avant-match

Lugo - Ourense

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 4 novembre 2020 et débute à 12:00. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Julien Chesnais
Temps forts 
 
 Supprimer
17:58 

Merci d'avoir suivi cette 14e étape en notre compagnie ! Bonne soirée à tous.

16:52

Dan Martin règle le peloton avec 3'44'' de retard. Tous les leaders seront classés dans le même temps. Pas de changement au général. Primoz Roglic conserve son maillot rouge.

16:50 

Décidément euphoriques, l'équipe Lotto-Soudal tente de faire exploser le peloton sous la flamme rouge !

16:49 

Zdenek Stybar (Deceuninck-Quick Step) complète le podium de cette 14e étape. On attend désormais le peloton. Verra-t-on des cassures entre les cadors ?

16:48

VICTOIRE DE TIM WELLENS !!! Deuxième victoire sur cette Vuelta pour le Belge, qui s'impose à Ourense dans un sprint en bosse face à Michael Woods, au bout d'une belle échappée !

200m 

Wellens s'envole à 200m ! Mais Woods n'a pas dit son dernier mot !!!

500m 

Wellens veut attaquer mais Woods le contrôle bien ! Arensman est lâché !

600m 

Woods accélère progressivement. Il veut durcir...

800m 

On est sur une pente de moyenne de 5% jusqu'à l'arrivée... Toujours pas d'attaque !

1 km

On se regarde sous la flamme rouge !!! Ca fait le jeu de Stybar, qui a peut-être la meilleure pointe de vitesse !

1,2 km 

Jonction ! Les 6 hommes se regroupent au pied de la petite bosse menant à l'arrivée !!!

2 km 

Avant le pied du talus final (1,5km), Soler, Wellens, Stybar n'ont plus que 7'' d'avance sur Woods, Van Baarle et Arensman. Gros suspense !

3 km 

Plus que 9'' entre les deux trios ! Ca peut revenir si l'on regarde à l'avant !

4,5 km 

Smith (Burgos-BH) profite du ralentissement du peloton pour attaquer. Il va tenter d'aller chercher la 8e place de l'étape.

5 km

Ecart inchangé ! Ca sent bon pour le trio de tête !!!

7,5 km 

Le trio Stybar-Wellens-Soler parvient à garder à distance le trio Arensman-Van Baarle-Woods. Toujours 14'' d'écart !

8 km 

Ligthart (Total Direct-Energie) a réaccéléré le rythme en tête de peloton. Pour l'honneur sans doute puisque le retard s'élève maintenant à quatre minutes.

11 km 

Stybar et Soler ont pris quelques longueurs ! Mais Wellens parvient à rentrer sur un petit faux-plat. Van Baarle, Woods et Arensman sont pointés à 13'' !

12 km 

L'échappée se morcelle dans cette descente particulièrement technique !

17 km

L'écart remonte tout de suite en flèche : 2'30''. C'est sûr, la victoire va revenir à l'un des 6 hommes de tête : Soler (Movistar), Woods (EF), Arensman (Sunweb), Wellens (Lotto-Soudal), Stybar (Deceuninck-Quick Step) et Van Baarle (INEOS Grenadiers).

18 km

C'EST TERMINÉ POUR LE PELOTON ! Personne n'a su (ou pu ?) aider l'équipe Total-Direct Energie, qui à bout de force finit par jeter l'éponge.

19 km 

Deux hommes de Mitchelton-Scott viennent rouler avec Sicard en tête de peloton. Mais ça semble bien maigre pour espérer revenir désormais. L'écart plafonne, il remonte même légèrement : 1'52''.

20 km

Gros pétard allumé par Soler. Mais Woods l'éteint rapidement. Nouveau regroupement.

21 km 

On continue de s'attaquer au sein de l'échappée. Mais personne ne parvient à faire le break pour l'instant.

24 km 

Dans le peloton, alors que les chances d'un sprint massif avaient remonté en flèche, personne n'a prêté main forte à Total Direct-Energie dans cette montée. L'écart repart à la hausse : 1'49''.

25 km 

L'échappée s'est regroupée au sommet de l'Alto de Abelaira, dernière difficulté du jour. Enfin, pas totalement. Il manque Pierre-Luc Périchon, seul Français présent dans l'échappée du jour. Six hommes en tête, donc.

25,5 km

ATTAQUE DE WOODS ! Le Canadien lance les hostilités au sein de l'échappée. Soler part à sa poursuite. C'est plus dur pour les autres. Surtout pour Périchon.

26 km 

Ca continue de baisser, seconde après seconde : 1'38''. Mais il n'y a plus que Sicard pour rouler. Derrière, on trouve l'équipe Jumbo-Visma. Qui elle ne va pas rouler.

27,5 km 

Ligthart revient en tête de peloton pour aider Sicard. L'écart diminue toujours. Mais dans une moindre mesure : 1'46''.

28 km

A noter l'abandon d'Alexis Renard, 21 ans, en cours d'étape. Le Breton de l'équipe Israel Start-Up Nation a dû quitter son premier Grand Tour en raison d'une gastro.

29 km 

L'écart tombe à 1'55'' ! Devant, les 7 hommes de tête ne s'affolent toujours pas. Ils restent groupés.

29,1 km 

Il n'y a plus que Romain Sicard à rouler pour Total Direct-Energie ! Mais Bora-Hansgrohe semble en train de remonter...

29,5 km 

2'12'' de retard pour le peloton au pied de l'ascension !

30,5 km 

Début du dernier col de la journée ! Les hommes de tête n'ont plus que 2'20'' d'avance ! Suspense parfait pour la victoire d'étape.

32 km 

Le travail de sape de la formation française permet au peloton de revenir à 2'30''. Les Vendéens ne vont sans doute pas pouvoir tenir ce rythme dans l'Alto de Abelaira (3e catégorie, 7,6km à 3,8%). Mais on imagine que d'autres formations vont finir par venir rouler. Comme Astana ou Bora-Hansgrohe.

36,5 km 

Moins de trois minutes ! Il n'y a plus que 2'55'' entre le peloton et l'échappée.

38 km

Pour rappel, voici la composition de l'échappée : Marc Soler (Movistar), Michael Woods (EF), Dylan Van Baarle (INEOS Grenadiers), Thymen Arensman (Sunweb), Zdenek Stybar (Deceuninck-Quick Step) et Pierre-Luc Périchon (Cofidis)

40 km 

Total Direct-Energie fait mal à l'échappée ! L'écart n'est plus que de 3'17''. Manzin (qui n'est donc pas préservé en vue d'un éventuel sprint), Ligthart et Ourselin font un boulot remarquable. C'est pour le puncheur Julien Simon qu'on roule.

40 km 

Aidé notamment par Gesink, Roglic fait son retour à l'avant du peloton !

41 km 

Les coureurs roulent dans la plaine actuellement. Le pied de la prochaine ascension arrive dans 10 kilomètres. Une portion qui doit favoriser le peloton.

43 km 

Le Slovène devrait pouvoir rentrer sans trop de mal grâce à l'aspiration des voitures. En tête de peloton, Total-Direct Energie ne va évidemment pas ralentir.

45 km

CHANGEMENT DE VÉLO POUR LE MAILLOT ROUGE ! Primoz Roglic a visiblement été victime d'un incident mécanique puisqu'il a dû s'arrêter pour changer de machine.

48 km 

Ca baisse encore ! 3'55''. Enorme boulot de Pim Ligthart notamment.

50 km 

Le travail des hommes de Jean-René Bernaudeau est efficace ! L'écart tombe à 4'14''. Ca pourrait donner envie à d'autres formation de collaborer...

55 km

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL. Il ne devrait pas subir de modifications aujourd'hui. Le final ne se prête pas à la bagarre entre favoris, même si l'arrivée est en faux-plat. Primoz Roglic devrait ainsi conserver son maillot rouge sans trop de mal.1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma)

2. Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), à 39''

3. Hugh Carthy (EF), à 47''

4. Dan Martin (Israel Start-Up Nation), à 1'42''

5. Enric Mas (Movistar), à 3'23''

...

12. David Gaudu (Groupama-FDJ), à 10'45''

16. Guillaume Martin (Cofidis), à 15'34''

Le maillot rouge Primoz Roglic, bien encadré par ses coéquipiers de la Jumbo-Visma lors de la 14e étape de la Vuelta 2020
58 km 

Astana se relève ! Le peloton abdique-t-il enfin ? Pas encore. Car Total-Direct Energie joue son va-tout en plaçant 4 hommes en tête de peloton. L'écart est de 4'40''.

61 km

Cette fois, c'est Wellens qui passe en tête au sommet de l'Alto de Guitara (3e catégorie). En marquant 3 points, il grimpe à la 4e place au classement de la montagne, à 51 points de Martin.

64 km 

Une nouvelle équipe vient prêter main forte à Astana en tête de peloton. Il s'agit de Total-Direct Energie. L'équipe vendéenne possèderait en effet de beaux arguments en cas d'arrivée au sprint, avec Manzin notamment.

--

Presque assuré de conserver le maillot à pois jusqu'à Madrid, Guillaume Martin explique avoir fait mardi le chrono du Mirador de Ezaro de manière sérieuse. Non pas pour le général de cette Vuelta, dont il occupe 16e place. Mais pour préparer déjà le Tour de France 2021, qui comprendra 58 bornes de chrono individuel. Ecoutez le Normand avant le départ de la 14e étape ce mercredi matin.

Vidéo - Martin a fait "un chrono sérieux" en pensant au Tour de France 2021

03:01
65 km 

Le peloton ne reprend plus rien sur les 7 hommes de tête. Vu la qualité de ces derniers, on ne voit pas comment ils pourraient être repris désormais...

68 km 

L'échappée aborde la deuxième ascension du jour, l'Alto de Guitara (3e catégorie, 7,8km à 3,8%). Et l'écart remonte en sa faveur : 4'48''.

70 km

Sur les 7 échappés, 3 ont déjà levé les bras sur cette Vuelta ! Marc Soler s'était imposé sur la 2e étape à Lekunberri. Trois jours plus tard, Tim Wellens battait Guillaume Martin pour conclure victorieusement une échappée vers Sabiñanigo à laquelle Thymen Arensman participait également. Enfin, lors de la 7e étape, Michael Woods s’était imposé à Villanueva de Valdegovia. Zdenek Stybar, lui, a déjà gagné sur un Grand Tour par le passé (une étape sur le Tour 2015, une autre sur la Vuelta 2013). Chose que cherchent encore à accomplir Périchon, Van Baarle et Arensman.

Périchon (Cofidis), Stybar (Deuceninck-Quick Step) et Woods (EF) composaient notamment l'échappée de la 14e étape de la Vuelta 2020
74 km

Périchon est passé en tête tout à l'heure de la première ascension du jour (Alto de Ezcairon, 3e catégorie), protégeant ainsi les intérêts de son leader Guillaume Martin, porteur du maillot à pois.

75 km 

L'écart maximal de l'échappée a été de 5'30'', à 107km de l'arrivée. Il diminue depuis. Mais très sensiblement.

76 km

Il y a une quinzaine de kilomètres, une chute a envoyé au sol Max Kanter (Sunweb) et Niki Terpstra (Total-Direct Energie). Les deux hommes ont pu repartir.

77 km

En passant simplement son relais, Stybar passe en tête au sprint intermédiaire de Monforte de Lemos. On ne pense qu'à une chose : tout faire pour permettre à l'échappée d'aller au bout.

78 km

On s'entend très bien à l'avant. Et pour cause : la victoire est encore loin d'être assurée pour l'échappée. Elle ne compte que 4'40'' d'avance sur un peloton très étiré sous l'effet du tempo d'Astana (qui roule pour son sprinteur Aranburu) et d'un coureur de Bora-Hansgrohe.

80 km

Voici le profil en vidéo de l'étape du jour et le descriptif des difficultés, dont deux sont encore à venir.

Km 112,7 - Alto de Ezcairon (3e catégorie) : 8,7km à 3,3%

Km 142,8 - Alto de Guitara (3e catégorie) : 7,8km à 3,8%

Km 182 - Alto de Abelaira (3e catégorie) : 7,6km à 3,8%

Vidéo - Le profil de la 14e étape : trois cols de 3e catégorie... une aubaine pour les échappés ?

00:23
-- 

Présent dans presque tous les coups en début d'étape, Guillaume Martin (Cofidis) a ensuite tenté de faire le jump, en vain, sur la bonne échappée où figure son coéquipier Périchon. Ca n'a pas fonctionné cette fois-ci. Mais le Normand, porteur du maillot à pois, est bien décidé à profiter à fond de ces derniers jours de la Vuelta.

-- 

Sur un parcours en montagne russe, le rythme a été absolument infernal en début de course. La bonne échappée ne s'est constituée qu'après la première heure de course, couverte à 49,1km/h de moyenne. Auparavant, un groupe de 26 coureurs s'était notamment dégagée. On y trouvait notamment Wout Poels (6e du général à 6'15'') et Felix Grossschartner (7e à 7'14''), qui représentaient donc un sérieux danger pour Primoz Roglic. L'écart a flirté avec les 30'' avant que tout ne rentre dans l'ordre. C'est ensuite que la bonne échappée, constituée de grands costauds mais non menaçants au général, s'est détachée.

90 km

LA SITUATION DE COURSE. Marc Soler (Movistar), Michael Woods (EF), Dylan Van Baarle (INEOS Grenadiers), Thymen Arensman (Sunweb), Zdenek Stybar (Deceuninck-Quick Step) et Pierre-Luc Périchon (Cofidis) composent la bonne échappée du jour. Celle-ci possède à 90 kilomètres de l'arrivée 5 minutes d'avance sur un peloton mené par les équipes Astana et Bora-Hansgrohe, non-représentées à l'avant.

14:45 

LE PROFIL. Au lendemain de l'unique chrono individuel de la Vuelta, qui a vu Primoz Roglic s'imposer et reprendre le maillot rouge à Richard Carapaz, les coureurs retrouvent aujourd'hui un terrain vallonné comprenant trois ascensions de 3e catégorie dans le final et un dernier faux-plat montant pour rallier l'arrivée. Un terrain favorable aux baroudeurs.

14:40 

Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue pour suivre en direct la 14e étape de la Vuelta. 204,7 kilomètres sont au programme ce mercredi entre Lugo et Ourense.