avant-match

Sequeros - Alto de La Covatilla

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 7 novembre 2020 et débute à 12:10. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
18:00

LE TOP 10 DU CLASSEMENT GENERAL :

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), en 69h17'59''

2. Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), + 24''

3. Hugh Carthy (EF Pro Cycling), + 47''

4. Dan Martin (Israel-Start Up Nation), + 2'43''

5. Enric Mas (Movistar), + 3'36''

6. Wout Poels (Bahrain-McLaren), + 7'16''

7. David De la Cruz (UAE Team Emirates), + 7'35''

8. David Gaudu (Groupama-FDJ), + 7'45''

9. Felix Grosschartner (Bora-Hansgrohe), + 8'15''

10. Alejandro Valverde (Movistar), + 9'34''

Primoz Roglic of Slovenia and Team Jumbo - Visma Red Leader Jersey / Celebration / Mask / Covid safety measures / during the 75th Tour of Spain 2020, Stage 17 a 178,2km stage from Sequeros to Alto de la Covatilla-Sierra de Béjar 1965m / @lavuelta / #LaVue
17:54

LE CLASSEMENT DE L'ETAPE :

1. David Gaudu (Groupama-FDJ), en 4h54'32''

2. Gino Mäder (NTT), + 28''

3. Ion Izagirre (Astana), + 1'05''

4. David De la Cruz (UAE Team Emirates), m.t

5. Mark Donovan (Sunweb), + 1'53''

6. Michael Storer (Sunweb), m.t

7. Guillaume Martin (Cofidis), + 2'23''

8. Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), + 2'35''

9. Hugh Carthy (EF Pro Cycling), + 2'50''

10. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), + 2'56''

11. Enric Mas (Movistar), + 3'03''

...

14. Aleksandr Vlasov (Astana), + 3'38''

15. Alejandro Valverde (Movistar), + 3'45''

...

18. Dan Martin (Israel-Start Up Nation), + 3'51''

17:10 

Les favoris en terminant à plus de 2'30'' de David Gaudu, le top 10 est assuré pour le Français ! Quelle Vuelta pour Gaudu...

17:08

Roglic limite les dégâts et passe sur la ligne à 2'54''. Il conserve son maillot rouge !

17:08

Carapaz est passé sur la ligne à 2'34''... Carhy à 2'47''.

17:07 

Ça ne va pas se joeur à grand-chose pour Carapaz...

17:06 

Carthy (EF Pro Cycling) est parti en contre ! Il n'y a plus que Mas et Soler avec Roglic...

17:05 

Il n'y aura pas de bonifications... Et c'est la Movistar qui roule pour Roglic !

17:05

VICTOIRE DE DAVID GAUDU !! Superbe étape du Français, qui pourra remercier le travail d'Armirail tout au long de l'étape...

250m 

C'est gagné pour Gaudu, qui va en gagner comme Pinot en 2018...

600m

26'' d'avance pour Carapaz sur Roglic-Carthy-Mas.

800m 

Mader est toujours à une centaine de mètres de Gaudu mais on ne le voit pas rentrer...

900m

23'' d'avance pour Carapaz sur Roglic, qui souffre dans cette fin d'ascension...

1 km

FLAMME ROUGE POUR GAUDU ! Et encore un peu plus pour les favoris....

1,4 km

20'' d'avance pour Carapaz ! Mais Roglic va retrouver Hostede pour la fin d'étape et ça devrait lui faire du bien...

1,6 km 

Carapaz donne tout et pour le moment Roglic ne peut pas aller plus vite... Il est à bloc mais il limite l'écart jusqu'ici.

2 km

Carapaz (INEOS Grenadiers) s'en va tout seul ! Roglic n'a pas pu suivre et il est désormais repris par Mas et Carthy.

2,2 km

Mas (Movistar) s'en va en facteur et c'est Carapaz qui le contre violemment...

2,5 km

18'' d'avance pour Gaudu sur Mader qui n'a pas encore abdiqué...

2,7 km 

Au tour de Mas (Movistar) de tenter mais c'est timide...

2,8 km 

Carthy (EF Pro Cycling) en rermet une mais Roglic, Carapaz et Mas sont toujours là... Vlasov a été repris et il s'accroche.

3 km

Martin (Israel-Start Up Nation) est distancé, comme Poels (Bahrain-McLaren) et Valverde (Movistar).

3,5 km

ATTAQUE DE CARTHY !!! Le Britannique lance les hostilités et c'est Carapaz qui fait l'effort pour revenir. Roglic demande à Kuss de faire l'effort pour il ne peut pas... Roglic bouche donc le trou tout seul.

3,8 km

16'' d'avance pour Gaudu sur Mader à priori. Ça sent bon...

4 km 

Mader (NTT) gère mieux sa montée qu'Izagirre, qui a joué son va-tout... Ça sera donc un duel entre le Suisse et le Français avec un gros avantage au Tricolore.

4,1 km

VLASOV ATTAQUE AUSSI !! Et personne n'a pu prendre la roue du Russe... Il joue lui aussi sa place dans le top 10.

4,2 km

ATTAQUE DE GAUDU QUI S'ENVOLE !!! Izagirre (Astana) ne peut pas le suivre et le Franças s'en va tout seul en tête de course...

4,4 km 

Gaudu (Groupama-FDJ) lâche Mader et va bientôt revenir sur Izagirre (Astana) ! Le Français est le plus fort...

4,7 km 

Peu à peu, David Gaudu (Groupama-FDJ) est en train de revenir sur Izagirre. Il l'aperçoit désormais, malgré le brouillard.

5 km

PLUS QUE 5 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

5,3 km

16'' d'avance pour Izagirre sur Gaudu, qui reprend Mader... La victoire va se jouer entre l'Espagnol et le Français.

5,5 km 

Si un favori veut mettre Roglic en difficulté, il serait temps d'essayer...

5,7 km

David Gaudu (Groupama-FDJ) est tout seul en contre désormais... Il a distancé Martin (Cofidis) qui coince.

David Gaudu et Marc Soler lors de la 6e étape de la Vuelta 2020
5,9 km

Ion Izagirre (Astana) accélère de nouveau et l'Espagnol s'isole en tête de course désormais...

6 km 

La Bora-Hansgrohe continue de faire la forcing en tête de peloton...

6,2 km 

Donovan (Sunweb) est revenu sur le duo de tête... Mais Gaudu et Martin sont juste derrière.

6,4 km

31'' de retard pour Gaudu et Martin sur Izagirre et Mader. Donovan a coincé... Le peloton est lui à 3'21''.

6,7 km

Marc Soler (Movistar) coince d'entrée de jeu... Il ne peut pas suivre et même David De la Cruz (UAE Team Emirates) semble en difficulté, en compagnie de Michael Storer (Sunweb).

7 km

David Gaudu (Groupama-FDJ) s'en va tout seul ! Le Français est très fort et personne ne peut le suivre... Seul Guillaume Martin (Cofidis) semble en mesure de revenir sur lui.

7,5 km

47'' d'avance pour le trio de tête sur le groupe Gaudu et 3'46'' sur le peloton des favoris.

8 km 

Et voici les Bora-Hansgrohe qui roulent en tête de peloton. Pour sauver la 7e place de Felix Groiscchartner.

8,2 km

Erviti (Movistar) n'aura pas accompagné très longtemps ses leaders... Il est déjà lâché.

8,5 km 

On en semble pas vouloir bouger du côté des INEOS Grenadiers et des EF Pro Cycling.

9 km

Erviti est repris par le peloton. Sans doute va t-il tenter de rester un petit peu avec Valverde et Mas au pied de l'ascension.

9,3 km

Quel travail de Bruno Armirail, qui jette ses dernières forces pour David Gaudu...

9,7 km

43'' d'avance pour Izagirre, Mader et Donovan sur le reste de l'échappée et 3'55' sur un peloton qui roule tranquille sous le contrôle des Jumbo-Visma.

10 km

PLUS QUE 10 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

10,5 km

Crevaison de Felix Groscchartner (Bora-Hansgrohe) ! C'est un coup dur pour le 7e du classement général qui va devoir produire un effort pour recoller, même s'il a un équipier pour cela....

11 km

42'' d'avance pour le trio de tête, qui continue de creuser l'écart sur le groupe Gaudu-De la Cruz-Soler et 3'41'' sur le peloton.

11,4 km

Les coureurs abordent la dernière montée du jour, la dernière de cette Vuelta 2020, vers La Covatilla, une ascension de 11,4km à 7,1% avec surtout huit kilomètres à plus de 8% pour finir.

12 km 

David De la Cruz (UAE Team Emirates) est distancé dans une descente par l'échappée... L'Espagnol ne semble pas du tout à l'aise. Coup de moins bien ou juste mauvais descendeur ?

13 km 

Les meilleurs grimpeurs au sein de l'échappée, à savoir Guillaume Martin (Cofidis), Marc Soler (Movistar), David Gaudu (Groupama-FDJ) et David De la Cruz (UAE Team EMirates) vont devoir bouger dès le début de la Covatilla pour revenir sur la tête de course.

14 km

27'' d'avance pour le trio de tête sur le groupe Gaudu-De la Cruz-Solern et 3'05'' sur un peloton qui laisse filer.

15 km 

On s'entend bien entre Gino Mader (NTT), Mark Donovan (Sunweb) et Ion Izagirre (Astana). On a conscience qu'on a pris une belle avance...

15,5 km

Erviti (Movistar) est distancé désormais par le groupe de contre où il ne pourra pas plus servir à Marc Soler...

16 km

16'' d'avance pour le trio de tête sur le reste de l'échappée et 2'44'' sur un pelootn qui semble se désintéresser de la victoire d'étape.

17 km 

La Jumbo-Visma emmène le peloton à vive allure sur les pavés de Candelario et ça passe aux alentours de la 20e position...

17,5 km

2'21'' d'avance pour l'échappée sur un peloton qui s'est un peu relevé. Ça sent bon pour les hommes de tête !

17,9 km 

Mäder (NTT Cycling), Izagirre (Astana) et Donovan (Sunweb) ont profité de cette montée pavés pour s'extirper de l'échappée, toujours emmené par Armirail.

18 km

JONCTION ! Marc Soler et Imanol Erviti (Movistar) sont rentrés dans l'échappée au moment d'aborder le pied de la montée pavées dans Candelario.

19 km 

S'il y a encore huit kilomètres avant le pied de la Covatilla, on est loin d'avoir une section plane avant de longs faux-plats qui vont encore un peu plus user les organismes.

20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

21 km 

Soler et Erviti sont en train de faire la jonction avec la tête de course !

23 km

26' d'avance pour l'échappée sur le duo de la Movistar et 1'48'' sur un peloton que la Jumbo-Visma emmène à un tempo modéré.

25 km 

Erviti et Soler (Movistar) ne sont pas encore rentrés sur la tête de course, qui ne les attend pas.

26 km

Problème mécanique pour Magnus Cort Nielsen (EF Pro Cycling), distancé du coup par le peloton. Et cela laisse Hugh Carthy sans aucun équipier dans le groupe maillot rouge...

26,5 km

28'' d'avance pour l'échappée sur Erviti et Soler alors que le peloton est à 1'30''.

27 km

Erviti (Movistar) s'est relevé pour attendre Soler et il va désormais rouler pour le ramener en tête de la course.

27,5 km

GAUDU : "CA VA SE COURIR DESSUS POUR LES PLACES D'HONNEUR"

Vidéo - Gaudu : "Ca va se courir dessus pour les places d'honneur"

02:01
28 km

Il reste encore trois équipiers aux côtés de Primoz Roglic (Jumbo-Visma), qui vit une étape assez tranquille pour le moment. Mais tout se jouera pour lui dans l'ascension finale.

29 km

45'' de retard pour Soler et 1'31'' de retard pour le peloton surb une échappée toujours emmené par... Armirail et Rui Costa.

29,5 km 

Beaucoup de brouillard dans cette fin d'ascension de l'Alto de la Garganta... Et dire qu'on ira encore plus haut vers la Covatilla.

30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

30,5 km

1'14'' d'avance pour pour l'échappée sur le peloton désormais emmené par les Jumbo-Visma alors que Marc Soler (Movistar) est intercalé.

31 km

Accélération de Marc Soler (Movistar) ! Le Catalan sort du peloton pour tenter de rejoindre l'échappée...

31,3 km

LE PROFIL EN VIDEO :

Vidéo - Le profil de la 17e étape : La Covatilla, juge de paix de la Vuelta

00:23
31,7 km 

Ce sont toujours Armirail et Rui Costa qui assurent tous les relais en tête de course. C'est peut-être ce qui peut laisser une chance aux grimpeurs de l'échappée, qui n'ont pas donné un coup de pédale de la journée.

32 km

1'41'' d'avance pour les échappés sur un peloton où Richard Carapaz (INEOS Grenadiers) est tout seul !

32,5 km

Interrogé au départ, Hugh Carthy (EF Pro Cycling) est déterminé à profiter de la montée finale vers La Covatilla : “On vise mieux [que la 3e place]. Je ne sais pas si c’est stupide, mais on peut être ambitieux. J’ai montré sur L’Angliru que j’étais peut-être le meilleur grimpeur ici donc on vise mieux. Il y a du vent de face dans la dernière ascension donc il faudra peut-être attendre mais on verra. On a parlé de [La Covatilla avec Michael Woods], regardé quelques vidéos. Le reste de l’étape est difficile, exigeant avec le froid. Il faut traverser cette étape et on évaluera nos options sur La Covatilla.”

Hugh Carthy of The United Kingdom and Team EF Pro Cycling / Magnus Cort Nielsen of Denmark and Team EF Pro Cycling / during the 75th Tour of Spain 2020, Stage 17 a 178,2km stage from Sequeros to Alto de la Covatilla-Sierra de Béjar 1965m / @lavuelta / #La
33 km 

On ne semble pas très intéressé par lancer Enric Mas ou même Alejandrop Valverde à l'avant du côté de la Movistar...

34 km

On n'arrive plus à revenir sur l'échappée du côté de la Movistar... Toujours 1'53'' d'avance pour les hommes de tête !

34,5 km

Crevaison d'Omar Fraile (Astana) ! Coup dur pour Ion Izagirre, qui se retrouve donc seul dans l'échappée.

35 km

Si Enric Mas (Movistar) veut encore croire au podium, l'Espagnol soit bouger dès cette ascension. Mais essaiera t-il de renverser la course ou se contentera t-il de jouer l'étape ?

35,3 km 

Armirail (Groupama-FDJ) et Costa (UAE Team Emirates) continuent d'être les seuls à travailler en tête de course. Personne ne vient aider le Français et le Portugais.

35,7 km

Moins de deux minutes d'avance pour l'échappée sur un peloton désormais emmené par Nelson Oliveira ! Le Portugais assure d'énormes relais...

36 km 

Vu l'écart qui baisse de plus en plus vite, il va falloir que les grimpeurs de l'échappée prennent les choses en main s'ils veulent avoir une chance d'aller au bout.

36,2 km

La Movistar emmène le peloton à bloc au pied de l'Alto de la Garganta (2e cat). Et ça fait très très mal...

36,5 km

Plus que 2'24'' d'avance pour les hommes de tête sur un peloton toujours emmené par les Movistar.

37 km

Les hommes de tête abordent l'Alto de la Garganta (2e cat), une ascension inédite de 12km à 4,8%, avec pas mal de passages à 7%.

38 km 

Nelson Oliveira (Movistar) est de retour dans le peloton ! Le Portugais s'était laissé décroché de l'échappée et va désormais rouler pour ses leaders.

Nelson Oliveira (Movistar) a connu un jour de grâce sur le chrono du Mirador de Ezaro, le 3 novembre 2020 sur la Vuelta
39 km 

Superbe résistance en tête de la course de la part des équipiers de Gaudu et De la Cruz qui résiste encore au peloton et limite la perte de temps. De quoi encore laisser espoir aux grimpeurs de s'imposer à la Covatilla.

40 km

PLUS QUE 40 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

41 km

Résultats de l'Alto de Penacaballera (3e cat) :

1. Rui Costa (UAE Team Emirates), 3 pts

2. Bruno Armirail (Groupama-FDJ), 2 pts

3. David de la Cruz (UAE Team Emirates), 1 pt

42 km

Verona et Rojas continuent d'assurer de gros relais en tête de peloton, avec Soler, Mas et Valverde dans les roues. On continue de durcir très fort du côté de la Movistar.

43 km 

Schwarzmann (Bora-Habnsgrohe), Dewulf (Lotot-Soudal), Oliveira (UAE Team EMirates) et Cavagna (Deceuninck-Quick Step) sont repris par le peloton après avoir été distancé de l'échappée.

43,3 km

Plus que 2'38'' d'avance pour l'échappée, qui perd du temps dès que la pente s'élève.

43,7 km 

Il ne reste plus qu'une grosse cinquantaine de coureurs dans le peloton. Déjà. C'est dire si l'allure des Movistar fait mal...

44 km 

Un des deux Movistar de l'échappée est en train de se relever... Va t-on voir Enric Mas bouger dès ce 3e catégorie ?

Enric Mas - Vuelta 2020, stage 12 - Getty Images
45 km 

A noter que David De la Cruz (UAE Team Emirates) est passé en tête au sprint intermédiaire et s'est ainsi emparé des 3'' de bonifications accordées.

46 km

Stefan Dewulf (Lotto-Soudal) et Aritz Bagues (Caja Rural-RGA) sont distancés de la tête de course... On perd des éléments petit à petit au sein de l'échappée.

47 km

La Movistar continue de rouler fort en tête de peloton. Pour lancer Enric Mas à l'avant dans l'espoir d'un podium final ? Pour la victoire d'étape ? On ose pas imaginer que ça soit seulement pour sauver le top 10 de Valverde...

47,5 km

3' d'avance pour l'échappée, qui a récupéré quelques secondes au peloton sur les derniers kilomètres.

48 km

Les hommes de tête abordent l'Alto de Penacaballera (3e cat), une ascension de 4,6km à 5,3%.

49 km

Interrogé au départ, Richard Carapaz (INEOS Grenadiers) comptait bien tout tenter pour reprendre du temps à Primoz Roglic, tout en craignant les effets de la fatigue. "On arrive ici après avoir fait une belle Vuelta,je suis très content. Il peut se passer beaucoup de choses aujourd’hui. C’est une étape très difficile. Je pense que la fatigue accumulée depuis trois semaines va jouer un rôle, mais on ne va pas arrêter d'essayer.”

Richard Carapaz of Ecuador and Team INEOS - Grenadiers Green Points Jersey / Primoz Roglic of Slovenia and Team Jumbo - Visma Red Leader Jersey / during the 75th Tour of Spain 2020, Stage 16 a 162km stage from Salamanca to Ciudad Rodrigo / la vuelta
50 km

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

51 km 

La Movistar continue de faire le forcing en tête de peloton mais ça ne cause pas vraiment de dégâts.

52 km 

Crevaison pour Stefan de Bod (NTT Cycling), obligé de s'arrêter en tête de course. C'est dur car, le temps d'être dépanné, le peloton était quasi déjà là...

53 km

On roule en tête de course puisqu'on ne perd rien sur un peloton pourtant lancé à bloc à sa poursuite, avec 2'53'' d'avance toujours.

54 km 

Groupama-FDJ et UAE Team Emirates continuent de tout donner en tête de course pour permettre à De la Cruz et Gaudu de garder de l'avance sur le peloton.

56 km 

La Movistar est en supériorité numérique dans le peloton, par rapport aux Jumbo-Visma, aux EF Pro Cycling ou aux Israel-Start Up Nation.

57 km 

Ça monte très fort dans le peloton et beaucoup de coureurs sont en souffrance à l'image de Christopher Froome et Ivan Sosa (INEOS Grenadiers), deux équipiers censés aider Carapaz en montagne...

57,5 km 

Présent dans l'échappée initiale, Jorge Arcas s'est laissé décroché de la tête de course pour attendre ses leaders et travailler en tête de peloton.

58 km

3'00'' d'avance pour l'échappée, qui a perdu trente secondes sous l'impulsion des Movistar.

58,5 km

Une fois le peloton reformé, la Movistar reprend son travail de sape et accélère de nouveau l'allure en tête de peloton. On a une idée en tête du côté de la formation espagnole... Reste à savoir laquelle.

59 km 

JONCTION ! Tout le monde reprend sa place dans ce peloton mais c'est un vrai avertissement pour les favoris...

59,3 km 

Carapaz (INEOS Grenadiers) est d'ailleurs distancé par le groupe Roglic-Mas-Carthy mais ça devrait rentrer...

59,7 km

CHUTE DANS LE PELOTON !! Alors que les Movistar avaient durci, une chute intervient dans les premières positions du peloton et casse ce dernier en deux...

60 km

PLUS QUE 60 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

61 km 

Changement de configuration en tête de peloton puisque la Movistar vient de prendre les commandes du groupe. Va t-on tenter quelque chose de loin du côté de la formation espagnole ?

61,5 km

A l'autre bout de la course, Ian Garrison vit une journée horrible. L'Américain de la Deceuninck-Quick Step, dernier coureur, pointe à plus de 18 minutes de la tête de course. Tout seul. Une vraie lutte contre tous pour rester dans les délais.

62 km 

On a clairement accéléré du côté des UAE Team Emirates et des Groupama-FDJ en tête de course. On sait que c'est maintenant qu'il faut creuser l'écart sur le peloton, avant que les grandes manoeuvres débutent.

63 km 

Beaucoup d'équipiers encore autour de Dan Martin (Israel-Start Up Nation) mais aussi autour de Richard Carapaz (INEOS Grenadiers). Et autour de Roglic évidemment.

64 km

3'30'' d'avance pour l'échappée, que la Jumbo-Visma maitrise mais laisse filer.

65 km 

Même si on roule fort pour maintenir l'échappée pas trop loin, on ne cherche pas non plus à revenir absolument sur la tête de course du côté de la Jumbo-Visma.

66 km

SICARD : "IL VA Y AVOIR UN GROS MATCH ENTRE LES FAVORIS"

Vidéo - Sicard : "Il va y avoir un gros match entre les favoris"

01:49
68 km 

L'échappée est la limite de bordurer, dans une longue ligne droite, suite au gros tempo des UAE Team Emirates. Si ça tentait dans le peloton ?

69 km 

Les coureurs sont actuellement dans la vingtaine de kilomètres très vallonée - mais sans difficulté répertoriée - qui les mènera au sprint intermédiaire de Montemayor del Río. Au début du toboggan final, avec trois ascensions qui s'enchaîneront.

70 km

PLUS QUE 70 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

71 km

3'01'' d'avance pour les hommes de tête, qui résistent pour le moment au peloton.

72 km

Résultats au sommet de l'Alto de San Cristobal (3e cat) :

1. Ivo Oliveira (UAE Team Emirates), 3 pts

2. Bruno Armirail (Groupama-FDJ), 2 pts

3. Rui Costa (UAE Team Emirates), 1 pt

73 km

CHAMPOUSSIN : "J'AI ENCORE UN PEU D'ESSENCE DANS LE MOTEUR"

Vidéo - Champoussin : "J'ai encore un peu d'essence dans le réservoir"

02:04
75 km

Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) a été distancé de la tête de course dans la fin de l'ascension de l'Alto de San Cristobal.

Pascal Ackermann
77 km

3'06'' d'avance pour les 34 hommes de tête, où la Groupama-FDJ et les UAE Team Emirates font tous les efforts.

78 km

Le soleil est en train de faire son retour sur la route du Tour d'Espagne et c'est tant mieux pour les coureurs.

79 km

Le peloton est quand même relativement étiré sous l'impulsion des Jumbo-Visma. on se demande toujours pourquoi la formation néerlandaise travaille aussi fort.

79,5 km

Il faisait moche ce matin sur la Covatilla. Heureusement, ça devrait aller mieux au moment du passage des coureurs.

80 km

PLUS QUE 80 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

80,5 km 

En tête de course, la majorité des efforts sont fournis par les équipiers de David Gaudu (Groupama-FDJ) et David De la Cruz (UAE Team Emirates), qui veulent creuser des écarts pour s'offrir le top 10 de la Vuelta, dont l'Espagtnol fait partie actuellement.

81 km

Les coureurs entament la troisième ascension de la journée, l'Alto de San Cristobal (3e cat), une montée de 6,2km à 4,7%.

82 km

3'17'' d'avance pour l'échappée, qui reprend un peu de marge dans la descente.

83 km

Si les conditions climatiques ne sont pas idéales (soleil, températures agréables), il ne pleut pas véritablement sur cette avant-dernière étape et c'est déjà une bonne nouvelle en ce début novembre.

84 km

5. C'est le nombre d'arrivées que la Vuelta 2020 a connu au sommet de la Covatilla, pour autant de vainqueurs différents. Tout a commencé en 2002 avec Santiago Blanco, suivi par Félix Rafael Cárdenas (2004), Danilo di Luca (2006), Dan Martin (2011) et Ben King (2018).

86 km

Résultats au sommet de l'Alto de San Miguel de Valero (3e cat) :

Assuré du maillot de la montagne, passé en tête dans le col de 1re catégorie d'entrée de jeu, Guillaume Martin laisse filer les points désormais pour se concentrer sur la victoire d'étape.

1. Ivo Oliveira (UAE Team Emirates), 4 pts

2. Bruno Armirail (Groupama-FDJ), 2 pts

3. Michael Schwarzmann (Bora-Hansgrohe), 1 pt

88 km

GAUDU : "ON VA SE COURIR DESSUS POUR LES PLACES D'HONNEUR"

Vidéo - Gaudu : "Ca va se courir dessus pour les places d'honneur"

02:01
89 km

Plus que 3'03'' d'avance pour l'échappée, qui continue de perdre du temps, petit à petit.

90 km

Les Jumbo-Visma continuent d'assurer la chasse en tête de peloton et roulent très fort, avec Robert Gesink au travail aux avant-postes. C'est très étonnant de voir la formation de Roglic rouler aussi fort car personne n'est directement dangereux à l'avant et revenir sur l'échappée relancerait la course aux bonifications.

90,5 km

Les coureurs sont actuellement dans la deuxième ascension du jour, l'Alto de San Miguel de Valero (3e cat, 4,5km à 5,7%).

90,7 km 

Le coureur le plus dangereux au sein de cette échappée est David De la Cruz. L'Espagnol de la formation UAE Team Emirates était 10e du classement général ce matin, à 9'29'' de Primoz Roglic. Mais David Gaudu, 11e à 10'51'', est également en tête de course.

91 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve en tête de course Hofstede (Jumbo-Visma), Cavagna (Deceuninck-Quick Step), Costa, De la Cruz, Henao, I. Oliveira (UAE Team Emirates), Lopez (Trek-Segafredo), Donovan, Storer, Sütterlin (Sunweb), Fraile, I. Izagirre (Astana), Ackermann, Schwarzmann (Bora-Hansgrohe), Schultz, Smith (Mitchelton-Scott), Armirail, Gaudu (Groupama-FDJ), Van den Berg (EF Pro Cycling), Wright (Bahrain-McLaren), Godon (AG2R La Mondiale), Dewulf, Van der Sande (Lotto Soudal), Herrada, Martin, Lafay (Cofidis), De Bod, Mäder (NTT Cycling), Arcas, Erviti, Oliveira (Movistar), Bagües, Lastra (Caja Rural) et Molenaar (Burgos-BH).

Guillaume Martin - Vuelta 2020, stage 12 - Getty Images
93 km

3'34'' d'avance pour les 34 hommes de tête, avec des coureurs de 18 équipes différentes représentées à l'avant.

94 km

LE POINT SUR LA COURSE :

Alors que nous approchons de la mi-course, une énorme échappée de 34 coureurs s'est extirpée d'un peloton emmené par les Jumbo-Visma et qui ne laisse pas totalement partir ce gros groupe, qui abrite un membre du top 10. Et l'écart reste autour des quatre minutes...

 

LE PROFIL DE L'ETAPE :

C'est la dernière étape décisive pour le classement général avec la montée finale vers la Covatilla, une ascension de 11,4km à 7,1% au terme d'une journée difficile et rarement plate. De quoi créer des écarts ? C'est ce qu'espère les adversaires de Roglic...

Vidéo - Le profil de la 17e étape : La Covatilla, juge de paix de la Vuelta

00:23
 

LE CLASSEMENT GENERAL :

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), en 64h20'31''

2. Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), + 45''

3. Hugh Carthy (EF Pro Cycling), + 53''

4. Dan Martin (Israel-Start Up Nation), + 1'48''

5. Enric Mas (Movistar), + 3'29''

6. Wout Poels (Bahrain-McLaren), + 6'21''

7. Felix Grosschartner (Bora-Hansgrohe), + 7'20''

8. Alejandro Valverde (Movistar), + 8'45''

9. Aleksandr Vlasov (Astana), + 8'54''

10. David De la Cruz (UAE Team Emirates), + 9'29''

Roglic - Vuelta 2020, stage 16 - Getty Images
 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la 17e étape de la Vuelta 2020 entre Sequeros et la station de la Covatilla (178,2km).