parce que c’est la fin de son premier Grand Tour, et moi je finis mon dernier. Je suis content d’arriver au bout, ce n’était pas le plus facile. C’était un peu un pèlerinage pour moi. On a commencé à Alicante, où je suis souvent allé pendant l’hiver, et ensuite je connaissais toutes les régions. J’avais quelque chose de vécu à Pampelune, en Andorre, dans le Nord et là aussi en venant à Madrid. C’était un joli pèlerinage de fin de carrière. Je reviendrai sûrement comme spectateur et après on verra si j’aurai un autre rôle.”

Vuelta a Espana - Interview - Steve Morabito (FR)
67 km

S'il commence à pleuvoir sur Madrid, les temps pour le classement général seront pris lors du premier passage sur la ligne d’arrivée, à 52,3km de l’arrivée. La course se concentrera alors sur la bataille pour la victoire d’étape et celle pour le classement par points.

68 km 

Primoz Roglic, Alejandro Valverde, Tadej Pogacar et Geoffrey Bouchard partagent une bière ! On a là les trois premiers du général et les porteurs des trois maillots distinctifs (blanc pour Pogacar, vert pour Roglic et pois bleu pour Bouchard).

70 km

Il n'aura suffi que cinq Grands Tours pour Primoz Roglic poure remporter sa première course de trois semaines, à 29 ans.

71 km 

On roule désormais tranquillement dans le peloton mais on a arrêté le rythme de sénateur. On ne veut pas trop tarder pour arriver à Madrid.

72 km

Trois coureurs sont toujours en position de remporter le classement par points :

- Primoz Roglic (Jumbo-Visma), idéalement placé avec 155 pts pour devenir le premier Slovène à remporter le classement par points sur un Grand Tour

- Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), deuxième avec 136 points mais pas forcément adepte des sprints

- Alejandro Valverde (Movistar Team), troisième avec 132 points et déjà vainqueur du classement par points en 2012, 2013, 2015 et 2018. Il pourrait dépasser Sean Kelly et Laurent Jalabert pour s’offrir le record du nombre de victoires dans le classement par points de La Vuelta.

74 km

La Jumbo-Visma célèbre son succès sans oublier ses vaillants équipiers tombés en cours de bataille.

75 km 

On retrouve une configuration de course plus classique désormais avec les équipiers de Roglic qui roulent en tête de peloton.

76 km

Le Ruban Jaune est un prix créé en 1936 par Henri Desgrange, l’homme à l’origine du Tour de France, pour le coureur s’imposant avec la vitesse moyenne la plus élevée sur une épreuve de plus de 200km. Matteo Trentin était le précédent détenteur du record, avec une moyenne de 49,641km/h lors de sa victoire à Paris-Tours (231km) en 2015. C’est la première fois qu’un coureur gagne le Ruban Jaune à l’occasion d’une course par étapes.

77 km

Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step) a signé une performance historique en remportant la 17e étape à une vitesse moyenne de 50,628km/h sur 219,6km : “On parle toujours de l’étape reine comme une étape de montagne, la plus dure en termes de dénivelé… Je pense que ce n’est pas forcément le cas, ça peut être sur une étape surprenante comme cette année. Comme je dis toujours, ce sont les coureurs qui font la course. On garde la clef du scénario. J’ai su rapidement qu’on faisait quelque chose de spécial sur La Vuelta. Et après j’ai appris que c’était le Ruban Jaune. Je vais le mettre sur mon nouveau vélo l’année prochaine. Après, je pense que beaucoup de coureurs ne savent même pas ce que ça veut dire. Moi j’étais équipier de Trentin, je voyais ça sur son vélo. Maintenant, c’est moi qui vais l’avoir, c’est sympa.”

Philippe Gilbert of Belgium and Team Deceuninck-QuickStep / Celebration / Sam Bennett of Ireland and Team Bora-Hansgrohe / during the 74th Tour of Spain 2019, Stage 17 a 219,6km stage from Aranda de Duero to Guadalajara / #LaVuelta19 / @lavuelta / on Sept
78 km

LE PROFIL DE L'ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Profil de la 21e étape : aucune difficulté pour un dernier sprint avant le triomphe de Roglic ?

00:20
79 km

Au tour des Jumbo-Visma de célébrer la victoire finale de Primoz Roglic derrière le peloton ! Une célébration bien mérité tant la formation néerlandaise a été impressionnante sur cette Vuelta.

Primoz Roglic of Slovenia and Team Jumbo-Visma Red Leader Jersey / Sepp Kuss of The United States and Team Jumbo-Visma / Peloton / during the 74th Tour of Spain 2019, Stage 16 a 144,4km stage from Pravia to Alto de La Cubilla. Lena 1690m / #LaVuelta19 /
80 km

Les comparaisons fleurissent. Il faut dire que les deux ont eu une longévité impressionnante...

81 km 

Le temps se couvre alors que les coureurs se rapprochent de Madrid. Il ne serait aps étonnant qu'il pleuve sur le circuit final.

83 km

Bref, un podium de la Vuelta quoi...

85 km

Geoffrey Bouchard et l'ensemble de la formation AG2R La Mondiale se réunit derrière le peloton pour prendre une photo. Histoire d'immortaliser le premier maillot distinctif de l'équipe sur la Vuelta.

87 km

Le précédent étant Freddy Maertens. Le Belge avait gagné la Vuelta 1977 avec le maillot de champion du monde.

88 km

CAVAGNA : "JE NE DEVAIS PAS ÊTRE SUR LA VUELTA"

Vidéo - Cavagna : "Je ne devais pas faire la Vuelta, on m'a appelé deux jours avant"

02:26
90 km 

Après des étapes complètement folles, le peloton profite vraiment de cette dernière étape, avec une allure tranquille et de la décontration.

92 km

Souvent moqué pour son attentisme, ses tactiques et son incapacité à choisir un unique leader, la Movistar vient quand même de réussir une série non négligeable : celle de 5 Grands Tours consécutifs avec deux coureurs danbs le top 10. Landa et Quintana sur le Tour puis Quintana et Valverde sur la Vuelta en 2018 ; Landa et Carapaz sur le Giro, puis Valverde, Landa et Quintana sur le Tour, et enfin Valverde, Quintana et Soler sur la Vuelta en 2019.

93 km

VENTURINI : "DIFFICILE DE SE SATISFAIRE D'UNE 5E PLACE"

Vidéo - Venturini : "C'est difficile d'être satisfait d'une 5e place..."

01:28
94 km

Si les Slovènes ont marché sur la Vuelta, tous n'ont pas eu la même réussite. De Lopez à Latour en passant par Quintana et Jakobsen, quatre coureurs attendus au départ n'ont pas répondu aux attentes. Mais l'échelle de la déception n'est pas la même pour chacun.

95 km

Movistar n'est que la deuxième équipe de l'histoire à remporter le classement par équipes des trois Grands Tours la même année, après la Kas-Kaskol en 1974.

96 km

JURDIE : "GAGNER UN GRAND TOUR, C'EST LE FANTASME DE TOUS LES FRANCAIS"

Vidéo - Jurdie : "Gagner un Grand Tour, c'est le fantasme de beaucoup de Français"

03:46
98 km

Gagner le classement de la montagne pour son premier Grand Tour, ils ne sont pas si nombreux à avoir réussi pareille performance.

100 km

TOUZE : "PAS SUR QUE J'AI PRIS LE BON GRAND TOUR POUR COMMENCER..."

Vidéo - Touzé : "Je ne sais pas si j'ai pris le bon Grand Tour pour commencer..."

02:42
101 km 

Des sourires, du rire, des discussions entre coureurs : on sent que tout le monde est soulagé d'en être à la fin de ce Vuelta éreintante.

102 km

BOUCHARD : "J'ETAIS GENE DE DEMANDER UNE PHOTO A GILBERT"

Vidéo - Bouchard : "Il y a trois semaines, j'étais gêné de demander une photo avec Gilbert..."

02:24
104 km 

Du beau temps aujourd'hui sur le départ, les coureurs vont pouvoir profiter de cette dernière étape. Jusqu'à l'entrée de Madrid en tout cas...

106,6 km

C'EST PARTI POUR CETTE 21E ETAPE !! Les coureurs viennent de s'élancer pour la dernière étape de ce Tour d'Espagne 2019 !

 

SARREAU : "IL VA FALLOIR SE SERVIR DU TRAIN DES AUTRES"

Vidéo - Sarreau : "Il va falloir se servir du train des autres"

01:39
 

LE TOP 5 DE LA MONTAGNE :

Geoffey Bouchard, sauf abandon, va remporter le maillot à pois bleu de cetet Vuelta. Mérité pour le Tricolore, encore amateur l'an dernier et auteur d'un Tour d'Espagne offensif.

1. Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale), avec 76 points

2. Angel Madrazo (Burgos-BH), 44 points

3. Sergio Samitier (Euskadi-BasqueCountry-Murias), 42 points

4. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), 38 points

5. Tao Geoghegan Hart (Team INEOS), 35 points

Geoffrey Bouchard sur la Vuelta 2019
 

LE TOP 5 DU MAILLOT VERT :

Mathématiquement, Roglic n'a pas encore gagné le maillot vert mais on voit mal comment celui-ci pourrait lui échapper. Avec seulement Pogacar et Valverde à moins de 29 points (le max sur cette 21e étape), il faudrait que l'un des deux hommes s'impose à Madrid pour le priver du vert. Très improbable, même si Valverde y a déjà fait 6e en 2012.

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), 155 pts

2. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), 136 pts

3. Alejandro Valverde (Movistar), 132 pts

4. Sam Bennett (Bora-Hansgrohe), 114 pts

5. Nairo Quintana (Movistar), 100 pts

 

LE TOP 10 DU CLASSEMENT GENERAL :

Sauf chute ou incident majeur, le classement général ne devrait plus bouger et c'est bien le trio Roglic-Valverde-Pogacar, les trois plus forts de cette Vuelta, qui monteront sur le podium ce soir.

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), en 80h18'54''

2. Alejandro Valverde (Movistar), + 2'33''

3. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), + 2'55''

4. Nairo Quintana (Movistar), + 3'46''

5. Miguel Angel Lopez (Astana), + 4'48''

6. Rafal Majka (Bora-Hansgrohe), + 7'33''

7. Wilco Keldermann (Sunweb), + 10'04''

8. Carl Fredrik Hagen (Lotto-Soudal), + 12'54''

9. Marc Soler (Movistar), + 22'27''

10. Mikel Nieve (Mitchelton-Scott), + 22'34''

Tadej Pogacar - Primoz Roglic - Alejandro Valverde - Vuelta
 

LE PROFIL DE L'ETAPE EN VIDEO :

On devrait assister à l'habituel défilé dans les rues de Madrid, jusqu'à ce que les sprinteurs mettent en route pour se jouer une ultime victoire d'étape.

Vidéo - Profil de la 21e étape : aucune difficulté pour un dernier sprint avant le triomphe de Roglic ?

00:20
 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la 21e et dernière étape du Tour d'Espagne 2019 entre Fuenlabrada et Madrid (106,6km).

0 commentaire