Publicité
Ad
Cyclisme

Guillaume Martin avant la 16e étape du Giro : "Si la course devient folle..."

GIRO - Guillaume Martin (10e) vise toujours un bon classement général. Cela passera peut-être par une façon offensive de courir, comme il l'explique à notre envoyé spécial Louis-Pierre Frileux mardi au départ de la 16e étape du 105e Giro. Avec 202km entre Salò et Aprica - notamment via le franchissement du Mortirolo - cette étape promet. Le grimpeur de Cofidis n'est pas contre une course débridée.

00:01:35, 24/05/2022 à 09:53