19/05/18 - 11:55
Terminé
San Vito al Tagliamento - Monte Zoncolan
0km
?km
Tour d’Italie • Etape14
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
San Vito al Tagliamento - Monte Zoncolan
Tour d’Italie - 19 mai 2018

Tour d’Italie - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 19 mai 2018 et débute à 11:55. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

La map n'est pas disponible pour le moment. Revenez plus tard pour suivre les coureurs en temps réel.
    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
18:32 

C'est tout et c'est terminé pour cette 14e étape du Giro 2018 ! Bonne soirée à tous et à demain pour l'étape de Sappada !

18:27

Les classements à l'issue de cette 14e étape.

17:26

Patrick Konrad (Bora-Hansgrohe) en termine à 1'35'', juste devant Gerorge Bennett (Lotto NL-Jumbo). Carapaz (Movistar) est à 1'50'' alors que Fabio Aru (UAE-Team Emirates) en termine à 2'25''.

17:24

Le maillot rose Simon Yates (Michelton-Scott) en termine à 5'', devant Domenico Pozzovivo (Groupama-FDJ) et Miguel Lopez (Astana), à 17''. Pinot et Dumoulin sont à 42'' et 36''.

17:24

VICTOIRE DE CHRISTOPHER FROOME !!! Il s'impose au sommet pour sa première victoire sur le Giro !!

400m 

Simon Yates n'arrive pas à boucher le trou....

600 m 

Yates est tout près...

800 m 

Yates est revenu à 4'' simplement ! Quel suspense !!

1 km

FLAMME ROUGE !!! Quel Britannique va s'imposer au sommet du Monte Zoncolan ?

1,2 km 

Simon Yates est en train de tout donner !

1,4 km

12'' de retard pour Yates sur Froome. Froome va s'imposer !

1,7 km 

Il sera difficile de rerendre du temps dans le final, malgré le léger replat.

2 km 

Les écarts ne bougent plus vraiment...

2,1 km 

Chris Froome est en train de se relancer dans ce Giro et devrait s'imposeer aujourd'hui...

2,3 km

Plus que 9'' d'avance pour Froome sur Yates, qui peine à réellement revenir pour autant.

2,4 km

Dumoulin et Pinot ne sont qu'à 35'' de Chris Froome, parti pour s'imposer. Le groupe Carapaz-Aru est à 1'18''.

2,5 km 

Miguel Angel Lopez (Astana) a lâché Pozzovivo et cherche à revenir à son tour sur Yates puis Froome.

2,8 km 

Yates est sorti mais ne parvient pas à recoller à Froome pour le moment...

3 km

Carapaz est en compagnie de Betancur et Aru, à 1'10'' de la tête de course.

3,1 km

Attaque de Simon Yates (Michelton-Scott) ! Le maillot rose décide de s'isoler pour partir en contre derrière Chris Froome...

3,3 km 

Pozzovivo et Yates font le boulot pour limiter sur Froome (10''), avec Lopez qui reste dans les roues. En revanche, le duo Dumoulin-Pinot perdent un peu de temps (23'').

3,4 km

Chris Froome a donc retrouvé sa fameuse moulinette, du jour au lendemain. Comme prévu.

3,6 km

Froome possède 12'' d'avance sur le trio de contre et 18'' sur le duo Dumoulin-Pinot.

3,8 km 

Dumoulin et Pinot gèrent plutôt pas mal et sont en train de revenir tranquillement sur le groupe Yates.

4,1 km 

MIguel Angel Lopez (Astana), Simon Yates (Michelton-Scott) et Domenico Pozzovivo (Bahrain-Merida) sont lâchés par Froome !!! Le Britannique est là tout seul mais il ne creuse pas non plus énormément...

4,2 km

ATTAQUE DE FROOME !!! Dumoulin et Pinot sont lâchés de suite...

4,3 km

Fabio Aru (UAE-Team Emirates) est en grosse difficulté... L'Italien est déjà à plus d'une minute sans aucun doute !

4,6 km 

Il y aura quelques écarts ce soir quand même...

4,7 km 

On continue de monter au train mais Wout Poels (Sky) fait tellement mal aux autres favoris...

5 km

PINOT DANS LE DUR !!! LE Français a du mal à suivre l'allure et est légèrement décollé du groupe...

Le Français Thibault Pinot termine la 11e étape du Giro 2018
5,1 km 

Avec une montée sans à-coup, Tom Dumoulin parvient à tenir l'allure...

5,2 km 

Ils ne sont plus que huit dans le groupe maillot rose avec Yates, Poels, Froome, Pinot, Reichenbach, Lopez, Pozzovivo et Dumoulin.

5,3 km 

Carapaz craque à son tour...

5,5 km

Betancur (Movistar) se fait lâché alors que Carapaz est dans le dur lui aussi...

5,6 km

La Sky est en route ! Poels est en train de faire le boulot pour Froome et tout le monde craque !!

5,8 km

Dumoulin, Aru et Formolo lâchés !!!! C'est quand même trois des candidats au top 10 qui se retrouvent distancés.....

5,9 km 

Wout Poels (Sky) est tellement fort qu'il lâhce tout le monde ... avant d'attendre le groupe maillot rose.

6 km 

Encore 6000m d'enfer !

6,1 km

Alexandre Geniez (AG2R La Mondiale) et Peio Bilbao (Astana) sont distancés....

6,2 km

ATTAQUE DE MICHAEL WOODS !!! Le Canadien de l'EF Education First-Drapac vient de sortir du groupe des favoris... Mais qu'il est difficile de creuser...

6,3 km 

Dumoulin est toujours dans le groupe maillot rose, même s'il fait l'élastique...

6,5 km 

Bon, on a le droit à une montée assez calme jusqu'ici...

6,6 km 

Tout le monde va être repris par le groupe des favoris...

6,8 km

TOM DUMOULIN DANS LE DUR !!! Le Néerlandais a du mal à suivre l'allure ! Il reste à son train, comme toujours, mais peine à suivre comme Fabio Aru (UAE-Team Emirates).

7 km

C'est la Sky qui roule désormais dans le groupe maillot rose ! Alors qu'Henao est lâché... Froome doit donc être bien !

7,1 km 

Igor Anton (Dimension Data) est en train de faire la jonction avec Valerio Conti. Mais le peloton n'est pas loin...

7,3 km

DENNIS LÂCHE !!! L'Australien est distancé, comme George Bennett (Lotto NL-Jumbo), victime d'un problème mécanique...

Rohan Dennis.
7,5 km 

Chris Froome (Sky) s'est replacé dans les premières positions du groupe maillot rose...

7,7 km 

Pour le moment, on laisse les équipiers durcir l'allure dans le groupe des favoris...

8 km

Hugh Carthy (EF Education First-Drapac) vient de sortir à son tour du peloton ! Le Britannique veut anticiper la grande bagarre...

8,3 km

Plus que 30'' d'avance pour VAlerio Conti (UAE-Team Emirates) qui va vite être repris par le peloton..

8,6 km 

Mais Igor Anton ne creuse pas trop... Derrière, Bahrain-Merida emmène le peloton.

9 km

ATTAQUE d'Igor Anton (Dimension Data) ! L'Espagnol, vainqueur en 2011, tente de sortir dès le pied...

9,3 km 

Ça devient dur d'entrée dans le peloton où Astana et Bahrain-Merida durcissent l'allure de suite. Domenico Pozzovivo et Miguel Angel Lopez sont deux des favoris du jour...

10 km

PLUS QUE DIX KILOMETRES !!!

10,1 km

C'EST PARTI POUR LE MONTE ZONCOLAN !!! Un monstre, une montée tellement dure...

11 km 

On n'est plus qu'à un kilomètre du début du Monte Zoncolan !!

12 km

Le duo Conti-Barbin compte 34'' d'avance sur le duo Montaguti-Didier et 1'05'' sur le peloton.

13 km 

Comme prévu, tout se jouera donc dans la montée finale...

16 km

1'04'' d'avance pour le duo de tête qui devrait aborder parfaitement le pied du Monte Zoncolan, emmené par les Michelton-Scott.

18 km 

La descente est très rapide jusqu'au pied du Monte Zoncolan avant les 10 derniers kilomètres d'enfer...

20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

20,1 km

Sans surprise, Valerio Conti (UAE-Team Emirates) passe en tête au sommet de la Sella Valcalda (3e cat) devant son compatriote. Monatguti et Didier passent à 35'' et le peloton à 1'05''.

21 km 

Barbin est à bloc dans la roue de Conti pour tenter de suivre son compatriote mais il souffre !

21,5 km

1'05'' d'avance pour le duo de tête sur un peloton qui commence déjà revenir sur les premiers échappés lâchés...

22 km 

Valerio Conti (UAE-Team Emirates) fait exploser tout le monde ! L'Italien n'est plus suivi que par Enrico Barbin (Bardiani-CSF) désormais... Tous les autres ont craqué !

22,2 km 

Plu que 1400m d'ascension pour l'échappée et Enrico Barbin (Bardiani-CSF) accélère avec Laurent Didier (Trek-Segafredo) et Valerio Conti (UAE-Team Emirates) pour se jouer les points de la montagne.

22,5 km

1'35'' d'avance pour l'échappée qui continue de perdre du temps. En même temps, la Michelton-Scott continue de durcir derrière. Visiblement, Simon Yates a de bonnes jambes !!

Britain's rider of team Mitchelton-Scott Simon Yates rides with teammates during the 13th stage between Ferrara and Nervesa della Battaglia of the 101st Giro d'Italia, Tour of Italy cycling race, on May 18, 2018
23 km 

Aucun favori n'est en difficulté pour le moment. Tous les candidats au maillot rose sont toujours présent dans le peloton principal.

23,5 km 

Les cinq hommes de tête continuent de bien se relayer et ne s'attaquent pas à tort et à travers dans l'ascension. Sans doute le meilleur choix.

24 km

Plus que 2' d'avance pour l'échappée ! Le peloton se rapproche de plus en plus...

25 km

Michelton-Scott continue d'assurer le tempo en tête de peloton et grimpe à un rythme assez soutenu.

26 km

Les hommes de tête abordent désormais la Sella Valcalda (3e cat, 7,6km à 5,5%, max 12%).

27 km

2'38'' d'avance simplement pour les cinq hommes de tête.

27,5 km 

L'échappée a perdu beaucoup trop de temps pour espérer aller au bout. Mais on continue à se relayer, au moins pour rêver à prendre les points de la montagne au sommet du Ravascletto (3e cat).

28 km

Victime d'une crevaison, Sam Oomen (Sunweb) a fait l'effort en compagnie de deux équipiers pour faire la jonction avec le groupe maillot rose.

28,5 km 

Ils ne sont déjà plus qu'une cinquantaine dans le groupe maillot rose ! Beaucoup d'équipiers ont déjà été lâchés...

29 km

3'15'' d'avance pour l'échappée qui ne risque pas d'aller au bout aujourd'hui...

30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

32 km

Et ça sera à guichets fermés...

34 km 

Les favoris semblent bien vouloir se disputer la victoire d'étape aujorud'hui...

35 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On ne retrouve plus que cinq hommes en tête de course avec Laurent Didier (Trek-Segafredo), Matteo Montaguti (AG2R La Mondiale), Francesco Gavazzi (Androni-Sidermec-Bottechia), Enrico Barbin (Bardiani-CSF) et Valerio Conti (UAE-Team Emirates).

36 km

Bonne nouvelle pour Thibaut Pinot...

37 km

3'22'' d'avance pour l'échappée qui s'est regroupée alors que, dans le peloton, Astana et Michelton-Scott continue d'assurer le tempo.

39 km 

La descente du Passo Duron est très étroite et technique par moments... Attention à ne pas se faire piéger !

40 km

PLUS QUE 40 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

42 km

3'50'' d'avance pour l'échappée sur un peloton qui a clairement accéléré pour durcir le tempo. Mais pas d'attaque.

43 km

Problème mécanique pour Luis Leon Sanchez (Astana), qui assurait le tempo en tête de peloton.

43,7 km

4'23'' d'avance pour l'échappée qui passe au sommet... Et c'est Valerio Conti (UAE-Team Emirates) qui passe en tête.

44 km

Esteban Chaves (Michelton-Scott) déjà lâché !! C'est une grosse surprise tout de même et un coup dur pour le maillot rose qui ne pourra pas compter sur lui...

Chaves dropped by the peloton
44,3 km 

Astana continue de durcir et le peloton s'amaigrit de plus en plus.

44,5 km

4'50'' d'avance pour les hommes de tête qui perdent - logiquement - beaucoup de temps.

44,7 km 

Esteban Chaves (Michelton-Scott) recule déjà...

44,9 km 

Astana et Sunweb accélèrent en tête de peloton.

45 km

Pas mal ce Passo Duron ?

45,4 km 

Les dégâts sont énormes déjà... Reichenbach (Groupama-FDJ) doit faire l'effort, victime d'une crevaison.

45,5 km

De suite, la plupart des sprinteurs sont lâchés du peloton où la Sunweb a pris les commandes pour durcir le rythme.

45,7 km

Ils ne sont plus que cinq en tête de course et, comme précédemment, Matteo Montaguti (AG2R La Mondiale) fait le plus gros du travail à l'avant.

46 km

Plus que 5'20'' d'avance pour l'échappée qui commence logiquement à perdre du temps.

46,2 km 

C'est parti pour l'ascension du Passo Duron du côté du peloton...

46,5 km 

Bahrain-Merida, Michelton-Scott et Groupama-FDJ font l'effort pour se replacer avant le pied de l'ascension du Passo Duron car on aura déjà de premières informations sur l'état de forme des leaders dès cette montée de 2e catégorie.

46,7 km

Jacopo Mosca (Willier-Triestina) est distancé à son tour en raison de la forte allure imposée par Matteo Montaguti (AG2R La Mondiale).

46,8 km

Mads Pedersen (Trek-Segafredo) ne gagnera pas, c'est certain. Le Danois est à nouveau distancé...

Mads Pedersen
47 km

Les sept hommes de tête abordent l'ascension avec 5'50'' d'avance sur le peloton.

47 km

A peine le sprint intermédiaire passé, les coureurs entament l'ascension du terrible Passo Duron (2e cat, 4,4km à 9,6%), avec un passage à 18% dès les premiers mètres de la montée.

48 km

Personne ne fait le sprint et c'est Mosca (Willier-Triestina) qui passe en tête.

49 km 

Les échappés arrivent tranquillement au sprint intermédiaire de Paularo...

50 km

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

50,5 km

La pluie est attendue le Zoncolan...

51 km

La fin de l'enfer...

52 km

6'15'' d'avance pour l'échappée qui a surement assez d'avance pour rester en tête jusqu'au pied du Monte Zoncolan.

53 km 

Les coureurs sont actuellement dans les longs faux-plats qui mènent à Paularo, deuxième sprint intermédiaire du jour et situé au pied du Passo Duron.

54 km

Michelton-Scott continue d'assurer la poursuite en tête du peloton mais les équipiers de Simon Yates n'ont pas non plus une envie folle de rattraper de suite l'échappée.

55 km

Le soleil de retour sur le Zoncolan mais la pluie reste menaçante...

56 km 

Le peloton accélèrera sans doute l'allure au pied du Passo Duran (2e cat), à 48 km de l'arrivée, pour lancer la grande bagarre.

58 km

Le peloton continue de laisser filer l'échappée, qui compte désormais 6'05'' d'avance. Toujours pas assez pour rêver à la victoire finale.

60 km

PLUS QUE 60 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

60,5 km

Les détails l'ont tellement choqué que la Sky s'est arrêté de rouler.

61 km

5'50'' d'avance pour les hommes de tête sur un peloton qui vit le calme avant la tempête.

61 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Francesco Gavazzi (Androni-Sidermec-Bottechia), Enrico Barbin (Bardiani-CSF), Laurent Didier et Mads Pedersen (Trek-Segafredo), Valerio Conti (UAE-Team Emirates), Jacopo Mosca (Willier-Triestina) et Matteo Montaguti (AG2R La Mondiale).

AG2R’s Montaguti clips Pinot in photo finish at ‘The Alps’
62 km

5'20'' d'avance pour l'échappée qui profite de la pause "besoin naturel" pris par les favoris au sein du peloton.

63 km

Avec 38,3km/h de moyenne depuis le départ, les coureurs vont aborder le final déjà émoussés.

64 km 

Le peloton est désomrais dans la dernière partie de vallée avant un final totalement fou qui débutera à 48km de l'arrivée, avec trois ascensions dont la montée finale vers le Monte Zoncolan.

65 km

4'30'' d'avance pour les sept hommes de tête qui n'ont pas perdu grand-chose dans l'affaire.

66 km

Du coup, la Michelton-Scott a repris la tête du peloton en emmenant tout ça à une allure bien plus tranquille.

68 km 

La Sky a durci l'allure quelques instants mais Chrs Froome a parlé à ses coéquipiers par oreilleitte pour calmer tout ça.

70 km

PLUS QUE 70 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

71 km

La Sky ne se relève pas vraiment au pied de la descente... On continue de rouler en tête, avec Froome en 2e position. Drôle de tactique de la formation britannique.

71 km

4'40'' d'avance pour les hommes de tête qui ne perdent rien dans cette partie de descente. Assez logique.

72 km 

Du coup, le peloton s'étire énormément sous les allures de la Sky.

74 km

La Sky a pris les commandes du peloton dans la descente ! la formation britannique veut être bien placé pour permettre à Chris Froome de mieux gérer sa descente...

75 km

De quoi encourager au mieux Thibaut PInot...

76 km

Mads Pedersen (Trek-Segafredo) est en train de faire une grosse descente et devrait faire la jonction très vite avec l'échappée.

Mads Pedersen
77 km

4'45'' d'avance pour l'échappée sur le peloton, toujours emmené par les Michelton-Scott.

79 km 

OUH !!! Francesco Gavazzi (Androni-Sidermec-Bottechia) se fait une grosse frayeur dans la descente, avec sa roue arrière qui chasse mais l'Italien se rattrape de justesse...

80 km

PLUS QUE 80 KILOMETRES AVANT L'ECHAPPEE !

80 km

Résultats au sommet d'Avaglio (3e cat) :

1. Matteo Montaguti (Androni-Sidermec-Bottechia)

2. Valerio Conti (UAE-Team Emirates)

3. Jacopo Mosca (Willier-Triestina)

4. Laurent Didier (Trek-Segafredo)

81 km 

C'est bien moins dur sur la fin de l'ascension et ça permet aux hommes de tête de remettre un peu de braquet.

82 km 

Matteo Montaguti (AG2R La Mondiale) semble le plus fort au sein de l'échappée. L'Italien se donne d'ailleurs peut-être un peu trop...

82,5 km

5'15'' d'avance pour l'échappée qui parvient à creuser un peu l'écart avec le peloton grâce aux premières montées du jour.

83 km

Mads Pedersen (Trek-Segafredo) est dans le dur en tête de course ! Le champion du Danemark est distancé dans l'échappée dès les premières pentes de l'ascension d'Avaglio (3e cat, 4,6km à 7%).

83 km

4'45'' d'avance pour les sept hommes de tête sur un peloton où la formation Sky est présente aux avant-postes pour protéger parfaitement Christopher Froome.

84 km 

Il commence déjà à pleuvoir un peu sur les routes du Giro pour cette 14e étape ! Cela va encore un peu durcir la course...

86 km

LE TOP 5 DU CLASSEMENT DE LA MONTAGNE :

1. Simon Yates (Michelton-Scott), avec 58pts

2. Esteban Chaves (Michelton-Scott), avec 47pts

3. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), avec 36pts

4. Fausto Masnada (Androni-Sidermec-Bottechia), avec 35pts

5. Richard Carapaz (Movistar), avec 23pts

Colombia's rider of team Mitchelton-Scott Johan Esteban Chaves (C) rides near Amandola during the 10th stage between Penne and Gualdo Tadino during the 101st Giro d'Italia, Tour of Italy cycling race, on May 15, 2018
88 km

RAPPEL DE LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Francesco Gavazzi (Androni-Sidermec-Bottechia), Enrico Barbin (Bardiani-CSF), Laurent Didier et Mads Pedersen (Trek-Segafredo), Valerio Conti (UAE-Team Emirates), Jacopo Mosca (Willier-Triestina) et Matteo Montaguti (AG2R La Mondiale).

90 km

PLUS QUE 90 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

91 km 

La formation UAE-Team Emirates vient se positionner dans les premières positions du peloton, en compagnie de la Groupama-FDJ et la Sky.

Chris Froome, lors de la 9e étape du Giro 2018
93 km

4'28'' d'avance pour l'échappée qui n'aura toutefois pas réussi à creuser l'écart avec le peloton. Pas suffisamment pour rêver de la victoire finale en tout cas.

95 km

Il pleut sur le Monte Zoncolan...

96 km 

Les coureurs sont actuellement dans une montée non répertoriée vers Verzegnis.

97 km

4'45'' d'avance pour les hommes de tête sur un peloton toujours emmenés par les Michelton-Scott.

98 km

Après deux heures de courses, la vitesse moyenne de l'étape atteint les 41,7km/h. Pas si mal.

99 km

SI c'est Contador qui le dit, on aurait quand même tendance à le croire...

100 km

PLUS QUE 100 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

105 km

L'écart augmente en faveur des échappés ! 4'40'' d'avance pour les sept hommes de tête !

110 km

PLUS QUE 110 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

112 km

Espérons qu'il a donné de bonnes infos à son leader, Alexandre Geniez...

114 km

Pierre Rolland n'a pas forcément un excellent souvenir du Monte Zoncoloan. Du moins sur le point physique...

Vidéo - Rolland : "Dans le Zoncolan, j'avais des crampes aux avant-bras en 2014"

00:43
116 km 

Ça se relaie parfaitement à l'avant mais on a déjà sans doute compris que la victoire reviendra à un coureur présent dans le peloton. L'écart ne suffit pas.

118 km

3'50'' d'avance pour l'échappée qui n'arrive pas à creuser l'écart en tête de course.

120 km

PLUS QUE 120 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

121 km

Le Monte Zoncolan fera t-il de gros écarts aujourd'hui ?

122 km

Francesco Gavazzi (Androni-Sidermec-Bottechia) s'offre le sprint intermédiaire de Forgaria, devant Jacopo Mosca (Willier-Triestina) et Valerio Conti (UAE-Team Emirates)

124 km

Le peloton ne souhaite visiblement pas laisser trop de champ à l'échappée, qui n'ira pas au bout vu comment la Michelton-Scott roule. Seulement 3'57'' d'avance pour les sept hommes de tête.

126 km

Résultats au sommet du Monte Ragagna (3e cat) :

1. Valerio Conti (UAE-Team Emirates)

2. Francisco Gavazzi (Androni-Sidermec-Bottechia)

3. Enrico Barbin (Bardiani-CSF)

4. Mads Pedersen (Trek-Segafredo)

5. Jacopo Mosca (Willier-Triestina)

127 km 

Dans le peloton, c'est logiquement la Michelton-Scott qui assure la "poursuite" mais on ne roule pas non plus à vive allure du côté des favoris. Mais c'est déjà difficile en queue de groupe...

128 km

Mauvaise nouvelle pour les coureurs puisque l'on attend la pluie sur les pentes du Monte Zoncolan cette après-midi, voire de la neige au sommet.

129 km

4'08'' d'avance pour les sept hommes de tête qui se relayent tranquillement sous un beau soleil.

129 km

LE TOP 5 DU CLASSEMENT PAR POINTS :

1. Elia VIviani (Quick-Step Floors), avec 237pts

2. Sam Bennett (Bora-Hansgrohe), avec 197pts

3. Sasha Modolo (EF Education First-Drapac), avec 94pts

4. Davide Ballerini (Androni-Sidermec-Bottechia), avec 90pts

5. Marco Frapporti (Androni-Sidermec-Bottechia), avec 89pts

Elia Viviani, Giro de Italia 2018, 13 stage
130 km

LE MIEUX CLASSE :

Valerioi Conti est le coureur présent dans l'échappée qui est le mieux classé au général. L'Italien d'UAE-Team Emirates était 24e à 13'07'' de Simon Yates. Pas de danger immédiat pour le maillot rose donc.

130 km

PLUS QUE 130 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

132 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Francesco Gavazzi (Androni-Sidermec-Bottechia), Enrico Barbin (Bardiani-CSF), Laurent Didier et Mads Pedersen (Trek-Segafredo), Valerio Conti (UAE-Team Emirates), Jacopo Mosca (Willier-Triestina) et Matteo Montaguti (AG2R La Mondiale).

Enrico Barbin (Bardiani CSF)
133 km 

Jonction en tête de course ! Ils sont donc désormais sept en tête de la course...

135 km

Les quatre hommes de tête possèdent 55'' d'avance sur le trio en chasse et 3'20'' d'avance sur un peloton qui s'est relevé logiquement.

137 km

Après une heure de course, le peloton est allé assez vite ! 43,8 km/h de moyenne sur ces soixante premières minutes...

139 km 

CORRECTION ! Peio Bilbao (Astana) n'est plus en chasse, il s'est relevé et on retrouve donc Monatguti et Mosca en compagnie de Laurent Didier (Trek-Segafredo) en contre.

140 km

PLUS QUE 140 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

141 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Francesco Gavazzi (Androni-Sidermec-Bottechia), Enrico Barbin (Bardiani-CSF), Mads Pedersen (Trek-Segafredo) et Valerio Conti (UAE-Team Emirates). Jacopo Mosca (Willier-Triestina) est en chasse, à 39'', alors que le duo Montaguti-Bilbao est pointé à 55''.

142 km 

Deux coureurs viennent de partir en contre et sont pointés à 50'' de la tête de course. On retrouve Matteo Montaguti (AG2R La Mondiale) mais surtout Peio Bilbao (Astana), 7e du classement général (!).

Peio Bilbao
143 km

L'échappée s'est sans doute enfin formée dans l'ascension ! Un groupe s'est extirpée et compte désormais 1'46'' d'avance sur le peloton.

148 km 

Toujours pas d'échappée alors que l'on se rapproche de la première ascension du jour, le Monte di Ragogna (3e cat).

152 km 

On ne laisse toujours pas partir au sein du peloton. On trie les échappés sur le volet mais, pour le moment, aucun coup n'a les faveurs des favoris et de leurs équipiers.

155 km

Et si c'était lui qui s'imposait aujourd'hui ? L'Italien a une chance de fêter son anniversaire pour un succès d'étape à condition de prendre le bonne échappée et d'avoir une solide avance au pied du Monte Zoncolan.

157 km 

L'échappée tarde à partir... Il faut dire que, lors du dernier passage du Giro sur les pentes du Zoncolan, l'échappée était allée au bout, avec le succès de Michael Rogers. Le premier des favoris, Nairo Quintana, avait alors pris la 17e place.

160 km

PLUS QUE 160 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

163 km

LA MALEDICTION DU ZONCOLAN :

Candidat au podium final et parmi les grands favoris du jour, Domencio Pozzovivo (Bahrain-Merida) n'a jamais réussi sur les pentes du Monte Zoncolan. S'il l'a monté lors des Giro 2014, 2011 et 2007, l'Italien n'est jamais parvenu à dompter le monstre du Frioul. 30e en 2007, 24e en 2014, Pozzovivo avait vécu un calvaire en 2011, perdant 12'32'' (62e) avant d'abandonner le lendemain.

Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), devant Domenico Pozzovivo (Bahrain-Merida), lors de la 9e étape du Giro
165 km 

Toujours pas d'échappée. Le rythme est élevé mais personne ne parvient à sortir du peloton.

170 km

LE TOP 10 DU GENERAL :

1. SImon Yates (Michelton-Scott), en 55h54'20''

2. Tom Dumoulin (Sunweb), + 47''

3. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), + 1'04''

4. Domenico Pozzovivo (Bahrain-Merida), + 1'18''

5. Richard Carapaz (Movistar), + 1'56''

6. George Bennett (Lotto NL-Jumbo), + 2'09''

7. Rohan Dennis (BMC), + 2'36''

8. Pello Bilbao (Astana), + 2'54''

9. Patrick Konrad (Bora-Hansgrohe), + 2'55''

10. Fabio Aru (UAE-Team Emirates), + 3'10''

Pink jersey Britain's rider of team Mitchelton-Scott Simon Yates (C) rides with teammates
172 km 

Peloton à nouveau groupé ! Ça roule vite en ce début d'étape...

176 km

Deux non-partants ce matin : Tim Wellenns (Lotto Fix all) donc et Tom Scully (EF Education First-Drapac)

178 km

Un groupe de huit coureurs vient de créer un petit écart sur le peloton. Rien n'est joué mais c'est le premier coup qui sort un peu...

180 km 

Ça va vite mais aucun coup ne part pour le moment. mais ça relance !

186 km

C'EST PARTI POUR CETTE 14E ETAPE !!! Et, évidemment, ça attaque tout de suite...

12:08

LES VAINQUEURS AU MONTE ZONCOLAN :

2003 - Gilberto Simoni

2007 - Gilberto Simoni

2010 - Ivan Basso

2011 - Igor Anton

2014 - Michael Rogers

Michael Rogers, déjà vainqueur de la 11e étape du Giro, s'est aussi imposé au Zoncolan
12:03

L'ETAPE D'HIER :

L'Italien Elia Viviani (Quick Step-Floors) a remporté vendredi au sprint la 13e étape après 180km entre Ferrare et Nervesa della Battaglia. Mis sous pression par Sam Bennett ces derniers jours dans la lutte pour le maillot du classement par points, le Transalpin reprend la main en décrochant son troisième succès dans ce Giro. Pas de changement au général, Simon Yates reste en rose.

12:00

Malade, Tim Wellens (Lotto Fix All) était lui non-partant ce matin. Pas de deuxième victoire sur le Giro 2018 pour le Belge...

12:00

VIDEO - Rolland : "Dans le Zoncolan, j'avais des crampes aux avant-bras en 2014"

Vidéo - Rolland : "Dans le Zoncolan, j'avais des crampes aux avant-bras en 2014"

00:43
11:58 

Les coureurs sont actuellement dans le départ fictif et on s'aperçoit déjà qu'il y a de l'agitation pour se placer et pouvoir attaquer dès le départ.

 

LE PROFIL DU JOUR :

"De la montagne qui impose le respect". Voilà ce que l'on pourrait dire aujourd'hui de l'étape du jour, avec la fameuse arrivée au Monte Zoncolan. Une montée de 9km à 12% pour conclure une étape difficile, entrecoupée de quatre ascensions précédant le monstre qu'est le Zoncolan.

Le profil de la 14e étape du Giro 2018 (site officiel).
 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la 14e étape du Giro 2018 entre San Vito al Tagliamento et Monte Zoncolan (186km)

0 commentaire