avant-match

Madrid - Madrid

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 8 novembre 2020 et débute à 13:29. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Julien Chesnais
Temps forts 
 
 Supprimer
18:08 

Merci d'avoir suivi cette Vuelta en notre compagnie. La saison 2020 de cyclisme sur route se termine ainsi. Bonne soirée et à très vite sur Eurosport.fr !

17:51 

LE PALMARÈS DE LA VUELTA 2020. Voici les différents vainqueurs des classements en jeu sur ce Tour d'Espagne.

Maillot rouge du classement général : Primoz Roglic (Jumbo-Visma)

Maillot vert du classement par points : Primoz Roglic (Jumbo-Visma)

Maillot blanc du meilleur jeune : Enric Mas (Movistar)

Maillot à pois du classement de la montagne : Guillaume Martin (Cofidis)

Super-combatif : Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step)

Classement par équipes : Movistar

De gauche à droite, Richard Carapaz, Enric Mas, Primoz Roglic et Guillaume Martin posent pour la photo des vainqueurs des maillots distinctifs sur cette Vuelta 2020
17:12

CLASSEMENT GÉNÉRAL FINAL DE LA VUELTA. Voici le classement définitif de ce Tour d'Espagne, remporté par Primoz Roglic.

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma)

2. Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), à 24''

3. Hugh Carthy (EF), à 47''

4. Dan Martin (Israel Start-Up Nation), à 2'43''

5. Enric Mas (Movistar), à 3'36''

6. Wout Poels (Bahrain-McLaren), à 7'16''

7. David De la Cruz (UAE Emirates), à 7'35''

8. David Gaudu (Groupama-FDJ), à 7'45''

9. Felix Grossschartner (Bora-Hansgrohe), à 8'15''

10. Alejandro Valverde (Movistar), à 9'34''

Primoz Roglic est le vainqueur de la Vuelta 2020
17:10

Troisième, Max Kanter (Sunweb) complète le podium de cette 18e étape.

17:10

C'est la deuxième victoire pour Ackermann sur ce Tour d'Espagne.

17:08

ACKERMANN REMPORTE LA 18E ÉTAPE ! La photo-finish montre que Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) a franchi la ligne avec un boyau d'avance sur Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step). L'Allemand remporte ainsi la dernière étape de cette Vuelta. Mais aussi la dernière course de la saison 2020, désormais terminée.

17:07

ROGLIC REMPORTE LA VUELTA ! Pour ça, en revanche, il n'y a aucun doute. Le Slovène a terminé dans le peloton et remporte cette Vuelta 2020 !!!

17:06 

Que c'est serré ! Même la vue aérienne et le ralenti ne parviennent pas à désigner le vainqueur de cette 18e étape ! Mais il semblerait que ce soit Ackermann...

17:05 

Bennett ou Ackermann ??? On va avoir besoin de la photo-finish pour départager les deux hommes !!!

250m 

Ackermann lance le sprint !!!

1km 

La flamme rouge ! C'est le dernier kilomètre de cette saison 2020 ! Bora-Hansgrohe est toujours en tête !!!

1,2 km 

Bora-Hansgrohe emmène la meute ! Ackermann est dans un fauteuil...

3 km 

Primoz Roglic va remporter cette Vuelta ! Car on vient de passer la barre des trois derniers kilomètres. Une chute ou une crevaison ne peut désormais plus le priver de la victoire.

3,5 km 

Sunweb vient perturber le train des Deceuninck-Quick Step en prenant la tête !

4 km

Toujours Cavagna à la planche ! A noter qu'on roule à plus de 50km/h depuis une demi-heure.

5,5 km 

C'est Rémi Cavagna qui emmène le train chez Deceuninck-Quick Step. Il a quatre coéqupiers dans sa roue.

6,5 km 

Dernier tour ! L'échappée a été reprise juste avant le dernier passage sur la ligne avant l'arrivée ! Peloton groupé. On se dirige vers le sprint massif attendu.

10 km

Serrano (Caja Rural), Gruzdev (Astana), Smit (Burgos-BH) et Wellens (Lotto-Soudal) n'ont plus que 8 secondes d'avance sur le peloton !

14 km 

Le peloton gère sans paniquer son retard, toujours de 20''.

17 km 

L'écart augmente : 20 secondes en faveur du quatuor.

20 km

Serrano puis Gruzdev (Astana) ont fait le jump sur l'échappée. Ils sont donc 4 en tête de course. Avec 11'' d'avance sur le peloton mené par trois équipes de sprinteurs (Deceuninck-Quick Step, Bora-Hansgrohe et UAE Emirates)

23,5 km

Résultats du sprint intermédiaire :

1. Wellens (Lotto-Soudal)

2. Smit (Burgos-BH)

3. Serrano (Caja Rural)

23,5 km 

La 10e place du général de Valverde est sauve ! Car les trois premières places du sprint intermédiaires ont été prises par des échappés. Le quarantenaire garde ainsi sa place dans le top 10. Et Vlasov va terminer 11e.

24 km 

Ce sont les équipes Astana et Movistar qui roulent en tête de peloton. Pourquoi ? Peut-être parce que des secondes de bonfiication sont en jeu au sprint intermédiaire, et que Valverde (10e du général) n'a que deux secondes de marge sur Vlasov !

27 km 

Ils ne sont plus que deux hommes en tête de course : Wellens et Smit. Lastra a été repris par le peloton, pointé seulement à 5'' de l'échappée.

29 km

Les trois hommes de tête sont passés avec quelques secondes d'avance sur le peloton lors du premier passage sur la ligne.

31 km

UN TRIO S'EN VA. Les premières attaques de cette ultime étape de la Vuelta (mais aussi de la saison) ont démarré à 31 kilomètres de l'arrivée. Lastra (Caja Rural), Smit (Burgos-BH) et Wellens (Lotto-Soudal) forment ainsi un trio d'échappés.

31 km 

Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) est le favori pour remporter cette 18e étape, au même titre que Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe). Ils comptent une victoire chacun pour l'instant sur cette Vuelta.

32 km 

Le rythme s'est accéléré en tête de peloton. Par l'intermédiaire des équipes Jumbo-Visma et Deceuninck-Quick Step.

35 km

Voici un rappel du classement général avant les 35 derniers kilomètres de cette Vuelta :

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma)

2. Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), à 24''

3. Hugh Carthy (EF), à 47''

4. Dan Martin (Israel Start-Up Nation), à 2'43''

5. Enric Mas (Movistar), à 3'36''

6. Wout Poels (Bahrain-McLaren), à 7'16''

7. David De la Cruz (UAE Emirates), à 7'35''

8. David Gaudu (Groupama-FDJ), à 7'45''

9. Felix Grossschartner (Bora-Hansgrohe), à 8'15''

10. Alejandro Valverde (Movistar), à 9'34''

--

Peu après le départ de cette 18e étape, Primoz Roglic, Richard Carapaz et Hugh Carthy, les trois premiers de la Vuelta, ont posé pour la photo.

Vidéo - Roglic, Carapaz et Carthy : le podium a posé pour la photo

00:49
40 km 

C'est toujours Jumbo-Visma qui mène le défilé. Mais on approche du circuit final...

46 km

BILAN - MARTIN PERPÉTUE LA TRADITION

Grand animateur de ce Tour d'Espagne, Guillaume Martin (Cofidis) a survolé le classement de la montagne pour perpétuer une tradition tricolore sur la Vuelta. Il succède en effet à Geoffrey Bouchard (2019), Nicolas Edet (2013), David Moncoutié (2008, 2009, 2010, 2011), Laurent Jalabert (1995) et Luc Leblanc (1994). Depuis le premier succès de Moncoutié, plus de la moitié des maillots à pois ont été remportés par un Français (7 sur 13).

Guillaume Martin - Vuelta 2020, stage 17 - Getty Images
53 km 

BILAN - GAUDU, LA VUELTA DE L'ÉMANCIPATION.

Venu avec le secret espoir de signer un premier top 10 en Grand Tour, David Gaudu est finalement allé bien au-delà de ses espérances. Le Breton a remporté deux étapes, ses deux premières en Grand Tour, et pris la 8e place du général. A 19 secondes près, il terminait même 6e, ce qui lui aurait permis d'égaler strictement le bilan de Pinot sur la Vuelta 2018. Pinot, le leader dont il pu s'émanciper sur cette Vuelta, le Franc-Comtois, non-remis de ses problèmes de dos, ayant abandonné peu après le départ.

58 km

CAVAGNA ÉLU SUPER-COMBATIF. On aurait pu s’attendre à Guillaume Martin, échappé tous les jours ou presque lors des étapes de montagne. Mais c’est finalement Rémi Cavagna qui a été élu super combatif de cette Vuelta. C’est tout aussi mérité pour l’Auvergnat, passé à deux kilomètres d’un exploit en solitaire lors de la 16e étape, jeudi.

Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) / Tour d'Espagne 2020
60 km 

Peloton toujours groupé. La course devrait commencer à s'animer à l'entrée du circuit final. Le premier passage sur la ligne intervient à 29 kilomètres de l'arrivée.

67 km 

Pour Froome, c'est ainsi une belle manière de mettre fin à ses années dans l'équipe britannique. Loin de sa gloire passée et des premiers rôles lors de cette saison, le Britannique a pesé au niveau qui est le sien actuellement sur cette Vuelta. La preuve que derrière le champion critiqué se cache aussi un homme à la fidélité sans faille à l'équipe qui a fait de lui un coureur exceptionnel.

68 km 

Avant le départ, Chris Froome a reçu son trophée de vainqueur de la Vuelta 2011. Le Britannique avait terminé 2e derrière Juan José Cobo. Mais ce dernier a fini par être déclassé pour dopage. “C’est une victoire très spéciale, a commenté sur le site de la Vuelta le Britannique, qui dispute aujourd’hui son ultime course avec l’équipe Ineos, avant de rejoindre Israel Start Up Nation. J’ai évidemment de grands souvenirs de cette époque, mais aussi de la manière dont j’ai appris que j’avais gagné, en me réveillant au lendemain de mon grave accident l’an dernier. J’étais toujours en soins intensifs quand on m’a dit : ‘Bravo, tu as gagné La Vuelta.’ C’était une sensation très étrange. C’était une course tellement importante pour moi. C’est là que j’ai découvert que je pouvais être un prétendant au général sur les Grands Tours. Ça m’a donné de la confiance pour m’attaquer ensuite au Tour de France. J’espère que l’an prochain je reviendrai ici avec d’autres capacités.”

70 km

FORMOLO NON-PARTANT. Le grimpeur italien n’est pas souffrant. Mais il a préféré quitter la Vuelta avant l’ultime étape pour rejoindre sa compagne, sur le point d’avoir un enfant. Le coureur d’UAE Emirates l’avait annoncé il y a quelques jours déjà. Ils ne sont que 142 à s’être élancés pour cette ultime étape.

74 km

LA SITUATION DE COURSE. Sans surprise, après 65 kilomètres de course, le peloton demeure groupé. Les 142 coureurs encore lice roulent à 36km/h de moyenne depuis le départ. C'est l'équipe du futur vainqueur de la Vuelta, Primoz Roglic, qui imprime le tempo, après avoir posé pour la photo.

15:26 

LE PARCOURS DU JOUR. Si les ténors du classement général sabrent déjà le champagne, il reste une dernière belle explication à vivre pour les sprinteurs. L'arrivée à Madrid leur est traditionnellement favorable. Il n'y a aucune difficulté sur le tracé de cette 18e étape.

Vidéo - Le profil de la 18e étape : 124 kilomètres de défilé avant un ultime sprint

00:27
15:23 

Comme le veut la tradition, les héros de cette Vuelta commencent à savoureur leurs succès. Ici, les trois coureurs qui vont monter sur le podium final.

-- 

Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue pour suivre en direct la 18e et dernière étape de la Vuelta. 139,6 kilomètres sont à parcourir ce dimanche entre l'Hippodrome de la Zarzuela et Madrid.