avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Jurançon - Pau
Tour d'Espagne - 3 septembre 2019

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 3 septembre 2019 et débute à 13:41. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Julien Chesnais
Temps forts 
 
 Supprimer
20:22 

Merci d'avoir suivi ce live en notre compagnie. On se retrouve mercredi pour suivre la 11e étape de cette Vuelta ! Bonne fin de soirée sur notre site.

17:42

LE NOUVEAU CLASSEMENT GÉNÉRAL. Comme prévu, Roglic a profité du chrono de Pau pour frapper un grand coup sur la table. Le voilà avec près de deux minutes d'avance sur son premier poursuivant, Valverde. Premier Français, Edet recule d'un rang au général mais reste dans le top 10.

1. Roglic, en 36h05'29''

2. Valverde à 1'52''

3. Lopez à 2'11''

4. Quintana à 3'00''

5. Pogacar à 3'05''

6. Hagen, à 4'59''

7. Majka, à 5'42''

8. Edet, à 5'49''

9. Teuns, à 6'07''

10. Keldermann, à 6'25''

17:37

LE CLASSEMENT DU CHRONO.

1.Roglic, les 36,2 km en 47'05''

2.Bevin, à 25''

3. Cavagna, à 27''

6. Latour, à 1'14''

11. Pogacar, à 1'29''

13. Valverde, à 1'38''

14. Lopez, à 2'00''

27. Quintana, à 3'06''

17:37

QUINTANA PERD TROIS MINUTES ! Le co-leader de Movistar franchit la ligne avec 3'06'' de retard sur Roglic et cède son son maillot rouge au Slovène. Le Colombien ne prend que la 27e place de ce chrono. Il est le grand perdant du jour.

17:33

À l'arrivée, Roglic repousse le Néo-Zélandais Patrick Bevin (CCC) à 25''. Le Français Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) complète le podium, à 27''. Une excellente performance de la part de l'Auvergnat, longtemps meilleur temps provisoire.

17:31

VICTOIRE ET MAILLOT ROUGE POUR PRIMOZ ROGLIC !!! Sans surprise, et en accord avec les deux premier intermédiaires qu'il a largement dominés, le Slovène s'empare du meilleur temps à l'arrivée et va le conserver. Nairo Quintana va lui céder le maillot rouge.

17:30 

Pogacar a flanché sur la fin. Le Slovène se range à la 10e place provisoire, neuf secondes devant Valverde, à 1'04'' de Bevin.

17:26 

Nicolas Edet (Cofidis), porteur éphémère du maillot rouge dimanche, a fait le chrono à fond pour défendre sa place de 7e au général. Ce n'est vraiment pas sa spécialité. Sa performance du jour pourrait être ainsi qualifié de correct. Le Français occupe la 32e place provisoire, à 3'09'' de Bevin.

17:22

Voici les écarts en faveur de Roglic avant les 12 derniers kilomètres de ce chrono :

2. Bevin, à 19''

3. Cavagna, à 22''

...

7. Pogacar, à 48"

10. Valverde, à 54"

18. Lopez, à 1'32

27. Quintana, à 2'12''

17:22

QUINTANA CONTINUE À PERDRE DU TEMPS ! Mais dans des proportions un peu moindres qu'en début de chrono. Au deuxième intermédiaire, le maillot rouge accuse 2'12'' de retard sur Roglic. Mais attention, la dernière partie, complètement plane, est très favorable au Slovène.

17:18 

ROGLIC EN TÊTE AU 2E INTER ! Aux deux-tiers du parcours, le Slovène ne compte plus que 19 secondes d'avance sur Bevin. Il en avait 33 au premier intermédiaire. Roglic a donc lâché 14'' sur le Néo-Zélandais lors de la deuxième section. Attention à ne pas trop faiblir dans partie finale. Sinon, la victoire pourrait bien lui échapper.

17:14 

De son côté, Alejandro Valverde reste un rythme très correct. Au deuxième intermédiaire, il est 9e, à 35'' de Bevin et seulement 6'' de Pogacar. Tout à l'heure, l'écart était de 17'' entre l'Espagnol et le Slovène.

17:13 

Tadej Pogacar recule au 6e rang au deuxième pointage intermédiaire ! C'est très étonnant car il était en tête au moment de passer au 1er inter. Est-il tombé ? Mystère. En tout cas, il accuse 29'' de retard sur Bevin après 24 kilomètres.

17:11

Esteban Chaves, 14e au général, en termine à l'instant. Le pur grimpeur colombien a souffert aujourd'hui, sans surprise. Il débourse 3'37'' sur Patrick Bevin, toujours détenteur du meilleur temps en attendant les arrivées de Pogacar et Roglic, qui vont sans doute le déloger.

17:08

Voici la position des cinq cadors du général au premier intermédiaire :

1. Roglic, les 11,9 km en 18'13''

2. Pogacar, à 21''

...

9. Valverde, à 38''

17. Lopez, à 1'03''

32. Quintana, à 1'26''

17:06 

DÉJA UNE GROSSE MINUTE DE RETARD POUR QUINTANA ! Le maillot rouge a déjà (virtuellement) perdu sa tunique. Et largement ! Il possède 1'26'' de retard sur Roglic. Et on est qu'au tiers du parcours ! À ce rythme-là, ça fera quatre minutes à l'arrivée...

17:03 

ROGLIC EXPLOSE TOUT !!! Au premier intermédiaire, le leader de Jumbo-Visma possède déjà 21 secondes d'avance sur son compatriote Pogacar ! Troisième, Cavagna est repoussé à 32 secondes. Monstrueuse entame de Roglic !

17:01 

Déjà 42 secondes de retard pour Lopez sur Pogacar après 12 kilomètres ! C'est beaucoup pour le Colombien.

16:59 

Alejandro Valverde accuse 17'' de retard au premier intermédiaire sur Pogacar. C'est le 8e temps provisoire pour le coureur de Movistar, juste devant Latour.

16:58 

POGACAR EST PARTI À FOND !!! On savait le Slovène très fort en contre-la-montre... Mais delà à mettre onze secondes à Cavagna au premier inter ! MEILLEUR TEMPS pour le leader d'UAE Emirates après 11,9 kilomètres ! Quelle sensation !

16:55

Lui aussi a fait un excellent chrono et pointe toujours au 8e rang provisoire (+1'11''). Pas mal du tout pour son premier grand Tour...

16:53

Cinquième meilleur temps pour Pierre Latour à l'arrivée, à 49'' de Bevin. C'est un bon chrono pour le leader d'AG2R La Mondiale. Une belle réaction suite à sa déconvenue de dimanche, qui était peut-être un simple "jour sans".

16:51

CAVAGNA :"J'AI FAIT DE MON MIEUX". Revivez la réaction de Rémi Cavagna, toujours auteur du 2e meilleur temps, après son très bon contre-la-montre.

Vidéo - Cavagna : "J'ai fait de mon mieux, je n'ai jamais faibli"

02:28
16:46

C'EST PARTI POUR QUINTANA ! Le Colombien, dont le transfert chez Arkéa-Samsic a été officialisé hier, vit son premier jour en rouge suite à sa prise de pouvoir en Andorre. Il aura bien du mal à conserver sa tunique vu sa faible marge sur Roglic. C'est presque mission impossible. Son vrai objectif ? Limiter la casse pour préserver ses chances de victoire finale.

16:44 

ROGLIC EN PISTE ! Porteur du maillot vert et deuxième au général à 6'' de Quintana, Primoz Roglic vient de s'élancer ! Le grand favori de ce chrono, c'est lui.

16:40 

Pierre Latour reste sur un bon rythme. Septième au 1er inter, il remonte au 5e rang provisoire après 24 kilomètres. Le leader d'AG2R La Mondiale, qui a perdu ses ambitions au général, pointe à 29'' de Bevin et 26'' de Cavagna.

16:37

Leader provisoire à l'arrivée, le double champion de Nouvelle-Zélande du chrono, Patrick Bevin, a confié ses impression sur le site de la Vuelta :"L’idée était de s’assurer d’avoir suffisamment d’énergie pour tenter de reprendre du temps dans le final. Avant, c’est vraiment favorable aux grimpeurs. C’est une route étroite, tu ne peux pas donner toute ta puissance, à part dans la dernière partie où l'on peut faire la différence. C’est un parcours plus dur que sur le Tour de France. La montée est plus longue. C’est un bon parcours pour les grimpeurs. J’ai essayé de maintenir ma puissance et de faire une belle performance après 10 jours sur La Vuelta. On va voir où ça nous mène."

Patrick Bevin, lors du chrono individuel de Pau sur la Vuelta 2019
16:32 

Au surlendemain de son "craquage" en Andorre (14 minutes de perdues), Pierre Latour fait une bonne entame de contre-la-montre. L'ancien double champion de France de chrono pointe au 7e rang au premier intermédiaire, à neuf secondes de Cavagna, toujours meilleurs temps à cet endroit.

16:26

Les coureurs du top 10 vont maintenant s'élancer ! Dylan Teuns (10e) va partir à 16h27. C'est le moment de faire un petit rappel des écarts au général. Roglic n'a que six secondes de retars sur Quintana. Sauf énorme surprise, le Slovène devrait endosser le maillot rouge à l'issue de ce contre-la-montre dont il est le grand favori.

1. Quintana (Movistar)

2. Roglic (Jumbo-Visma), à 6''

3. Lopez (Astana), à 17''

4. Valverde (Movistar), à 20''

5. Pogacar (UAE Emirates), à 1'42''

6. Fredrik Hagen (Lotto-Soudal), à 1'46''

7. Edet (Cofidis), à 2'21''

8. Majka (Bora-Hansgrohe), à 3'22''

9. Keldermann (Sunweb), à 3'53''

10. Teuns (Bahrain-Merida)

16:20

Lawson Craddock (3e à 23''), Nelson Oliveira (4e à 37'') et Thomas De Gendt (5e à 56'') viennent de se glisser dans le haut du classement provisoire. Cavagna reste 2e.

16:15

Voici le top 5 provisoire, alors que 64 coureurs doivent encore en terminer. On y trouve encore trois Français :

1. Bevin (CCC), les 36,2 km en 47'32''

2. Cavagna (Deceuninck-Quick Step), à 2''

3. Oliveira (Movistar), à 37''

4. Armirail (Groupama-FDJ), à 1'11''

5. Thomas (Groupama-FDJ), à 1'41''

16:12

GODON EST TOMBÉ. Pour son premier contre-la-montre sur un Grand Tour, Dorian Godon (AG2R La Mondiale) occupe la 9e place provisoire, à 2'39'' de Bevin. Un résultat encourageant, à première vue. Mais l'ancien coureur de Cofidis se montrait déçu au micro d'Eurosport. Et pour cause. Il confie avoir été victime d'une "belle chute" dans une descente : "Je suis arrivé trop vite. Ensuite, j'ai dû m'arrêter à nouveau pour remettre droit mon guidon. Je perds bien 30-40 secondes, c'est dommage."

16:10

BEVIN DÉLOGE CAVAGNA !!! Le Néo-Zélandais de CCC franchit la ligne d'arrivée avec deux secondes d'avance sur le Français, qui ne s'imposera donc pas aujourd'hui !

16:05 

On s'approche du money-time. Le champion de Colombie Daniel Felipe Martinez vient de s'élancer. Il est 22e au général. Pour rappel, Nairo Quintana sera le dernier à s'élancer, dans quarante minutes.

16:03

UN SUCCESSEUR POUR BERNARD ? Si Rémi Cavagna venait à s'imposer (sait-on jamais), il serait le premier Français à remporter un chrono sur la Vuelta depuis 29 ans. Le dernier, c'était Jean-François Bernard, vainqueur d'un contre-la-montre en côte de 24 kilomètres entre Ezcaray et Valdezcaray. Il s'était imposé avec 1'03'' d'avance sur Vladimir Pulnikov et 2'41'' sur un autre Français, Philippe Louviot.

15:58 

BEVIN ACCÉLÈRE ! Le Néo-Zélandais de CCC est passé avec trois secondes d'avance sur Cavagna au deuxième intermédiaire. A noter que la 3e place est occupée par un Français dont on n'avait pas encore parlé : Bruno Armirail (Groupama-FDJ). Ce dernier compte 55'' de retard sur Bevin avant les 12 derniers kilomètres.

15:55

Ludvigsson a explosé. Alors qu'il n'avait que 2'' de retard sur Cavagna au 1er inter, il accuse 1'11'' de débours après 24 kilomètres.

15:54 

Cavagna possède toujours le meilleurs temps sur tous les points du parcours. Mais au 1er inter, ça se resserre sérieusement. Juste derrière le Français, on trouve Craddock, Bevin, Ludvigsson, De Gendt et Oliveira. Ils comptent tous moins de cinq secondes de retard sur Cavagna.

15:50

Sortez les screenshots ! Le haut du classement provisoire est, de manière assez surréaliste, très favorable aux Français, réputés si faibles en chrono. On trouve quatre Tricolores dans le top 5 après le passage des 74 premiers coureurs. Evidemment, ça risque de changer. Mais ne boudons pas ce plaisir, aussi court soit-il. Voici le top 6 provisoire.

1. Rémi Cavagna (Deceunicnk-Quick Step)

2. Benjamin Thomas (Groupama-FDJ), à 1'39''

3. William Barta (CCC), à 1'45''

4. Romain Seigle (Groupama-FDJ), à 2'30''

5. Stéphane Rossetto (Cofidis), à 2'42''

6. Vasil Kiryienka (Ineos), à 2'45''

15:45

Toujours très largement leader au classement provisoire, Rémi Cavagna vient de s'exprimer au micro d'Eurosport : "Je n'ai jamais faibli, je n'ai pas trop perdu de temps dans les descentes et j'ai bien relancé tout le temps ... Je suis satisfait, j'ai doublé quatre concurrents. Pour l'instant, c'est correct, mais les favoris sont pas encore passés... On va voir."

15:39

Très grosse entame de Ludvigsson (Groupama-FDJ). Le champion de Suède n'a que 2'' de retard sur Cavagna après 11,9 kilomètres. C'est le deuxième meilleur temps au premier intermédiaire. Mais il semblerait qu'il coince. Il n'arrive plus à se défaire de Stybar, qu'il avait rejoint très tôt, dès le début de parcours.

15:38

Rémi Cavagna peut-il s'imposer aujourd'hui ? C'est évidemment bien trop tôt pour le dire. Il reste encore d'énormes rouleurs, dont le favori Primoz Roglic. Mais il va falloir aller le chercher.

15:36 

ÉNORME RÉMI CAVAGNA !!! Le Français de Deceuninck-Quick Step vient d'exploser la marque de Benjamin Thomas à l'arrivée. Il avait 1'05'' de marge après 24 kilomètres. Il repousse finalement le champion de France à 1'39'' ! Chapeau.

Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step)
15:33

Interrogé au micro d'Eurosport une fois la ligne franchie, Benjamin Thomas (Groupama-FDJ) s'est évidemment montré ravi de sa performance, lui qui détient le meilleur temps après l'arrivée des 57 premiers coureurs. "On va attendre les meilleurs, mais je suis hyper satisfait". Ça pourrait bien faire un top 10.

15:28 

MEILLEUR TEMPS POUR BENJAMIN THOMAS ! L'ancien champion du monde l'omnium vient de prendre la tête à l'arrivée ! En retard sur William Barta aux deux intermédiaires, le coureur de Groupama-FDJ a fini fort pour devancer l'Américain de 6''. Troisième, Kiryienka est repoussé à 1'06'' du champion de France du chrono.

15:27

Dans l'ensemble, les Français font pour l'instant un excellent chrono. Au 1er intermédiaire, hormis Cavagna (1er) et Thomas (3e), on trouve Rossetto au 6e rang (+53'') et Seigle au 8e (+1'00''). 84 coureurs sont déjà passés à cet intermédiaire. 82 sont encore à venir.

15:22 

CAVAGNA NE FAIBLIT PAS !!! Le Français a plus que doublé son avance entre les premier et deuxime intermédiaires ! Il compte désormais 1'01'' d'avance sur Barta après 24 kilomètres. Énorme chrono, pour l'instant, de la part du jeune coureur de Deceuninck-Quick Step.

15:16

Chose surprenante du côté de Tobias Ludvigsson (Groupama-FDJ). Le champion de Suède ne porte pas de combinaison, mais un traditionnel ensemble maillot et cuissard. Pas top pour l'aérodynamisme.

15:13 

Benjamin Thomas poursuit son bon contre-la-montre, sur les bases de William Barta. Le champion de France passe avec quatre secondes de retard au second intermédiaire, après 24 kilomètres. Tout à l'heure, il avait 6'' de débours sur l'Américain. Mais on le rappelle, Cavagna est passé beaucoup plus vite entre-temps...

15:08 

DÉPART CANON DE CAVAGNA !!! Meilleur temps pour l'Auvergnant au premier intermédiaire ! Il repousse Barta à 26'' !

15:05 

À noter que Tony Martin (Jumbo-Visma) n'a pas fait le chrono à fond aujourd'hui. Celui qui porte le maillot de champion d'Allemagne, mais qui compte quatre titres de champion du monde, a concédé 5'38'' sur William Barta, qui vient de signer le meilleur temps avec une minute d'avance sur Kiryienka ! Quelle performance de l'Américain !

Tony Martin, Vuelta 2019
15:02 

Benjamin Thomas (Groupama-FDJ) vient de passer au premier point intermédiaire, situé au kilomètre 11,9. Il détient le 2e temps provisoire (après le passage de 58 coureurs), à 6'' de l'Américain William Barta. Mais il est devant Kiryienka, qui n'est ici que 3e à 27''.

14:57 

MEILLEUR TEMPS POUR VASIL KIRYIENKA. La machine biélorusse, champion du monde du chrono en 2015, vient de prendre la tête à l'arrivée. Son temps : 50'17''. Le coureur d'Ineos, 38 ans, repousse Jelle Wallays (Lotto-Soudal) à 28''.

Vasil Kiryienka (Ineos), lors du chrono entre Jurançon et Pau, sur la Vuelta 2019
14:55 

RÉMI CAVAGNA SUR LE PARCOURS. Cela fait huit minutes que le coureur de Deceuninck-Quick Step, 25 ans, est parti. Lui aussi a de grandes ambitions aujourd'hui. L'Auvergnat, ancien double champion de France espoirs du chrono, est un pur spécialiste du contre-la-montre. Passé à côté de ses championnats de France (5e en explosant dans la fournaise de la Haye-Fouassière), il reste sur une belle 10e place sur le Dauphiné. Il est capable de tout. Lors de la 4e étape de la Vuelta, il s'était échappé en solo dans les cinq derniers kilomètres, ce qui avait favorisé les desseins de son sprinteur Fabio Jakobsen. Un gros moteur.

14:43

LES HORAIRES DE DÉPART. Les coureurs s'élancent toutes les minutes jusqu'au passage de Marc Soler, 20e du général. Ensuite, l'intervalle sera de deux minutes entre chaque départ.

14h47 : Rémi Cavagna

14h52 : Stéphane Rossetto

15h13 : Tobias Ludvigsson

15h27 : Thomas De Gendt

16h02 : Pierre Latour

16h07 : Marc Soler

16h29 : Wilco Keldermann

16h31 : Rafal Majka

16h33 : Nicolas Edet

16h35 : Carl Fredrik Hagen

16h37 : Tadej Pogacar

16h39 : Alejandro Valverde

16h41 : Miguel Angel Lopez

16h43 : Primoz Roglic

16h45 : Nairo Quintana (maillot rouge)

14:38

Trois coureurs en ont déjà terminé. Pour l'instant, Bernas (CCC) détient le meilleur temps en 50'55''. C'est très provisoire, évidemment.

14:37

BENJAMIN THOMAS EN PISTE. Au départ à 14h37, le rouleur-pistard de Groupama-FDJ prend part à son premier chrono depuis son titre de champion de France de la discipline, acquis en juin dernier. Il étrenne donc sa tunique tricolore aujourd'hui. Quel résultat peut-il viser ? L'an dernier, il avait terminé 13e et 25e de ses deux premiers chronos individuels en grand tour, sur la Vuelta. Avant les championnats de France, il avait signé une probante 8e place sur le contre-la-montre du Tour de Suisse. Un top 10 est donc loin d'être utopique.

14:33

LE PROFIL. Découvez en vidéo le profil de cette 10e étape qui se déroule entièrement sur le sol français. Deux côtes jonchent le parcours long de 36,2km. La première bosse, longue de 2km à 7,3%, est placée en début de parcours. La seconde, appelée côte de l'Eglise (1,7km à 5,9%), survient juste avant le second intermédiaire. Sinon, c'est quasiment tout plat.

Vidéo - Tour d'Espagne : le profil de la 10e étape entre Jurançon et Pau

00:20
14:29

Le premier coureur, Lennard Hofstede (Jumbo)-Visma, s'est élancé à 13h41. Le dernier, Nairo Quintana (Movistar), partira à 16h45.

14:27 

Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue pour suivre en direct l'unique contre-la-montre individuel de cette Vuelta, long de 36,2 kilomètres entre Jurançon et Pau. Il s'agit de la 10e étape. Hier, c'était la première journée de repos.

0 commentaire