Il était venu pour aider ses leaders à réaliser un bon classement général. Mais pas seulement. Rémi Cavagna avait aussi l'ambition de remporter une étape sur le 104e Giro. Le coup est passé relativement proche deux fois (5e du chrono inaugural, 9e de la 18e étape). Puis tout près ce dimanche, lors de l'ultime jour de course. Le champion de France du contre-la-montre était ainsi peu ou prou dans la même seconde que Filippo Ganna, dans le dernier kilomètre... quand il a raté un virage.

"J'ai oublié le dernier virage"

Championnats de France
Cavagna, une belle revanche et le digne successeur de Chavanel
20/06/2021 À 18:36
Raté ? Voire zappé. "J'ai oublié le dernier virage" a ainsi raconté Cavagna (Deceuninck-Quick Step), qui a effectué un tout droit rédhibitoire et a pris la deuxième place de l'étape à Milan, seulement battu pour 12 secondes par le champion du monde de l'exercice. De quoi être très déçu... sauf qu'il a donc réalisé une faute, pendant que son adversaire faisait preuve de malchance.
Ganna (INEOS Grenadiers) a en effet été victime d'une crevaison et a changé de vélo, proche de la fin du parcours de 30 bornes qui bouclait ce Tour d'Italie remporté par son coéquipier Egan Bernal. Cavagna avait donc de la réussite d'être encore dans le match au moment de sa faute. Il l'a souligné avec sportivité : "Je ne peux pas être déçu, le plus fort a gagné."

Bernal sacré, Ganna intouchable, Cavagna maladroit : le résumé de la dernière étape

Championnats de France
Fritsch : "On peut s'attendre à un festival de Cavagna... pour lui-même ou pour Alaphilippe"
17/06/2021 À 20:26
Championnats de France
Cavagna pour un doublé, Alaphilippe pour une première
16/06/2021 À 16:42