Romain Bardet (DSM) hier, Tom Dumoulin (Jumbo-Visma) aujourd'hui. Le vainqueur du Giro 2017 a pris la décision d'abandonner, samedi, alors qu'il courait la 14e étape du Tour d'Italie, près de Turin. Selon les premières indications, le Néerlandais ressentirait des douleurs au dos depuis plusieurs jours. Il a finalement été contraint de jeter l'éponge après une cinquantaine de kilomètres, durant la plus courte étape du Giro. Une information confirmée par son équipe.
Dumoulin s'est retrouvé en difficulté dans la première des cinq ascensions de cette étape, entamée tambour battant à plus de 43 km/h. Il était distancé au classement général, occupant le 31e rang à plus de 19 minutes du maillot rose, l'Espagnol Juan Pedro Lopez.
Giro
"Ils essayaient de me frapper" : Stephen Roche raconte son sacre tumultueux de 1987
02/06/2022 À 11:49

Troisième du contre-la-montre en Hongrie

Le coureur de l'équipe Jumbo, âgé de 31 ans, a pris la troisième place du contre-la-montre couru en Hongrie, lors de la deuxième étape. Mais il a abdiqué toute prétention au classement général dès la première arrivée au sommet, à l'Etna (4e étape).
Depuis le Tour de France 2018, qu'il a terminé à la deuxième place après avoir gagné le contre-la-montre de l'avant-dernière étape, Dumoulin ne compte qu'un seul succès à son actif, le chrono du championnat des Pays-Bas l'an passé. Il a toutefois décroché la médaille d'argent du contre-la-montre aux JO de Tokyo.
Giro
Girmay, Démare, Hindley... Voici en quoi ce Giro était spécial
02/06/2022 À 11:11
Giro
"On peut s’attendre à un très grand Van der Poel sur le Tour" : Le bilan de Fritsch
31/05/2022 À 00:59